Égide de Lespinasse Langeac (chevalier de, 1752-1839)

Illustration de la page Égide de Lespinasse Langeac (chevalier de, 1752-1839) provenant de Wikipedia
Pays : France
Langue : français
Sexe : masculin
Naissance : Paris, 02-10-1752
Mort : 1839
Note :
A aussi traduit du latin en français
Abbé. - Homme de lettres. - Chevalier de Malte
Autres formes du nom : Égide de Lespinasse de Langeac (1752-1839)
Chevalier de Langeac (1752-1839)
ISNI : ISNI 0000 0001 1124 4674

Égide de Lespinasse Langeac (chevalier de, 1752-1839) : œuvres (36)

Auteur du texte (29)

La Science de régner, discours en vers du chancelier de l'Hôpital, adressé au jeune roi de France François II, à l'époque de son sacre, en 1559, traduit du latin en vers français par M. de L..... [Langeac]
La Science de régner, discours en vers du chancelier de l'Hôpital, adressé au jeune roi de France François II, à l'époque de son sacre, en 1559, traduit du latin en vers français par M. de L..... [Langeac]
Martyre de la reine de France, ou Le 16 octobre 1793
Journal de l'anarchie, de la terreur et du despotisme, ou Chaque jour marqué par un crime, une calamité publique, une imposture, une contradiction, un sacrilège, un ridicule ou une sottise, et comme telle la doctrine des doctrinaires. Première [-deuxième et troisième] partie. [Par de Lespinasse-Langeac.]
La Statue de Henri IV, ode, par M. le chevr de Langeac
La Statue de Henri IV, ode, par M. le chevr de Langeac
Le Bonheur que procure l'étude dans toutes les situations de la vie, discours en vers, mentionné sous le n° 36, à la séance publique de l'Académie française le 25 août 1817. [Par le chevalier de L'Espinasse de Langeac.]
Le Bonheur que procure l'étude, par le chancelier de L'Hôpital. Fragments traduits de ses poésies latines, suivis de quelques extraits des écrivains anciens et modernes, et d'un discours en vers sur le même sujet. [Par le chevalier de l'Espinasse de Langeac.]
Le Sénat et encore une constitution
De l'Instruction publique et de l'Université de France [par le chevalier de Lespinasse de Langeac]
Le Sénat et encore une constitution [par le chevalier de Lespinasse de Langeac]
Anecdotes anglaises et américaines, années 1776 à 1783... [par le chevalier de Lespinasse de Langeac.]
Essai d'instruction morale, ou Les devoirs envers Dieu, le prince et la patrie, la société et soi-même, à l'usage des jeunes gens élevés dans une monarchie, et plus particulièrement des jeunes Français. [Par le chevalier de l'Espinasse de Langeac.]
Essai d'instruction morale, ou Les devoirs envers Dieu, le prince et la patrie, la société et soi-même
Précis historique sur Crumwell ["sic"], suivi d'un extrait de l'"Eikon basiliké" ou Portrait du Roi, et du "Boscabel, ou Récit de la fuite de Charles II". Par M***, de l'Académie de Marseille [le chevalier de Lespinasse de Langeac]
Précis historique sur Crumwel, suivi d'un extrait de l'Eikon Basiliké ou portrait du Roi, et du Boscabel, ou récit de la fuite de Charles II, et d'une anecdote concernant Mylord Stairs [de l'abbé de l'Espinasse de Langeac, chevalier de Malte]...
Précis historique sur Crumwell ["sic"], suivi d'un extrait de l'"Eikon basiliké" ou Portrait du Roi, et du "Boscabel, ou Récit de la fuite de Charles II". Par M***, de l'Académie de Marseille [le chevalier de Lespinasse de Langeac]
Précis historique sur Crumwell. Suivi d'un extrait de l'Eikon Basiliké, ou portrait du roi, et du Boscobel, ou récit de la fuite de Charles II
Colomb dans les fers à Ferdinand et Isabelle, après la découverte de l'Amérique, épître qui a remporté le prix de l'Académie de Marseille, précédée d'un précis historique sur Colomb, par M. le chevalier de Langeac
Colomb dans les fers à Ferdinand et Isabelle, après la découverte de l'Amérique, épître qui a remporté le prix de l'Académie de Marseille, précédée d'un précis historique sur Colomb, par M. le chevalier de Langeac
La Servitude abolie, discours en vers, lu en partie à la séance publique de l'Académie françoise, le jour de S. Louis, 25 août 1781, par M. le chevalier de Langeac
Suger, moine de Saint-Denis [par de Lespinasse de Langeac]
Traduction d'un morceau de l'Iliade...
Épître d'un fils à sa mère, pièce qui a concouru au prix de l'Académie françoise en 1768. [Ode sur la colère. Les Parens sur l'amour l'emportent au village, églogue.] Par M. l'abbé de Langeac
Lettre d'un fils parvenu à son père laboureur
Lettre d'un fils parvenu à son père laboureur
Éloge de Corneille, pièce qui a concouru au prix de l'Académie de Rouen en 1768, par M. l'abbé de Langeac
L'Amitié ! romance de M. le Chevalier de Lespinasse-Langeac mise en musique... par Gilbert Bourget
Précis historique sur Colomb

Autre (3)

Journal de l'anarchie, de la terreur et du despotisme, ou chaque jour marqué par un crime, une calamité publique, une imposture, une contradiction, un sacrilége, un ridicule ou une sottise, et comme telle la doctrine des doctrinaires
Suger, moine de Saint-Denis
La Science de régner discours en vers...

Voir aussi (4)