Henri Mordacq (1868-1943)

Illustration de la page Henri Mordacq (1868-1943) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), 12-01-1868
Mort :Paris (France), 12-04-1943
Note :
Ministre de la Guerre, général de division. - Grand officier de la légion d'honneur. - A aussi écrit sous le pseudonyme Commandant Jibé
Domaines :Science politique
Art et science militaires
Littératures
Autres formes du nom :Général Mordacq (1868-1943)
Commandant Mordacq (1868-1943)
ISNI :ISNI 0000 0000 7146 1163

Ses activités

Auteur du texte56 documents6 documents numérisés

  • Le commandement unique

    comment il fut réalisé

    Description matérielle : 1 vol. (172 p.)
    Description : Note : La guerre mondiale, pages vécues
    Édition : Paris : J. Tallandier , 1929

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32464764q]
  • La guerre au Maroc

    enseignements tactiques des deux guerres franco-marocaine (1844) et hispano-marocaine (1859-1860)

    2e édition
    Description matérielle : 1 vol. (204 p.-[IV] pl.)
    Édition : Paris : H. Charles-Lavauzelle , DL 1908

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34083692f]
  • La guerre en Afrique

    tactique des grosses colonnes, enseignement de l'expédition contre les Beni Snassen

    Description matérielle : 1 vol. (144-28 p.)
    Description : Note : Publié sous la direction de la section historique de l'État-major de l'armée
    Édition : Paris : R. Chapelot , 1908

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30975908t]
  • Les leçons de 1914 et la prochaine guerre

    Description matérielle : 1 vol. (283 p.)
    Édition : Paris : Flammarion , 1934 (5 juillet)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32464773p]
  • Les légendes de la Grande guerre

    Description matérielle : 1 vol. (238 p.)
    Description : Note : Initialement paru chez Flammarion, Paris, 1935
    Édition : Paris : Perrin , DL 2018

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45502830n]

Préfacier2 documents1 document numérisé

  • Les 25e, 65e et 106e bataillons de chasseurs à pied pendant la grande guerre

    du 2 août 1914 au 11 novembre 1918

    Description matérielle : 1 vol. (160 p.)
    Édition : Paris : E. J. Caudron , 1935 (4 mars 1936)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb340761979]
  • Testament politique de Bismarck

    Édition : Nevers, impr. Chassaing ; Paris, R.-A. Corrêa , 1937. (19 mars.) In-16, 205 p. 13 fr. 50. [223]
    Auteur du texte : Otto von Bismarck (1815-1898)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31820196f]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Henri Mordacq (1868-1943)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : La Guerre en Afrique : tactique des grosses colonnes, enseignement de l'expédition contre les Beni Snassen / par le commandant Mordacq, 1908
    Les leçons de 1914 et la prochaine guerre / Général Mordacq, 1935
    L'armistice du 11 novembre 1918 / Général H. Mordacq, 1937
  • Ouvrages de reference : Léonore (2018-05-24)
    Académie septentrionale. Membres titulaires - membres correspondants, 1951 : Mordacq, Henri (Général), né à Morbecque (Nord)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Général Mordacq (1868-1943)
  • Commandant Mordacq (1868-1943)

Biographie Wikipedia

  • Henri Mordacq est un général de division, commandant de corps d’armée français qui participa aux expéditions coloniales françaises en Algérie et au Tonkin. Il s’illustra au cours de la Grande Guerre en jeune officier général et tacticien doué, avant que le président du Conseil Georges Clemenceau ne l’appelât pour qu’il devînt son chef de cabinet au ministère de la guerre de novembre 1917 à janvier 1920.Il commanda ensuite le 30e corps d'armée en occupation en Rhénanie à Wiesbaden où il est acteur et observateur d'importants enjeux locaux et nationaux, avant de quitter l'Armée afin de se consacrer à la vie politique et citoyenne. Il se fit notamment le défenseur de la politique menée par le Tigre mais aussi l'avocat de la fermeté gouvernementale et militaire vis-à-vis de l'Allemagne, cause ultimement non entendue par les gouvernements successifs, ce qui mena la France à se retrouver plus vulnérable, face à l'Allemagne en proie aux fascismes depuis le début des années vingt, et ce jusqu'à la défaite de 1940.Il joua ainsi un rôle clé dans la coordination entre politiques et militaires au cours du conflit, la mise en place d'une administration de guerre efficace ainsi que la stratégie post-bellum de la France, notamment en ce qui concerne le respect et l’application des clauses du Traité de Versailles.Il est considéré comme l'un des théoriciens de l'École Métropolitaine au côté du lieutenant-colonel Serrigny, et préconise une analyse politique, géo-économique et industrielle des nouveaux conflits à venir.Visionnaire, il anticipe avant le début de la Grande Guerre sa longue durée, l'incapacité des plans offensifs français, les carences logistiques et technologiques ou les lacunes en instruction tactique et stratégique des officiers, et le risque systémique d'une nouvelle guerre si les clauses du Traité devaient ne pas être respectées.Champion d'escrime militaire de France en 1906, et vice champion international en 1907, il est le fondateur de la Société Militaire d'Escrime Pratique en 1904 qui vise à soutenir cette discipline aux Armées.Il est un artisan éminent aux premières unités cyclistes, et œuvra à la refonte moderne de la Légion étrangère.Le général Mordacq a écrit plus d’une trentaine de livres, rendant compte de son action et de ses observations au service de la Nation.

Pages équivalentes