Francesco Maria Brancaccio (1592-1675)

Pays :Italie
Langue :italien
Sexe :masculin
Naissance :Canneto, Italie, 15-04-1592
Mort :Rome, 09-01-1675
Note :
A aussi écrit en latin
Cardinal. - Jurisconsulte. - Auteur de traités de théologie et de droit civil. - Mécène et propriétaire d'une riche bibliothèque
Autres formes du nom :Francesco Maria Brancacci (1592-1675)
Francesco Maria Brancati (1592-1675)
Franciscus Maria Brancatius (1592-1675)
ISNI :ISNI 0000 0000 7244 2909

Ses activités

Auteur du texte5 documents

  • Contenu dans : De Oratoriis domesticis et de usu altaris portatilis, auctore P. D. Johanne Baptista Gattico,... Editio 2a emendatior, cui adcessit ejusdem epistola apologetica capitis XXIX., de vetita administratione Eucharistiae in oratoriis privatae domus, et Francisci Mariae... card. Brancatii de privilegiis quibus gaudent... cardinales in propriis capellis... dissertatio, curante Josepho Aloysio Assemano

    De Privilegiis quibus gaudent... cardinales in propriis capellis. - [1]

    Description matérielle : In-fol., XL-550 p. à 2 col., titre en rouge et noir
    Édition : Romae : sumpt. V. Monaldini et N. Barbiellini , 1770

    [catalogue]
  • De Sinensium ritibus politicis acta, seu R. P. Francisci Brancati,... apud Sinas per annos 34 missionarii responsio apologetica ad R. P. Dominicum Navarrette,...

    Description matérielle : 2 tomes en 1 vol. in-12
    Édition : Parisiis : N. Pepié , 1700

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30154550g]
  • Francisci Mariae cardinalis Brancatii de Chocolatis potu diatribe...

    Description matérielle : In-4° , 37 p., front. gravé
    Édition : Romae : per Z. D. Acsamitek a Kronenfeld , 1664

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30154547k]
  • Francisci Mariae cardinalis Brancatii de optione sex episcopatuum S. R. E. cardinalium disceptatio

    Description matérielle : In-4° , 23 p.
    Édition : Viterbii : ex typographia Brancatia , (s. d.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb301545498]
  • Francisci Mariae, episcopi Portuensis, cardinalis Brancatii, dissertationes

    Description matérielle : In-4° , 360 p.
    Édition : Romae : ex typ. N. A. Tinassii , 1672

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30154548x]

Éditeur scientifique2 documents

  • La Bilancia critica di Mario Zito, in cui bilanciati alcuni luoghi, notati come difettosi nella "Gerusalemme liberata" del Tasso, trovansi di giusto peso, secondo le pandette della lingua italiana...

    Description matérielle : In-8° , pièces limin. et 296 p.
    Description : Note : Publié par Francesco Brancati
    Édition : In Napoli : per l'heredi di Cavallo , 1685

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb316898477]
  • Dell' Antico ginnasio napoletano, opera posthuma di Pietro Lasena... [Pubblicato da Francesco-Maria, card. Brancaccio. 8 aprile 1641.]

    Description matérielle : In-4° , 292 p., frontisp. gravé
    Édition : (S. l. n. d.)
    Auteur du texte : Pietro Lasena (1590-1636)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30745528c]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Francisci Mariae cardinalis Brancatii de Chocolatis potu diatribe, 1664
  • Ouvrages de reference : Biogr., Italie, 1960
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Brancacci, Francesco Maria

Autres formes du nom

  • Francesco Maria Brancacci (1592-1675)
  • Francesco Maria Brancati (1592-1675)
  • Franciscus Maria Brancatius (1592-1675)

Biographie Wikipedia

  • Francesco Maria Brancaccio (né le 15 avril 1592 à Canneto, dans les Pouilles, Italie, alors dans le royaume de Naples, et mort à Rome le 9 janvier 1675) est un cardinal italien du XVIIe siècle. Il est l'oncle du cardinal Stefano Brancaccio (1681) et d'Emmanuele Brancaccio, évêque d'Ariano. D'autres membres de la famille sont les cardinaux Landolfo Brancaccio (1294), Niccolò Brancaccio, pseudo-cardinal de Clément VII (1378), Rinaldo Brancaccio (1384), Ludovico Bonito (1408) et Tommaso Brancaccio, pseudo-cardinal de Jean XXIII (1411).

Pages équivalentes