Amália Rodrigues (1920-1999)

Image non encore disponible
Pays :Portugal
Langue :portugais
Sexe :féminin
Naissance :23-07-1920
Mort :06-10-1999
Note :
Chanteuse de fado, surnommée "Rainha do Fado" (la Reine du Fado)
ISNI :ISNI 0000 0001 0906 3081

Ses activités

Chant106 documents19 documents numérisés

Dédicataire3 documents

  • Amália

    les voix du fado, les artistes majeurs de la nouvelle scène fado portuguaise (...) réunis pour un hommage (...) à Amália Rodrigues

    Description matérielle : 1 disque compact
    Édition : [France] : Universal music France , P 2015
    Chant : Camané, Ana Moura, António Zambujo (1975-....)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb444038161]
  • Amália

    les voix du fado, les artistes majeurs de la nouvelle scène fado portuguaise (...) réunis pour un hommage (...) à Amália Rodrigues

    Description matérielle : 1 disque compact (49 min 47 s)
    Édition : [France] : Universal music France , P 2015
    Chant : Camané, Ana Moura, António Zambujo (1975-....)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44403817c]
  • Para Amália

    Description matérielle : 2 disques compacts (32 min 43 s, 28 min 24 s)
    Édition : [Paris] : Verycords ; [France) : [distrib. Warner music France] , P 2015
    Chant : Mísia

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44453037t]

Auteur du texte2 documents

  • Contenu dans : Le fado d'Amalia

    [Textes]. - [1]

    Description matérielle : 129 p.
    Description : Note : Textes portugais et trad. française en regard. - Contient des textes d'Amalia Rodrigues
    Édition : Arles : Actes Sud , 1991

    [catalogue]
  • Versos

    9a. ed.
    Description matérielle : 1 vol. (125 p.)
    Édition : Lisboa : Cotovia , 2018

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb455420726]

Chanteur présumé1 document

  • Récital idéal

    les voix sacrées du tango et du fado

    Description matérielle : 2 disques compacts
    Édition : [Europe] ; EMI ; [France] : distrib. EMI , P 2005
    Chant : Carlos Gardel (1890-1935)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb400517867]

Voix parlée1 document

  • Musiques du Portugal

    fado, ombre et lumière

    Description matérielle : 1 DVD vidéo monoface simple couche toutes zones (57 min) : 16/9, coul. (NTSC), son., surround
    Édition : [Paris] : Universal music [éd., distrib.] , [DL 2004]
    Chant : Vicente da Camara, Madredeus
    Réalisateur : Yves Billon
    Auteur du texte : Frédéric Touchard

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb392083988]

Auteur ou responsable intellectuel2 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Amália Rodrigues (1920-1999)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Portugal : la tradition du fado. Universal 5389662
    [Textes] i̲n̲ Le fado d'Amalia : poèmes adaptés du portugais et présentés par Jean-Jacques Lafaye, 1992
  • Ouvrages de reference : Amália Rodrigues (2005-06-08)
    Libération, 1999-10-07
    Amalia / Jean-Jacques Lafaye, 2000
  • Catalogues de la BnF : Portugal : la tradition du fado. Universal 5389662
    Libération, 1999-10-07

Biographie Wikipedia

  • Amália Rodrigues, de son nom complet Amália da Piedade Rebordão Rodrigues (née le 23 juillet 1920 à Lisbonne, ville où elle est morte le 6 octobre 1999), est une chanteuse de fado et actrice portugaise. Sa sœur cadette, Celeste Rodrigues, est également une chanteuse de fado.Surnommée la « Reine du fado » (Rainha do Fado), c'est la chanteuse qui a le plus popularisé ce chant dans le monde. Elle a enregistré plus de 170 disques au cours de sa vie. Elle a aussi été une grande ambassadrice culturelle du Portugal et sa voix lui a valu une réputation internationale.Elle a eu une carrière d'enregistrement et de représentations de quarante années. Sa notoriété devient internationale durant la période 1950-1970, mais ses liens assez troubles avec le régime du dictateur António de Oliveira Salazar lui valent un retrait de la scène pendant une dizaine d'années après la révolution des Œillets de 1974.Au cours de sa carrière, elle chante majoritairement dans sa langue maternelle, en portugais, mais aussi en espagnol, en italien, en anglais et en français, d'où le titre de son morceau Aïe Mourir pour toi. Elle a eu l'occasion de se produire dans les plus grandes salles du monde, dont l'Olympia à Paris.Amália Rodrigues a eu une influence importante non seulement sur le fado, mais aussi sur toute la musique portugaise et la plupart des artistes de son pays.— Amália Rodrigues</center>

Pages équivalentes