Jeux olympiques d'hiver (02 ; 1928 ; Saint-Moritz, Suisse)

Image non encore disponible
Création :11-02-1928
Fin d'activité :19-02-1928
Domaines :Sports et jeux
Autre forme du nom :Jeux olympiques d'hiver de Saint-Moritz (1928)

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Jeux olympiques d'hiver (02 ; 1928 ; Saint-Moritz, Suisse)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autre forme du nom

  • Jeux olympiques d'hiver de Saint-Moritz (1928)

Biographie Wikipedia

  • Les Jeux olympiques d'hiver de 1928, officiellement connus comme les IIes Jeux olympiques d'hiver, ont lieu à Saint-Moritz en Suisse, du 11 au 19 février 1928. Ce sont les seuls Jeux olympiques d'hiver avant la seconde guerre mondiale à ne pas être organisés dans le même pays que les Jeux olympiques d'été, qui se déroulent la même année à Amsterdam, aux Pays-Bas. Ces Jeux sont marqués par des températures exceptionnellement chaudes pour la saison, qui atteignent 25 degrés. Cela perturbe beaucoup d'épreuves. Le 14 février, la course de patinage de vitesse de 10 000 mètres est annulée à cause des mauvaises conditions de la glace. Aucune compétition ne peut être disputée le lendemain à cause de la pluie et de la température qui est de 10 degrés. Cela entraîne de nombreux changements au programme des jours suivants.Les Jeux rassemblent 464 athlètes de 25 pays, dont 9 participent pour la première fois aux Jeux olympiques d'hiver. En plus des quatre sports et des quatorze épreuves officiels, deux sports de démonstration sont disputés : la patrouille militaire, devenue plus tard le biathlon, et le ski jöring, dont c'est la seule apparition aux Jeux olympiques à ce jour. Les athlètes les plus médaillés de ces Jeux sont, avec deux médailles d'or chacun, le fondeur norvégien Johan Grøttumsbråten et le patineur finlandais Clas Thunberg, ainsi que le patineur norvégien Bernt Evensen, qui obtient une médaille de chaque métal. La délégation norvégienne est de loin la plus médaillée : elle obtient quinze médailles, dont six en or. Les athlètes féminines, au nombre de 26, ne participent qu'à la compétition de patinage artistique. Les Jeux olympiques d'hiver se déroulent une seconde fois à Saint-Moritz en 1948.