Vladimir Ippolitovitch Vetrov (1932-1985)

Pays :URSS
Naissance :10-10-1932
Mort :23-01-1985
Note :
Espion du KGB
Autres formes du nom :Farewell (1932-1985)
Vladimir Ippolitovič Vetrov (1932-1985)
ISNI :ISNI 0000 0000 3280 4573

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Vladimir Ippolitovitch Vetrov (1932-1985)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Bonjour Farewell : la vérité sur la taupe française du KGB / Sergueï Kostine, 1997

Autres formes du nom

  • Farewell (1932-1985)
  • Vladimir Ippolitovič Vetrov (1932-1985)

Biographie Wikipedia

  • Vladimir Ippolitovitch Vetrov, né le 10 octobre 1932, également connu sous son nom de code « Farewell », est un lieutenant-colonel soviétique du KGB responsable de la section Europe occidentale de ce service. Devenu agent double au service de la DST, il a permis à celle-ci et aux autres services occidentaux de renseignement de mieux connaître les méthodes et la structure du KGB dans les années 1980, en pleine guerre froide. Selon Ronald Reagan, alors président des États-Unis, c'est « la plus grande affaire d’espionnage du XXe siècle », et pour l'historien Marc Ferro, cette histoire a contribué à la chute de l’URSS. Vladimir Vetrov a été « grillé » le 5 avril 1983 par François Scheer qui argumenta l’expulsion de 47 agents soviétiques en poste à Paris en montrant à l’ambassadeur soviétique un document fourni par l’agent double, qui purgeait alors une peine de 12 ans de Goulag à Irkoutsk pour meurtre. Le KGB l’identifie comme étant « Farewell » : il est jugé, condamné à mort pour haute trahison et exécuté le 23 janvier 1985 dans une prison à Moscou. Il avait 52 ans.

Pages équivalentes