Sokō Yamaga (1622-1685)

Pays :Japon
Langue :japonais
Naissance :1622
Mort :1685
Note :
Penseur et stratège. - A rédigé le premier énoncé systématique du Bushidō (Voie du guerrier). - A effectué une appproche éthique et spéculative du devoir, appliquée aux samurai et aux autres classes sociales
Autres formes du nom :Jingozaemon Yamaga
Takasuke Yamaga
Yamaga Sokōs
ISNI :ISNI 0000 0000 8125 1135

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Kompendium der Weisenlehre

    ein Wörterbuch des neoklassischen Konfuzianismus im Japan des 17. Jahrhunderts

    Description matérielle : 118 p.
    Édition : Wiesbaden : O. Harrossowitz , 1989

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb357081354]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Kompendium der Weisenlehre (Seikyō yōroku) / Yamaga Sokōs ; Übersetzt, annotiert und eingeleitet von Gerhard Leinss, 1989
  • BN Service japonais : NDL Authority File, 1991
    LCNA, 1977-1986
    Les samouraïs : les seigneurs japonais de la guerre / Stephen R. Turnbull

Autres formes du nom

  • Jingozaemon Yamaga
  • Takasuke Yamaga
  • Yamaga Sokōs

Biographie Wikipedia

  • Sokō Yamaga (山鹿素行, Yamaga Sokō) (Aizu, 21 septembre 1622 - 23 octobre 1685) était un stratège et un philosophe japonais.Sokō Yamaga était un rōnin du début de l'ère Edo qui a codifié le code du bushido. Confucianiste, il a appliqué l'idée de Confucius d'un « homme supérieur » à la classe japonaise des samouraïs. Celle-ci, qui n'était alors qu'une caste militaire peu lettrée, se retrouvait désœuvrée du fait de la paix imposée après la prise de pouvoir de Ieyasu Tokugawa, malgré les privilèges que conférait la nouvelle ère à leur classe, et le code d'honneur défini par Sokō Yamaga a permis de redéfinir leur but, leur rôle et de leur trouver une nouvelle raison d'être.Brillant élève de Hayashi Razan, il acquit dès sa jeunesse une réputation de maitre de la théorie militaire, puis de nombreux samourais avides d'utiliser leur loisirs à leur perfectionnement personnelYamaga Soko possédait un vif intérêt pour la science militaire; il se consacra à l'étude de la stratégie, de la tactique et des armes, ainsi qu'à la mise sur pied d'un service de renseignement militaire. Il est aussi le fondateur de l'école du yamaga-ryū.Il eut comme élève Shigetsuke Taira, samouraï du clan Daidōji, auteur du célèbre livre de bushido, Budō shōshin shū.

Pages équivalentes