Albert d'Aix-la-Chapelle (10..-11..)

Langue :latin
Sexe :masculin
Naissance :10..
Mort :11..
Note :
Chroniqueur de la première croisade. - Chanoine et custode de l'église d'Aix-la-Chapelle (Allemagne)
Domaines :Histoire
Autres formes du nom :Albertus Aquensis (latin)
Albert d'Aix (français)
Albert of Aachen (anglais)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0003 7406 5096

Ses activités

Auteur du texte1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Albert d'Aix-la-Chapelle (10..-11..)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Histoire des faits et gestes dans les régions d'outre-mer depuis l'année 1095 jusqu'à l'année 1120 de Jesus-Christ / par Albert d'Aix, 1824
    Historia Ierosolimitana / Albert of Aachen, 2007
  • Ouvrages de reference : Potthast 2 : Albertus Aquensis
    DBF : Albert d'Aix-la-Chapelle
    Buchwald : Albert d'Aix-la-Chapelle
    DHGE : Albert d'Aix
    BBK : Albert von Aachen
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Albert d'Aix
    BN Cat. manuscrits latins

Autres formes du nom

  • Albertus Aquensis (latin)
  • Albert d'Aix (français)
  • Albert of Aachen (anglais)
  • Albert von Aachen (allemand)

Biographie Wikipedia

  • Albéric ou Albert d'Aix, en latin Albericus ou Albertus Aquensis, est un chroniqueur allemand de langue latine ayant vécu au XIIe siècle.Chancelier et gardien de l'église d'Aix-la-Chapelle, il rédigea entre 1125 et 1150 une importante chronique sur la première croisade et les États latins d'Orient jusqu’en 1121, intitulée Liber Christianæ expeditionis pro ereptione, emundatione, restitutione sanctæ Hierosolymitanæ ecclesiæ, en douze livres (les six premiers sur l'expédition elle-même).Il n'a pas participé à la croisade et a tiré parti de comptes-rendus oraux ou écrits de pèlerins et de croisés revenant de l'expédition. Son récit, dont la valeur historique a été beaucoup débattue, a eu une influence considérable sur la formation de légendes autour de la croisade.Guillaume de Tyr, quelques années plus tard, basa la première partie de son ouvrage sur le récit d’Albert.

Pages équivalentes