Salem Zenia

Pays :Algérie
Langue :kabyle
ISNI :ISNI 0000 0000 3768 5235

Ses activités

Auteur du texte5 documents

  • Tafrara

    roman kabyle

    Description matérielle : 185 p.
    Description : Note : Texte kabyle seul
    Édition : Paris : l'Harmattan : "Awal" , 1995

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35770773v]
  • Iγil d wefru

    Ungal

    Description matérielle : 270 p.
    Édition : Paris ; Budapest ; Torino : l'Harmattan ; [Paris] : Awal , 2002

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb389492415]
  • Les rêves de Yidir

    Description matérielle : 142 p.
    Description : Note : Texte kabyle et trad. française en regard
    Édition : Paris : l'Harmattan : Awal , 1993

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35595606q]
  • Sol cec

    poemes d'amor i de lluita

    1a. ed
    Description matérielle : 1 vol. (87 p.) - 1 disque compact : couv. ill. en coul. ; 20 cm
    Description : Note : En el lomo: 5
    Édition : [Girona] : Accent : PEN Català , 2008
    Traducteur : Carles Castellanos
    Contributeur : Jamal Saghraoui
    Préfacier : Mohand-Akli Salhi

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb421782763]
  • Tifeswin

    Description matérielle : 90 p.
    Édition : Paris ; Budapest ; Torino : l'Harmattan , 2004

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39160209p]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Les rêves de Yidir / Salem Zenia, 1993

Biographie Wikipedia

  • Salem Zenia, journaliste et écrivain de Kabylie né le 26 septembre 1962 à Freha (Algérie). Il étudie à l'école de son village natal et puis au lycée masculin de Azazga et le journalisme à l'Université de Liège.Il a travaillé comme journaliste pour divers publications et fondé en 1998 le journal Racines/Iz’uran. Il vit maintenant à Barcelone comme réfugié. Il a reçu le diplôme d'honneur de l'association Tamazgha à Paris en 2005.

Pages équivalentes