Georg Voigt (1827-1891)

Image non encore disponible
Pays :Allemagne avant 1945
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Königsberg, Allemagne, 05-04-1827
Mort :Leipzig, Allemagne, 18-08-1891
Note :
Historien. - Professeur à l'Université de Leipzig
Autre forme du nom :Giorgio Voigt (1827-1891)
ISNI :ISNI 0000 0001 1748 5989

Ses activités

Auteur du texte14 documents1 document numérisé

  • Pétrarque, Boccace et les débuts de l'humanisme en Italie, d'après la "Wiederbelebung des classischen Alterthums" de Georg Voigt

    Description matérielle : 1 vol. (283 p.)
    Description : Note : Traduction de la première partie de l'ouvrage de G. Voigt
    Édition : Paris : H. Welter , 1894

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31599332v]
  • Die Briefsammlungen Petrarca's und der venetianische Staatskanzler Benintendi

    Description matérielle : 101 p.
    Description : Note : Contient, outre les lettres de Pétrarque et de Benintendi, celles de différentes personnalités dont le doge Andrea Dandolo
    Édition : München : G. Franz , 1883

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb315993247]
  • Enea Silvio de' Piccolomini, als Papst Pius der Zweite... 2. Band

    Description matérielle : In-8°
    Description : Note : Rédigé par Bartolommeo Platina
    Édition : Berlin , 1862

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31107194t]
  • Enea Silvio de'Piccolomini als Papst Pius der Zweite und sein Zeitalter, von Dr. Georg Voigt,...

    Description matérielle : 3 vol. in-8° , portrait
    Description : Note : Le t. II contient en annexe "Pii II. Pont. Max. commentariorum liber XIII"., rédigé par Bartolommeo de'Sacchi, "dit" Battista Platina
    Édition : Berlin : G. Reimer , 1856-1863

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31599325k]
  • Enea Sylvio de Piccolomini...

    Édition : Berlin , 1856-1863

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32534302m]

Éditeur scientifique2 documents

  • Die Briefe des Aeneas Sylvius vor seiner Erhebung auf den päpstlichen Stuhl...

    Description matérielle : In-8°
    Description : Note : Archiv für Kunde österreichischer Geschichts-Quellen, XVI. Bd., 4
    Édition : Wien , 1856
    Auteur du texte : Pie II (pape, 1405-1464)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb315993367]
  • Die Denkwürdigkeiten (1207-1238)... ["De Primitivorum fratrum in Theutoniam missorum conversatione et vita. Memorabilia".]

    Description matérielle : In-4°
    Description : Note : Abhandlungen der Königlich sächsischen Gesellschaft der wissenschaften, XII. Bd. - Abhandlungen der philologisch-historischen Classe der Königlich sächsischen Gesellschaft der Wissenschaften, V. Bd., 6
    Édition : Leipzig , 1870

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31599335w]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Pétrarque, Boccace et les débuts de l'humanisme en Italie, d'après la "Wiederbelebung des classischen Alterthums" / de Georg Voigt ; trad. de l'allemand, 1995 [document électronique : reprod. de l'éd. de 1894]
    Il risorgimento dell'Antichità classica, ovvero Il primo secolo dell'umanesimo / Giorgio Voigt ; traduzione italiana Diego Valbusa, 1888-1890
  • Ouvrages de reference : DBA
    LC Authorities (2013-06-03)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autre forme du nom

  • Giorgio Voigt (1827-1891)

Biographie Wikipedia

  • Georg Voigt, né le 5 avril 1827 à Königsberg, en Prusse orientale et mort le 18 août 1891 à Leipzig, est un historien allemand. Georg Voigt est avec l'historien allemand Jacob Burckhardt, les fondateurs d'une recherche moderne sur la période de la Renaissance. Georg Voigt est le fils de l'historien allemand Johannes Voigt. En 1854, il obtint le doctorat d'histoire à l'Université de Königsberg avec une thèse sur la vie du général athénien Alcibiade. Il travailla avec Heinrich von Sybel à l'Académie bavaroise des sciences. En 1859, avec son collègue Sybel, ils fondent la revue historique allemande Historische Zeitschrift. En 1860, il est nommé professeur d'histoire à Rostock sur recommandation de Sybel. En 1866, il est nommé professeur à l'Université de Leipzig.Dès 1870, d'après l'historien et égyptologue Eduard Meyer, Georg Voigt développa un diabète sévère qui lui fit perdre son audition et affecta, année après année, son état de santé général et son métier d'enseignant. Georg Voigt mourut en 1891 de cette maladie.

Pages équivalentes