Étienne-Alexandre-Jacques Anisson-Dupéron (1749-1794)

Illustration de la page Étienne-Alexandre-Jacques Anisson-Dupéron (1749-1794) provenant de Wikipedia
Pays : France
Sexe : masculin
Naissance : 31-05-1749
Mort : 25-04-1794
Activité commerciale : Imprimeur libraire
Note :
Directeur de l'Imprimerie royale. - Fils de Jacques II Anisson (-Dupéron ou Duperron), directeur de l'Imprimerie royale, à qui il est associé dès 1783 (nommé en sa survivance dès le 10 juin 1765) avant de lui succéder en 1788. N'appartient cependant pas à la communauté des libraires et imprimeurs de Paris. Ayant mis au point une nouvelle presse à bras à un coup (invention revendiquée concurremment par les imprimeurs parisiens Didot et Pierres), il est l'auteur d'un mémoire présenté à l'Académie royale des sciences à partir de mars 1783 et publié en 1785 sous le titre "Premier Mémoire sur l'impression en lettres, suivi de la description de la nouvelle presse exécutée pour le service du Roi...". Invente également, en 1785, un nouvel apprêt pour "blanchir et adoucir le papier". Associé à partir de juin 1787 à Pierre-Alexandre Léorier de L'Isle pour la fabrication de papiers à base de végétaux dans les moulins de Buges, près de Montargis. En 1789, établit à Versailles une succursale de l'imprimerie du Louvre en rachetant la petite imprimerie de la veuve Hérissant. En 1790, l'Imprimerie royale compte 80 presses. É.-A.-J. Anisson-Dupéron doit résigner la direction de l'Imprimerie royale devenue nationale en août 1792 et se retirer sur ses terres. Condamné à mort par le Tribunal révolutionnaire et guillotiné le 25 avril 1794 à la suite d'un procès en dénonciation des habitants de Ris-Orangis, où il possède le château de Ris acquis par son père. Tout son matériel, qui avait été évalué 500 000 l. en mars 1794 avant cession au gouvernement, est finalement confisqué par celui-ci à son exécution. Son cabinet de curiosités, sa bibliothèque et les livres en feuilles de sa production sont vendus aux enchères de sept. 1794 à sept. 1795
Achète en 1792 les 78 portefeuilles d'archives de l'ancien inspecteur de la librairie Joseph d'Hémery et les remet avant sa mort à la Bibliothèque nationale où ils forment, avec 5 autres portefeuilles provenant d'É.-A.-J. Anisson lui-même, la collection Anisson (BnF, ms. fr. 22061 à 22193)
Domaines : Technique
Autres formes du nom : Étienne-Alexandre-Jacques Anisson-Duperron (1749-1794)
Étienne-Alexandre-Jacques-Anisson Dupéron (1749-1794)
Étienne-Alexandre-Jacques-Anisson Duperron (1749-1794)
ISNI : ISNI 0000 0000 5168 2735

Étienne-Alexandre-Jacques Anisson-Dupéron (1749-1794) : œuvres (21)

Auteur du texte (13)

Table comparative des catalogues de Mr. Anisson avec ceux de Mr. Nyon libr.
Table chronologique de la collection de catalogues de Mr Anisson
E.-A.-J. Anisson-Dupéron à ses concitoyens. (Pour défendre son régisseur dénoncé aux tribunaux par la municipalité de Ris, comme accapareur.)
Lettre du Directeur de l'Imprimerie royale (Anisson-Dupéron), à M. le président de l'Assemblée nationale, en réponse au rapport de M. de Montesquiou, du 29 octobre, sur l'impression des assignats. (30 octobre 1790.)
Éclaircissements sur les prix adjugés en 1777, pour les impressions qui s'exécutent à l'Imprimerie royale. (Par Anisson-Dupéron.)
Lettre du Directeur de l'Imprimerie royale (Anisson-Dupéron), à M. le président de l'Assemblée nationale, en réponse au rapport de M. de Montesquiou, du 29 octobre, sur l'impression des assignats. (30 octobre 1790.)
Lettre du Directeur de l'Imprimerie royale (Anisson-Dupéron) à MM. du Comité des finances de l'Assemblée nationale, sur l'impression des assignats nouvellement décrétés. (21 octobre 1790.)
Lettre du Directeur de l'Imprimerie royale (Anisson-Dupéron) à MM. du Comité des finances de l'Assemblée nationale, sur l'impression des assignats nouvellement décrétés. (21 octobre 1790.)
Observations du Directeur de l'Imprimerie royale (Anisson Dupéron), sur la fabrication du papier des assignats et sur leur impression
Premier Mémoire sur l'impression en lettres, suivi de la description d'une nouvelle presse exécutée pour le service du Roi, et publiée par ordre du Gouvernement, par M. Anisson le fils,...
Description d'une nouvelle presse exécutée pour le service du Roi, et publiée par ordre du gouvernement
(Lettre d'Anisson-Dupéron, directeur de l'Imprimerie nationale exécutive du Louvre, datée du 25 septembre 1793, aux citoyens composant le comité civil de la section du Panthéon français, pour leur adresser la liste des employés de l'Imprimerie nationale, domiciliés sur la section, et pouvant être requis pour le service public.)
(Circulaire d'Anisson-Dupéron, directeur de l'Imprimerie royale, concernant les conditions de l'abonnement aux décrets de l'Assemblée nationale imprimés à l'Imprimerie royale. 12 novembre 1791.)

Autre (6)

E.-A.-J. Anisson Duperon à ses concitoyens
Paris, le (25) septembre 1793... Le directeur de l'Imprimerie nationale exécutive du Louvre aux citoyens composant le comité civil de la section d [ ]
Lettre du directeur de l'Imprimerie royale à M. le président de l'Assemblée nationale, en réponse au rapport de M. de Montesquiou, du 29 octobre, sur l'impression des assignats. Paris, le 30 octobre 1790
Lettre du directeur de l'Imprimerie royale à MM. du comité des finances de l'Assemblée nationale, sur l'impression des assignats nouvellement décrétés. (Signé : Anisson Duperon. [21 octobre 1790.])
Lettre du directeur de l'Imprimerie royale à MM. du comité des finances de l'Assemblée nationale, sur l'impression des assignats nouvellement décrétés. (Signé : Anisson Duperon. [21 octobre 1790.])
Observations du directeur de l'Imprimerie Royale (Anisson Dupéron), sur la fabrication du papier des assignats et sur leur impression

Auteur de lettres (1)

Lettre du directeur de l'imprimerie royale à M. le président de l'Assemblée nationale, en réponse au rapport de M. de Montesquiou, du 29 octobre, sur l'impression des assignats. Paris, le 30 octobre 1790

Rédacteur (1)

État des livres en feuilles de feu le citoyen Anisson-Duperron, dont la vente se fera le 14 fructidor [31 août] & jours suivans, dix heures du matin, en la maison des citoyens Bossange, Masson et Besson, libraires, maison & rue des Mathurins. Le tout au comptant.

Voir aussi (7)