Kenelm Digby (1603-1665)

Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :Gayhurst, GB, 11-07-1603
Mort :Londres, 01-06-1665
Note :
A aussi écrit en latin
Homme politique, écrivain, bibliophile. A légué sa bibliothèque à la Bodleian Library
Autres formes du nom :Kellam Digby (1603-1665)
Kenelmus Dygbaeus (1603-1665)
ISNI :ISNI 0000 0001 1443 5548

Ses activités

Auteur du texte45 documents7 documents numérisés

  • A discourse concerning infallibility in religion

    Description matérielle : 233 p.
    Édition : Paris : P. Targa , 1652

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30342695c]
  • Discours fait en une célèbre assemblée, par le chevalier Digby... touchant la guérison des playes par la poudre de sympathie

    où sa composition est enseignée, et plusieurs autres merveilles de la nature sont développées...

    Description matérielle : 178 p.
    Édition : Paris : A. Courbé , 1658

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30342683c]
  • Discours sur la végétation des plantes

    Description matérielle : XVI-89 p.
    Édition : Paris : Vve Moët , 1667

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30342698d]
  • Dissertation sur le taenia ou ver-plat ; dans laquelle on prouve que ce ver n'est pas solitaire ; avec une lettre sur la poudre de sympathie, propre contre le rhumatisme simple ou goutteux

    Description matérielle : [6]-266-[4] p.
    Édition : Paris : P. G. Le Mercier , 1749
    Autre auteur du texte : Charles Dionis (1710-1776)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb303440100]
  • Nouveaux secrets expérimentéz, pour conserver la beauté des dames, et pour guérir plusieurs sortes de maladies

    Description matérielle : 2 vol. ([18]-192 ; 156 p.)
    Édition : La Haye : Foulque , 1700

    2 documents numérisés : Tome 2 - Tome 1
    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30342704h]

Ancien possesseur12 documents3 documents numérisés

  • Livre liturgique pré-Vatican II contenant l'ensemble des textes (psaumes, hymnes, leçons, homélies) récités quotidiennement par le clergé et par certains religieux pour la célébration de l'Office divin (celui-ci est réparti en huit "Heures" pour l'ensemble de la journée : matines, laudes, prime, tierce, sexte, none, vêpres et complies)

    Le "Breviarium Romanum" fixé sous Pie V (1568) a servi de base aux réformes et refontes ultérieures. A côté de l'office romain existent toujours d'autres offices propres à une Église, à un ordre religieux ou à un autre rite, soit complet (ex.: Bréviaire ambrosien) soit comme supplément (Propre de l'office. Franciscains)

    Bréviaire : rite romain avec Kenelm Digby (1603-1665) comme ancien possesseur

  • Les Entretiens de feu Monsieur de Balzac

    Description matérielle : XCV-477 p. et la table
    Description : Note : Publiés par Guillaume Girard
    Édition : Paris : A. Courbé , 1657
    Éditeur scientifique : Guillaume Girard (15..-1663)
    Auteur du texte : Jean-Louis Guez de Balzac (1595-1654)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30051507f]
  • Novae bibliothecae manuscriptorum librorum tomus primus [-secundus]

    Description matérielle : 2 vol. ([66]-808-[43], [16]-820-[68] p.)
    Édition : Parisiis : S. et G. Cramoisy , 1657
    Auteur du texte : Philippe Labbe (1607-1667)

    2 documents numérisés : Volume 1 - Tome 2
    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30702459t]
  • Biblia Augustiniana sive Collectio et explicatio omnium locorum Sacræ Scripturæ

