Shintarō Ishihara

Image non encore disponible
Pays :Japon
Langue :japonais
Sexe :masculin
Note :
Écrivain et homme politique. - Membre du parti libéral-démocrate japonais (depuis 1965). - Député du parlement japonais (à partir de 1991, réélu durant 9 mandats). - Gouverneur de la préfecture de Tokyo (de 1999 à 2012). - Lauréat des prix littéraires Bungaku-kai et Akutagawa (en 1955). - Francophile. - Journaliste et envoyé spécial du Yomiuri shinbun durant la guerre du Vietnam. - Réalisateur et producteur de films (à partir de 1958). - Frère aîné de l'acteur et chanteur, Ishihara Yūjirō (1934-1987)
Autres formes du nom :慎太郎 石原 (japonais)
Ishihara Shintarō (japonais)
石原 慎太郎 (japonais)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0003 7442 1644

Ses activités

Scénariste6 documents

Auteur du texte6 documents

  • Ishihara Shintarō shū

    Description matérielle : 1 vol. (455 p.)
    Description : Note : Tables chronologiques et bibliographie
    Édition : Tōkyō : Shinchōsha , 1995. - Tōkyō : Shinchōsha , 1995 : 新潮社 , 1995
    Éditeur scientifique : Ryōichi Satō

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37555097n]
  • Le Japon sans complexe

    premier des partenaires dans le monde du XXIe siècle ?

    Description matérielle : 212 p.
    Description : Note : Index
    Édition : Paris : Dunod , 1991
    Traducteur : Christophe Favre

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35469085c]
  • Contenu dans : Seishun no hikari to kage

    Kanzen'na yūgi. - Ishihara Shintarō. - [1]

    Description matérielle : 1 vol. (266 p.)
    Édition : Tōkyō : Kōdansha , 2001. - Tōkyō : Kōdansha , 2001 : 講談社 , 2001

    [catalogue]
  • A nation without morality

    Description : Note : Extr. de : Jap. Int. IX/3. 1975. 276-291
    Édition : [S. l. ?] , [1975?]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39409094n]
  • La Saison du soleil, traduit du japonais par Kuni Matsuo. Préface de Marcel Giuglaris...

    Description : Note : Collection Capricorne
    Édition : Paris, R. Julliard ; (Lyon, impr. d'E. Vitte) , 1958. In-16 (18 cm), 211 p. 600 fr. [D. L. 1556-58] -XcR-
    Traducteur : Kuni Matsuo (1899-1975)
    Préfacier : Marcel Giuglaris (1922-2010)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb322721873]

Réalisateur2 documents

Acteur1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Shintarō Ishihara

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Web NDL Authorities, 2015
  • BnF Service japonais, 2015-04-22

Autres formes du nom

  • 慎太郎 石原 (japonais)
  • Ishihara Shintarō (japonais)
  • 石原 慎太郎 (japonais)
  • Ishihara Shintaro
  • Shintaro Ishihara

Biographie Wikipedia

  • Shintarō Ishihara (石原 慎太郎, Ishihara Shintarō?), né le 30 septembre 1932, est un écrivain et homme politique japonais. Il est gouverneur de la préfecture de Tōkyō du 23 avril 1999 au 31 octobre 2012, ayant annoncé sa démission le 25 octobre précédent afin de former son nouveau parti politique et de participer aux prochaines élections législatives. Il s'associe alors avec des parlementaires du Parti de l'aube du Japon, situé à la droite de l'échiquier politique, avant de rejoindre l'Association pour la restauration du Japon (ARJ) d'une autre personnalité locale, le maire d'Osaka Tōru Hashimoto, et en prend la présidence. Il a également eu une carrière parlementaire sous les couleurs du Parti libéral-démocrate (PLD) : d'abord membre de la Chambre des conseillers, la chambre haute de la Diète du Japon, pour la préfecture nationale de 1968 à 1972, puis est député à la Chambre des représentants, la chambre basse, pour l'ancien 2e district de Tōkyō de 1972 à 1995. Il est de nouveau député, élu à la proportionnelle dans un bloc législatif correspondant à Tōkyō, pour l'ARJ depuis 2012. Il reçut en 1955, à l'âge de vingt-trois ans, le prix Akutagawa, le prix littéraire le plus prestigieux du Japon, pour son roman La Saison du soleil (太陽の季節, Taiyo no Kisetsu?). Il est également président du club de soutien de la Totsuka Yacht School et membre de la Société japonaise pour la réforme des manuels d'histoire.Yūjirō Ishihara (石原 裕次郎, Yūjirō Ishihara?), l'un des plus célèbres acteurs japonais, mort en 1987, était son frère cadet. Le ministre Nobuteru Ishihara (石原 伸晃, Nobuteru Ishihara?) est son fils aîné, l'acteur et animateur de télévision Yoshizumi Ishihara (石原 良純, Yoshizumi Ishihara?) son deuxième fils, le député Hirotaka Ishihara son troisième fils et l'artiste-peintre Nobuhiro Ishihara son quatrième. La famille Ishihara est une des familles les plus en vue de la politique japonaise.

Pages équivalentes