Abraham Duquesne (1610-1688)

Illustration de la page Abraham Duquesne (1610-1688) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Dieppe (Seine-Maritime), 1610
Mort :Paris, 02-11-1688
Note :
Marin huguenot du XVIIème siècle. - La terre du Bouchet, près d'Etampes, est érigée en marquisat en 1681 en récompense de ses services
Domaines :Art et science militaires
Histoire de la France
Autres formes du nom :Marquis Duquesne (1610-1688)
Abraham Du Quesne (1610-1688)
ISNI :ISNI 0000 0000 3346 7273

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Contenu dans : [Recueil. Dossiers biographiques Boutillier du Retail. Documentation sur Abraham Duquesne]

    Duquesne (Abraham) né à Dieppe en 1610, mort à Paris en 1688. - [1]

    Description matérielle : 7 pièces
    Description : Note : Comprend notamment: "Duquesne (Abraham) né à Dieppe en 1610, mort à Paris en 1688" (extrait de "Isographie des hommes célèbres, ou Collection de fac-similé de lettres autographes et de signatures..." / publié par S. Bérard, Paris, Charavay, 1802-1880) : G-8009 à G-8012 ; "Abraham Du Quesne à la bataille de Solebay" / Claude Farrère (in La revue maritime", mai 1934)
    Édition : Paris : Almanach des muses : Bulletin de la Société de l'histoire du protestantisme français : Charavay, etc. , 1791-1942
    Éditeur scientifique : Étienne Charavay (1848-1899)
    Collecteur : Louis Jean Nicolas Monmerqué (1780-1860)

    [catalogue]
  • Contenu dans : Une lettre autographe de Duquesne

    Monseigneur, j'ay rescu la lettre.... - [1]

    Description matérielle : 8 p.
    Description : Note : Extrait de la "Revue de Normandie", 1862. - Contient le texte d'une lettre envoyée le "12 novembre 1669" par Abraham Duquesne. - La couverture imprimée sert de titre
    Édition : Dieppe : A. Marais , 1862

    [catalogue]

Auteur de lettres1 document1 document numérisé

  • Mémoires du marquis de Villette

    Description matérielle : 1 vol. (II-LXVIII-362 p.)
    Description : Note : Précédé d'une "Notice historique sur le Mis de Villette", par L.-J.-N. de Monmerqué, d'un "Mémoire sur la marine de France", par M. de Valincourt, d'un "Mémoire au Roy sur la marine de France", par M. le Cte de Toulouse, et suivi, outre les pièces justificatives, de "Lettres du Mis de Villette à MM. de Pontchartrain"
    Édition : Paris : J. Renouard , 1844
    Éditeur scientifique : Louis Jean Nicolas Monmerqué (1780-1860)
    Auteur du texte : Philippe Le Valois Villette (marquis de, 1632-1707)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31584081t]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Abraham Duquesne (1610-1688)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • GLU, 1995

Autres formes du nom

  • Marquis Duquesne (1610-1688)
  • Abraham Du Quesne (1610-1688)

Biographie Wikipedia

  • Abraham Duquesne (puis du Quesne après son anoblissement), baron d'Indret dés 1650 puis marquis du Quesne en 1682, né à Dieppe en 1610 et mort le 2 février 1688 à Paris, est l'un des grands officiers de la marine de guerre française du XVIIe siècle. Né dans une famille huguenote au début du XVIIe siècle, il embarque pour la première fois sous les ordres de son père capitaine de vaisseau. Il sert sous Louis XIII pendant la guerre de Trente Ans et se distingue en plusieurs occasions, notamment aux combats de Tarragone et du cap de Gata, mais doit quitter la marine en 1644 après avoir perdu un navire. Pendant les troubles de la minorité de Louis XIV, il obtient de Mazarin l'autorisation de servir dans la marine royale suédoise, en compagnie de son frère. Il prend part à la guerre de Torstenson qui oppose le royaume de Suède au Danemark et se distingue au combat de Fehmarn en prenant le navire amiral du commandant de la flotte danois Pros Mund. Rentré en France, il réintègre la Marine royale et est envoyé en 1669 au secours de Candie, assiégée par les Turcs. Il prend part à la guerre de Hollande (1672-1678) et combat à la bataille de Solebay (1672) et à Alicudi (janvier 1676), mais c'est à la bataille d'Agosta (avril 1676) et à celle de Palerme qu'il se distingue tout particulièrement. Il termine sa carrière avec le grade de lieutenant général des armées navales, freiné dans son avancement par sa religion qu'il refusera d'abjurer malgré l'insistance de Louis XIV et de ses conseillers (Colbert et Bossuet).

Pages équivalentes