    Description matérielle : 2 t. ([1]-[1 bl.]-10-787-[41] p. ; [1]-[1 bl.]-[3]-[1 bl.]-[10]-762-[34] p.)
    Description : Note : L'ouvrage comprend 2 t., chacun avec sa p. de titre et sa pagination propres. - Le t. I a été publié en 1661 à Paris par Sébastien I Cramoisy, le t. II a été publié en 1670 à Paris par Sébastien Mabre-Cramoisy. - Le t. II porte la mention "Tomus alter.". - Titres en rouge et noir. - Faux-titres : "Biblia Augustiniana. Tomus [primus] -alter.". - Le texte du t. II est sur 2 col.. - Epître dédicatoire de David Lenfant à Nicolas Fouquet avec bandeau gr. sur cuivre aux armes de Nicolas Fouquet, au t. I. - Extraits du privilège royal octroyé le 11 octobre 1660 à Sébastien I Cramoisy pour une durée de 20 années. - Marques aux titres gr. sur cuivre ; bandeaux, lettres ornées et culs-de-lampes gr. sur bois. - Index
    Sources : CG, XCIV, 774-775
    Édition : Lutetiæ Parisiorum, Sumptibus Sebastiani Cramoisy Regis ac Reginæ Architypographi, viâ Jacobæâ, sub Ciconiis. M. DC. LXI. Cum privilegio Regis. [-Lutetiæ Parisiorum, Apud Sebastianum Mabre-Cramoisy, Regis Typographum, viâ Jacobæâ, sub Ciconiis. M. DC. LXX. Cum privilegio Regis.] , 1661-1670
    Imprimeur-libraire : Sébastien Cramoisy (1584?-1669), Sébastien Mabre-Cramoisy (1637?-1687)
    Dédicataire : Nicolas Fouquet (1615-1680)
    Auteur du texte : Augustin (saint, 0354-0430), David Lenfant (1603-1688)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb323720870]
  • Le Christianisme naissant dans la gentilité... par le R. P. Paschal Rapine de Saincte-Marie,...

    Description matérielle : In-4°
    Description : Note : Aux T. II et III le nom de l'auteur est orthographié : "de Sainte-Marie"
    Édition : Paris : E. Couterot

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31177829r]

Autre2 documents

  • Discours du chevalier Digby, touchant la guérison des playes par la poudre de sympathie

    Description matérielle : In 12
    Édition : [Paris ?] , 1669

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb393148355]
  • Discours du chevalier Digby, touchant la guérison des playes par la poudre de sympathie

    Description matérielle : In 12
    Édition : [Paris ?] , 1659

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39314834t]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Kenelm Digby (1603-1665)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Poems / from sir Kenelm Digby's papers, in the possession of Henry A. Bright, 1877
    Dissertatio de plantarum vegetatione habita / per Kenelmum Dygbaeum,... ad diem 23 januarii 1660 ; ex anglica in linguam latinam versa [par O. Dapper], 1669
  • Ouvrages de reference : DNB
    LCNA (CD), 1996-06
    GDEL
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Kellam Digby (1603-1665)
  • Kenelmus Dygbaeus (1603-1665)

Biographie Wikipedia

  • Kenelm Digby (11 juillet 1603 – 11 juillet 1665) est né à Gayhurst dans le Buckinghamshire. Il est le fils de Everard Digby.Célèbre par son esprit et sa science, il jouit de la faveur de Charles Ier d'Angleterre et s'attache à ce prince pendant la guerre civile. Emprisonné par ordre du Parlement, il obtient sa liberté, vient en France et est chargé par Charles Ier de plusieurs missions. Il se lie d’amitié avec Descartes et l'engage à chercher un moyen de prolonger indéfiniment la vie. Il se rallie à Cromwell et reste sans emploi à la Restauration. Après la fin tragique de son père, il avait été élevé dans la religion protestante, mais l'avait abandonnée pour le Catholicisme, et avait écrit en faveur de sa nouvelle foi. Après avoir joué un rôle important lors des révolutions qui agitèrent l’Angleterre au milieu du XVIIe siècle, il se consacre exclusivement à la science. On a de lui : De la nature des corps, 1644; De la nature et des opérations de l'âme, 1644; Institutiones peripateticae ad mentem Kenelmi, Lyon 1646, London, 1647; Paris, 1655, publiées par son ami Thomas White (1593–1676) sous le pseudonyme de Thomas Anglus. Demonstratio immortalitatis animae rationalis, Paris, 1651, deuxième édition, Paris 1655, avec une préface de Thomas Anglus.Il partage en physique les convictions de son temps et croit à l'alchimie. Expliquant tout par les causes occultes, la fermentation, les effluves, il pense guérir, avec la « Poudre de sympathie », préparation de vitriol pulvérisé et calciné censée agir, même à distance, sur les plaies et les blessures. Il écrit en 1658 un Discours sur la guérison des plaies et la poudre de sympathie, très en vogue à la cour de Jacques Ier d'Angleterre, qui rappelle les curieuses expériences de Paracelse. Selon l'historien de l'écologie Donald Worster, il est à l'origine de la notion d'économie de nature, reprise par le botaniste Linné et qui a eu une importance considérable pour le développement de l'écologie végétale. Le mot économie est alors utilisé pour désigner à la fois la gestion des affaires domestiques et les desseins de Dieu.Il a légué 238 manuscrits à la bibliothèque bodléienne.

Pages équivalentes