Isabel de Villena (1430-1490): nom en religion

Pays :Espagne
Langue :latin
Naissance :1430
Mort :1490
Note :
Abbesse
Domaines :Religion
Autres formes du nom :Elionor Manuel de Villena (1430-1490)
Isabelle de Villena (1430-1490)
ISNI :ISNI 0000 0001 0796 9621

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • Vie de Jésus-Christ

  • Femmes dans la vie du Christ

    [extraits]

    Description matérielle : 1 vol. (183 p.)
    Édition : Perpignan : Éd. de la Merci , impr. 2008
    Éditeur scientifique : Patrick Gifreu

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41342347x]
  • Portraits of holy women

    selections from the Vita Christi

    Description matérielle : 179 pages
    Description : Note : Trad. de : "Vita Christi". - Includes bibliographical references (pages 177-179)
    Édition : Barcelona : Barcino , 2013
    Éditeur scientifique : Joan Curbet Soler
    Traducteur : Robert D. Hughes

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb442041040]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Isabel de Villena (1430-1490)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Femmes dans la vie du Christ / soeur Isabelle de Villena, impr. 2008
  • Ouvrages de reference : Gran encicl. catalana, 1986-1989
  • Catalogues de la BnF : D'Eiximenis a Sor Isabel de Villena : aportació a l'estudi de nostra cultura medieval / Albert G. Hauf., 1990

Autres formes du nom

  • Elionor Manuel de Villena (1430-1490)
  • Isabelle de Villena (1430-1490)

Biographie Wikipedia

  • Isabelle de Villena (Isabel de Villena) naquit, sûrement à Valence (Espagne), en 1430. C'était la fille naturelle d'Henri de Villena, prince catalan de la maison de Barcelone. Isabelle fut baptisée sous le nom d’Elionor Manuel et elle fut élevée à la cour de Marie de Castille, femme d'Alphonse V d'Aragon, dit le Magnanime. En 1445 elle prononça ses vœux au couvent de la Très Sainte Trinité des Clarisses de Valence, dont elle devint abbesse en 1463.Sœur Isabelle sut gagner une réputation de sainteté et réunit autour d'elle un cercle important d'écrivains qui admiraient sa hauteur intellectuelle. Elle est la première femme de lettres de la littérature catalane dont le nom est connu. Elle appartint au Siècle d'Or catalan, dont elle fut une représentante éminente. Elle mourut dans le couvent même où elle passa quarante-cinq ans de sa vie, victime d'une épidémie qui ravagea Valence en 1490, l'année même de la sortie de Tirant le Blanc des presses de l'imprimeur Nicolas Spindeler.La seule œuvre que l'on a conservé d'elle est Vita Christi, publiée à Valence en 1497 par l'abbesse qui lui succéda.

Pages équivalentes