Bunjirō Kotō (1856-1935)

Pays :Japon
Langue :japonais
Sexe :masculin
Naissance :1856
Mort :1935
Note :
Docteur ès sciences, diplômé de l'Université impériale de Tokyo, où il enseignera la géologie. - Géologue, pétrologue et sismologue
Autres formes du nom :文次郎 小藤 (1856-1935) (japonais)
Kotō Bunjirō (1856-1935) (japonais)
小藤 文次郎 (1856-1935) (japonais)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 2686 0528

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • A catalogue of the romanized geographical names of Korea

    Fac-sim. des éd. de Tokyo : University of Tokyo, 1903 ; Seoul : Korean religious tract society, 1914
    Description matérielle : Pagination multiple
    Description : Note : Texte bilingue en anglais et en coréen. - Dans l'ouvrage, le 3° texte est numéroté 3, 04 et le 4° texte 3, 05. - Les 1° et 2° textes sont en coréen seul
    Édition : Seoul : T'ap č'ul p'an sa , 1985
    Autre auteur du texte : Shōzaburō Kanazawa (1872-1967)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb357134380]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : A catalogue of the romanized geographical names of Korea / B. Kotô and S. Kanazawa, 1903
  • Ouvrages de reference : Web NDL Authorities, 2015
    LCNA, 1987-1990
  • Catalogues de la BnF : BnF Service japonais, 2015-07-15

Autres formes du nom

  • 文次郎 小藤 (1856-1935) (japonais)
  • Kotō Bunjirō (1856-1935) (japonais)
  • 小藤 文次郎 (1856-1935) (japonais)
  • Bunjirō Kotō (1856-1935)
  • Kotō B. (1856-1935)
  • B. Kotō (1856-1935)

Biographie Wikipedia

  • Bunjiro Koto (1856-1935) est un géologue, pétrologue et sismologue japonais.Il est professeur à la Faculté des Sciences de l'Université Impériale de Tokyo. Il séjourne en Allemagne pendant deux ans.Il est le premier sismologue, en 1893, à relier explicitement les failles et les tremblements de terre comme causes et effets. Il arrive à cette conclusion à la suite du tremblement de terre de Nobi de 1891. Son nom a été donné à un minéral : la kotoite (borate de magnésium).La Société Géologique Japonaise a un prix "Bunjiro Koto".

Pages équivalentes