Miguel Amador

Pays :Mexique
Sexe :masculin
Note :
Chanteur de variété
ISNI :ISNI 0000 0000 0128 7497

Ses activités

Interprète22 documents21 documents numérisés

Chant4 documents2 documents numérisés

  • La bamba ; Esmeralda. - Hermano. - Moi=Io

    voilà la bamba

    Description matérielle : 1 disque : 45 t ; 17 cm
    Édition : France : Philips , [DL 1959]
    Direction d'orchestre : Norman Maine

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42786561n]
  • Cortège ; Diana

    Hoy

    Description matérielle : 1 disque : 45 t ; 17 cm
    Édition : [France] : Philips , [DL 1958]
    Direction d'orchestre : Norman Maine

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb380910388]
  • Je ne sais pas ; Chica chica

    Description matérielle : 1 disque : 78 t ; 25 cm
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [195.]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38631224x]
  • Padre Don José

    23 succès inoubliables

    Description matérielle : 1 disque compact : ADD
    Édition : Plaisir : Marianne mélodie , [DL 2006]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb401276472]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Padre Don José [Enregistrement sonore] / Miguel Amador, chant. Marianne mélodie 051695

Biographie Wikipedia

  • Hector Amador Ponton, dit Miguel Amador (né en décembre 1920 à Buenos Aire en Argentine - décédé en février 2006)Miguel Amador chante dans de nombreux pays d'Amérique latine. Son père qui l'accompagne à la guitare et son frère qui se dévoue pour lui écrire des textes lancent la carrière de l'Argentin. Son physique séduisant et sa voix limpide sont remarqués par un couple d'artistes français fort célèbre: Line Renaud et Loulou Gasté. Tous deux conseillent à Miguel Amador de tenter sa chance à Paris. Nous sommes en 1952 et sa carrière est définitivement lancée.Il enregistre ses premiers disques et se produit sur scène à chaque fois en commençant son spectacle sur un cheval et en costume mexicain, chantant "La ruée sauvage". Après avoir acheté et dirigé avec sa femme Nicole un restaurant portant le nom "La Bricole" dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés, ou il chante pour son plaisir et celui des habitués après la fermeture son répertoire avec un talent et un charisme toujours intact, Miguel Amador prend sa retraite à Grasse, dans le sud de la France. Il décède en février 2006.

Pages équivalentes