Carin Göring (1888-1931): nom d'alliance

Image non encore disponible
Pays :Suède
Langue :suédois
Naissance :1888
Mort :21-10-1931
Note :
Première femme d'Hermann Göring
Autres formes du nom :Carin von Kantzow (1888-1931)
Carin von Fock (1888-1931)

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Carin Göring (1888-1931)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • LCNA, 1977-1986
  • Brockhaus, 17. Aufl.

Autres formes du nom

  • Carin von Kantzow (1888-1931)
  • Carin von Fock (1888-1931)

Biographie Wikipedia

  • La baronne Carin Göring, première épouse Carin von Kantzow, née Carin Axelina Hulda von Fock le21 octobre 1888 à Stockholm (Suède-Norvège) et morte le 17 octobre 1931, est une aristocrate suédoise qui fut la première épouse d'Hermann Göring.Issue d’une famille de la noblesse suédoise, très marquée par des figures féminines empreintes d’un certain mysticisme, elle épouse le baron Nils von Kantzow en 1910 ; ils ont un fils, Thomas, né en 1913. En 1920, elle rencontre par l’intermédiaire de son beau-frère Eric le pilote allemand Hermann Göring. Très rapidement, les deux jeunes gens tombent amoureux l’un de l’autre et mènent une vie de bohème et de voyages entre la Suède, l’Autriche et l’Allemagne. Elle épouse Göring en 1923, et le couple s'installe bientôt dans la banlieue de Munich. Elle le soutient dans son activité politique et voue comme son mari une certaine admiration à Hitler.Néanmoins, après l’échec du putsch de la Brasserie en 1923, le couple choisit de s’exiler en Autriche afin d’éviter des poursuites judiciaires. À distance, ils acceptent d'aider Hitler, alors enfermé dans la prison de Landsberg. Ils reviennent en Allemagne à la fin des années 1920, où Göring participe aux succès électoraux du NSDAP. Membre de la vie mondaine de la capitale allemande, Carin Göring n'en est pas moins malade depuis de nombreuses années, et son état empire jusqu'à un dernier voyage en Suède, où elle décède d'une crise cardiaque en 1931. Enterrée d'abord dans son pays natal, son corps est ensuite déplacé dans la résidence d'été de Göring, à Carinhall, avant d'être transféré après-guerre, en Suède, en 1951. Formant avec Göring un couple fusionnel, son décès marqua durablement le futur dirigeant nazi.

Pages équivalentes