Hans Grimm (1875-1959)

Pays :Allemagne avant 1945
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :22-03-1875
Mort :27-09-1959
Note :
Poète, essayiste, nouvelliste et auteur dramatique
Domaines :Littératures
ISNI :ISNI 0000 0001 0893 4084

Ses activités

Auteur du texte8 documents

  • Afrikanische Dramen

    Description matérielle : 232 p.
    Édition : Lippoldsberg : Klosterhaus-Verlag , cop. 1973

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb351092030]
  • Das deutsche Fenster in die Welt

    Description matérielle : 216 p.
    Édition : Lippoldsberg : Klosterhaus-Verlag , cop. 1977

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35130227f]
  • "Die Thomas-Mann-Schrift"; Antwort an einen Schriftsteller

    Description matérielle : 186 p.
    Édition : Lippoldsberg : Klosterhaus-Verlag , cop. 1972

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35119674t]
  • Gesamtausgabe

    Édition : Lippoldsberg : Klosterhaus-Verlag , 1972-

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34315787p]
  • Mehr nationale Würde und mehr Wahrheit

    Erkenntnisse und Bekenntnisse 1945-1959

    Description matérielle : 279 p.
    Édition : Lippoldsberg : Klosterhaus-Verlag , cop. 1975

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35125428b]

Auteur de l'idée originale1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Hans Grimm (1875-1959)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • La saga des Olewagen / Hans Grimm ; traduit de l'allemand, 1942
  • Wilpert

Biographie Wikipedia

  • Hans Emil Wilhelm Grimm (né le 22 mars 1875 à Wiesbaden, décédé le 27 septembre 1959 à Lippoldsberg), est un écrivain allemand travaillant avec des expressions populaires de pangermanisme, qui favorisèrent le nationalisme et la politique du chancelier Adolf Hitler.Son roman paru en 1926, Volk ohne Raum, eut un retentissement important auprès du public allemand et des élites politiques pendant les années 1930 : fin de la république de Weimar et montée du nazisme. En 1943, 500 000 exemplaires de la première édition du livre avaient été vendus.

Pages équivalentes