Dénes König (1884-1944)

Image non encore disponible
Pays :Hongrie
Langue :hongrois
Sexe :masculin
Naissance :Budapest, 21-09-1884
Mort :Budapest, 19-05-1944
Note :
A aussi écrit en allemand
Mathématicien. - A été professeur à l'Université de Budapest, Hongrie. - Auteur du premier ouvrage sur la théorie des graphes (1936). - Se suicida après l'arrivée des nazis à Budapest
ISNI :ISNI 0000 0001 0886 5664

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • Az "Analysis situs" clemei... irta König Dénes

    Description : Note : [Les Eléments de l'"Analysis situs".]
    Édition : Budapest , 1918. In-8°

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb323164378]
  • Theorie der endlichen und unendlichen Graphen, kombinatorische Topologie der Streckenkomplexe, von Dénes König,...

    Édition : New York, Chelsea publishing C° , 1950. - In-8° (21 cm), 258 p., fig. [Ech. int. 620-59] -IVa-

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32316438m]
  • Theory of finite and infinite graphs

    Description matérielle : 426 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 398-357. Index
    Édition : Boston ; Basel ; Berlin : Birkhäuser , cop. 1990
    Traducteur : Richard McCoart
    Auteur du commentaire : William Thomas Tutte

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb373554513]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Theory of finite and infinite graphs / Dénes König ; transl. R. McCoart ; comment. W. T. Tutte, 1990
  • Ouvrages de reference : LC Authorities (2017-03-16)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl.

Biographie Wikipedia

  • Dénes Kőnig (21 septembre 1884 à Budapest - 19 octobre 1944 à Budapest) est un mathématicien hongrois, fils de Gyula Kőnig. Il a fait ses études à Budapest, notamment sa thèse en 1907, et à Göttingen.Ses résultats les plus connus sont le théorème de König et le lemme de König ; il est aussi l'auteur du premier manuel portant sur la théorie des graphes.

Pages équivalentes