Monastère de Chilandar. Athos

Image non encore disponible
Pays :Grèce
Création :1198
Note :
Monastère fondé par le prince serbe Étienne Némania/Stéfan Némanja (d'où l'appellation "hī Servikī̀"/"ī Servikī́" = "des Serbes") à l'emplacement de l'ermitage du moine Geṓrgios Chelandários/Chelandárīs, grâce à une donation reconnue par un chrysobulle de l'empereur byzantin Alexis III Ange en 1198
Autres formes du nom :Athos. Monastère de Chilandar (français)
Chilandar. Monastère. Athos (français)
Hierà monī̀ toû Chilandaríou. Athos
Voir plus

Ses activités

Éditeur scientifique1 document

  • Actes de Chilandar I

    Des origines à 1319

    Description matérielle : 2 vol. (XIX-363 p., LXVIII f. de pl.)
    Description : Note : Contient des textes en français et en grec médiéval et des commentaires en français. - Bibliogr. p. XIII-XIX du vol. 1. Index
    Édition : Paris : CNRS éd. : P. Lethielleux , 1998
    Éditeur scientifique : Christophe Giros, Mirjana Živojinović

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb370319867]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Encycl. Grèce
    Encycl. Pápyros
  • BN AMA (en ligne), 1999-06-04
    BN Service grec moderne

Autres formes du nom

  • Athos. Monastère de Chilandar (français)
  • Chilandar. Monastère. Athos (français)
  • Hierà monī̀ toû Chilandaríou. Athos
  • Hierà monī̀ toû Chiliandaríou. Athos
  • Hilendarski manastir. Athos (bulgare)
  • Ierá monī́ tou Chilandaríou. Athos
  • Ierá monī́ tou Chiliandaríou. Athos
  • Manastir Hilandar. Athos (serbe)
  • Monastère de Chelandari. Athos (français)
  • Monastère de Chilandari. Athos (français)
  • Monī̀ Chelandaríou. Athos
  • Monī́ Chelandaríou. Athos
  • Monī̀ Chilandaríou. Athos
  • Monī́ Chilandaríou. Athos

Biographie Wikipedia

  • Le monastère de Hilandar ou Chilandari ou Chilandar (en serbe : Hilandar / Хиландар, en grec :Μονή Χιλανδαρίου) est un des vingt monastères orthodoxes de la République monastique du Mont Athos, et à ce titre, bien que de langue serbe, il relève de la juridiction du Patriarcat de Constantinople.Il est situé au nord-est de la péninsule.Il occupe la 4e place dans le classement hiérarchique.Il est dédié à la Très Sainte Mère de Dieu qui est tenue comme le seul higoumène du monastère, fête votive la Présentation de la Vierge le 21 novembre (4 déc.).En 1990, il comptait 46 moines serbes.

Pages équivalentes