Thomas Rupert Jones (1819-1911)

Illustration de la page Thomas Rupert Jones (1819-1911) provenant de Wikipedia
Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :Londres, 01-10-1819
Mort :Chesham Bois, GB, 13-04-1911
Note :
Paléontologue
ISNI :ISNI 0000 0000 8153 8208

Ses activités

Auteur du texte14 documents5 documents numérisés

Contributeur3 documents1 document numérisé

Éditeur scientifique1 document

  • The Geological magazine...

    Description matérielle : In-8°
    Édition : London , 1864-1865

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30658986d]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Thomas Rupert Jones (1819-1911)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Catalogue of the fossil foraminifera of the collection of the British Museum / T. Rupert Jones, 1882
  • Ouvrages de reference : British biogr. index
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Thomas Rupert Jones est un géologue et un paléontologiste britannique, né le 1er octobre 1819 à Londres et mort en 1911.Durant ses études dans une école privée d’Ilminster, il commence à s’intéresse à la géologie par les fossiles qu’il trouve en abondance dans des roches du lias. En 1835, il devient chirurgien apprenti à Taunton et complète sa formation à Newbury, dans le Berkshire, en 1842. Il commence à pratiquer à Londres jusqu’en 1849 où il devient assistant du secrétaire de la Société géologique de Londres.En 1862, il devient professeur de géologie à l’Académie royale militaire de Sandhurst. Il se consacre aux microzoaires fossiles et devient le plus grand spécialiste des foraminifères et des Entomostraca de Grande-Bretagne.Jones fait paraître la deuxième édition de Medals of Creation (1854), la troisième édition de Geological Excursions round the Isle of Wight (1854) et la septième édition de Wonders of Geology (1857) de Gideon Mantell (1790-1852), ainsi que la deuxième édition de Geology of Sussex (1878) de Frederick Dixon (1799-1849). Il devient membre en 1872 de la Royal Society et obtient la médaille Lyell de la Société géologique en 1890.Jones s’intéresse aussi durant de nombreuses années à la géologie de l’Afrique du Sud. Parmi ses publications, il faut citer A Monograph of the Entomostraca of the Cretaceous Formation of England ; A Monograph of the Tertiary Enlomostraca of England ; A Monograph of the Fossil Estheriae ; A Monograph of the Foraminifera of the Crag avec Henry Bowman Brady (1835-1891). Il signe également de nombreux articles dans les Annals and Magazine of Natural History, Geological Magazine, Proceedings of the Geologists Association et d’autres publications.

Pages équivalentes