William Berryman Scott (1858-1947)

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Naissance :12-02-1858
Mort :1947
Note :
Paléontologue
Autre forme du nom :William Berryman Scott
ISNI :ISNI 0000 0000 8148 4684

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Contenu dans : Studies of fossil mammals of South America

    A partial skeleton of homalodontotherium from the Santa Cruz beds of Patagonia. - by William Berryman Scott,.... - [1]

    Description matérielle : 1 vol. (39 p.)
    Édition : Chicago : Field museum of natural history , 1930

    [catalogue]
  • Some memories of a paleontologist

    [Fac-sim ed.]
    Description matérielle : 336 p.-1 front.
    Description : Note : Index
    Édition : New York : Arno press , 1980

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb373785118]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Some memories of a palaeontologist / William Berryman Scott, 1980
  • LCNA, 1992

Autre forme du nom

  • William Berryman Scott

Biographie Wikipedia

  • William Berryman Scott (12 février 1858-29 mars 1947) est un paléontologiste américain, spécialiste des vertébrés.Il étudie à l'université de Princeton puis à l'université de Heidelberg où il obtient son Ph.D. en 1880. Il a comme professeur Thomas Henry Huxley et Karl Gegenbaur. Il se marie avec Alice Adeline Post le 15 décembre 1883.Il est professeur de géologie et de paléontologie à l'université de Princeton de 1884 à 1930 ainsi que directeur du département de géologie de cette université de sa création en 1904 jusqu'en 1930.Il se spécialise dans la paléontologie des vertébrés, ses études des mammifères terrestres de l'hémisphère nord font autorité, son A history of land mammals in the western hemisphere. est considéré comme une classique du genre.Scott est aussi l'auteur principal d'une série de monographies sur le groupe des mammifères de l'Oligocène de la White River. Durant sa carrière il écrit plus de 150 articles ainsi que des livres orientés vers le grand public ou les collèges, par exemple An Introduction to Geology.Tout comme son ami et collègue Henry Fairfield Osborn, Scott est anti-darwiniste et prône des théories de l'évolution différentes comme l'orthogenèse.

Pages équivalentes