Gérard Roussel (1480?-1550)

Illustration de la page Gérard Roussel (1480?-1550) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français moyen (1400-1600)
Naissance :1480
Mort :1550
Note :
A écrit aussi en latin. - A traduit aussi du grec en latin
Un des premiers propagateurs des doctrines évangéliques en France. - Humaniste. - Aumônier de Marguerite de Navarre puis évêque d'Oleron
Autres formes du nom :Gerardus Ruffus
Girardus Ruffus
Gerardus Rufus
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 7869 8534

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : In hoc libro contenta opus magnorum moralium Aristotelis duos libros complectes Girardo Ruffo Vaccariensi interprete, 1522
  • Ouvrages de reference : Grente, 16e s.
    Larousse 19e s.
    Berthelot
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Gerardus Ruffus
  • Girardus Ruffus
  • Gerardus Rufus
  • Girardus Rufus

Biographie Wikipedia

  • Gérard Roussel est un ecclésiastique français, membre du cénacle de Meaux qui préfigure la Réforme protestante en France.Né à Vacquerie, l'évêque de Meaux, Guillaume Briçonnet l'invita à prêcher dans son diocèse en 1521 et le fit chanoine. Gérard Roussel fit donc partie du cénacle de Meaux et fut un élève de Jacques Lefèvre d'Étaples, mais Guillaume Briçonnet le chassa en 1525 pour ses idées hétérodoxes. Protégé de Marguerite d'Angoulême, épouse d'Henri II d'Albret, dont il est l'aumônier et le confesseur, il est alors nommé abbé de Clairac en 1530, puis évêque d’Oloron où il introduit les idées protestantes. En 1550, il publia un Catéchisme que la Sorbonne condamna.Il serait mort des suites de la chute de la chaire de l'église de Mauléon renversée par les fidèles hostiles à son prêche.

Pages équivalentes

Gérard Roussel (1480?-1550) dans la Bibliographie des éditions parisiennes du 16e siècle