Buster Bailey (1902-1967)

Image non encore disponible
Pays :États-Unis
Sexe :masculin
Naissance :Memphis (Tenn.), 19-07-1902
Mort :Brooklyn (N.Y.), 12-04-1967
Note :
Clarinettiste et saxophoniste de jazz
Autre forme du nom :William "Buster" Bailey (1902-1967)
ISNI :ISNI 0000 0000 7248 8165

Ses activités

Clarinette248 documents6 documents numérisés

Interprète27 documents

Saxophone3 documents

Direction d'orchestre3 documents

Compositeur2 documents

  • Planters punch. Paroles de Don Frye. Pour piano

    Édition : Paris : Salabert , 1939
    Auteur du texte : Don Frye (1903-1981)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb428289526]
  • Sloe jam fizz.. Paroles de Irving Mills. Chant et piano

    Édition : Paris : Salabert , 1939
    Auteur du texte : Irving Mills (1894-1985)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42828953j]

Chant2 documents

  • Light up

    fox trot, fox trot

    Description matérielle : 1 disque : 78 t ; 25 cm
    Description : Note : Date et lieu d'enregistrement d'après Bruyninckx
    Note sur l'enregistrement : New York. - us. - 19381207
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , 1938 (enr.)
    Enregistrement : 1938-12-07 - États-Unis - New York

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb385954684]
  • Contenu dans : Wondering where

    Wondering where. - [1]

    Description matérielle : 1 disque : 78 t ; 25 cm
    Description : Note : Date et lieu d'enregistrement d'après Bruyninckx
    Note sur l'enregistrement : New York. - us. - 19411010
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , 1941 (enr.)
    Enregistrement : 1941-10-10 - États-Unis - New York
    Chant : Russell Procope (1908-1981), Charlie Shavers (1917-1971)

    [catalogue]

Batterie1 document

  • Contenu dans : The great saxophones

    Time table. - [13]

    Description matérielle : 1 disque compact (1 h 03 min 35 s)
    Description : Note : Détail du personnel
    Universal City, Calif 91608 : prod. MCA Records Inc, P 1994
    Note sur l'enregistrement : us
    Édition : London : BMG Music International (Europe) ; Neuilly : distrib. BMG France , 1994 (P)
    Enregistrement : États-Unis
    Saxophone : Harold Land (1928-2001)
    Piano : Joe Sample (1939-2014), Buster Williams
    Vibraphone : Bobby Hutcherson (1941-2016)

    [catalogue]

Auteur ou responsable intellectuel3 documents1 document numérisé

  • ALL ABOUT MEMPHIS

    Description matérielle : 1 disque : 33 t, stéréo ; 30 cm
    Édition : S.l. : s.n. , 1959 (DL)
    Auteur ou responsable intellectuel : William Christopher Handy (1873-1958), Paul Vance (1917-2007)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37784464h]
  • AFTERNOON IN AFRICA

    Description matérielle : 1 disque : 78 t, aig. ; 25 cm
    Édition : S.l. : s.n. , 1951 (DL)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38033661p]
  • THE NEXT MORNING

    Description matérielle : 1 disque : 33 t, stéréo compat. ; 30 cm
    Édition : S.l. : s.n. , s.d.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38019685q]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Membre de (1965)

Voir aussi

Membre de

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Cake walking babies [Enregistrement sonore] / Bessie Smith, chant ; Joe Smith, trp ; Ch. Green, trb...[et al.]. Young woman blues / Bessie Smith, chant ; Joe Smith, trp ; Buster Bailey, clar...[et al.]. Columbia DZ342
  • The New Grove Dictionary of jazz
    Dictionnaire du jazz / Philippe Carles, André Clergeat, Jean-Louis Comolli, 1994 [Bailey Buster William C]

Autre forme du nom

  • William "Buster" Bailey (1902-1967)

Biographie Wikipedia

  • Buster Bailey (Buster William C. Bailey) est un clarinettiste et saxophoniste américain né à Memphis (Tennessee, États-Unis) le 19 juillet 1902, mort à Brooklyn le 12 avril 1967.Dès treize ans, il étudie la clarinette classique avec un musicien de l'Orchestre symphonique de Chicago.Dès 1917, il est engagé par W.C. Handy.De 1919 à 1923, il est à Chicago dans l'orchestre d'Erskine Tate, où il participe pour la première fois à un enregistrement, chez King Oliver (1923-24), Fletcher Henderson jusqu'en 1928 et de nouveau en 1934 (tout en enregistrant avec Clarence Williams, Louis Armstrong, Ma Rainey, Bessie Smith, Red Allen (1934 et 1937), Lil Armstrong (de 1936 à 1938), Noble Sissle pour une tournée européenne en 1929, et de 1931 à 1933, le Mills Blue Rhythm Band (1934-35; sans enregistrement), Stuff Smith. Il joue également avec Louis Armstrong.En 1937, et jusqu'en 1946, commence avec son engagement chez John Kirby, la période la plus originale de sa carrière : le groupe s'est fait une spécialité par une adaptation de classiques européens ("Anitra's dance, la « Sérénade » de Shubert, des Impromptus, des Nocturnes, et « Lucia di Lammermoor », traités avec un humour réjouissant, dirigeant toutefois par intermittences son propre groupe dans quelques clubs de New York, et participant à de nombreuses séances d'enregistrement en free-lance à partir des années 50 (avec Mildred Bailey, Billie Holiday, Blue Lu Barker, Eubie Blake, Wilbur De Paris, Red Allen, Big Chief Russell Moore, Tyree Glenn, Wild Bill Davison, The Saints and Sinners et des dizaines d'autres. En 1965 jusqu'à sa mort dans le All Stars de Louis Armstrong.N'oublions pas ses nombreuses participations aux festivals des années 50, sa participation à l'orchestre qui accompagnent la version théâtrale de « Porgy and Bess » et quelques incursions dans le domaine de la musique européenne au sein d'orchestres symphoniques et dans le domaine de la bande sonore « Splendor in the grass » (La fièvre dans le sang) d'Elia Kazan), et son travail, certes ponctuel, avec Leonard Bernstein (en 1956 et 1964). .Entre le moelleux Jimmie Noone et l'âpre Johnny Dodds, Buster Bailey a su, dans le monde des clarinettistes traditionnels un style personnel qui ne doit rien aux maîtres néo-orléanais, d'une grande technique (trop technique et insuffisamment sensible, disent certains), fruit de ses études classiques, tant dans la sonorité suave que dans la maîtrise de l'entière tessiture de l'instrument, moins de chaleur et de vibrato, en de longues phrases sinueuses.Ses enregistrements personnels, gravés en disques 78 ou 45 tours se retrouvent dans quelques anthologies.Portail du jazz Portail du jazz

Pages équivalentes