Brian Epstein (1934-1967)

Image non encore disponible
Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :Liverpool (Grande-Bretagne), 19-09-1934
Mort :27-08-1967
Note :
Directeur artistique du groupe "The Beatles"
Domaines :Musique
Autre forme du nom :Brian Samuel Epstein (1934-1967)
ISNI :ISNI 0000 0000 8182 049X

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • J'ai inventé les Beatles

    autobiographie

    Description matérielle : 1 vol. (213 p.)
    Édition : Paris : Scali , DL 2008
    Traducteur : Johann Defer

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41291548f]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Brian Epstein (1934-1967)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : J'ai inventé les Beatles / Brian Epstein, DL 2008
  • Ouvrages de reference : The Brian Epstein story / comp. and written by Deborah Geller ; ed. by Anthony Wall, 2000
  • Catalogues de la BnF : LCNA (CD), 1996-06

Autre forme du nom

  • Brian Samuel Epstein (1934-1967)

Biographie Wikipedia

  • Brian Samuel Epstein (API : /ˈɛp.staɪn/) (né le 19 septembre 1934 à Liverpool, et mort le 27 août 1967 à Londres) est un agent artistique ayant représenté de nombreux artistes au début des années 1960, et qui fut surtout le manager des Beatles, de 1961 à son décès en 1967. Ayant découvert le groupe encore inconnu au-delà de Liverpool lors d'un de ses concerts au Cavern Club en novembre 1961, Epstein va être décisif à plusieurs niveaux, sur la route de la popularité planétaire à laquelle les Beatles accèdent à partir de 1963 : en gommant leur image de rockers sauvages pour leur faire porter des complets-vestons, tout d'abord, en courant les maisons de disques londoniennes jusqu'à provoquer une audition par George Martin chez EMI en juin 1962, débouchant sur un contrat d'enregistrement, la suite appartenant à l'histoire de la musique populaire du XXe siècle. La disparition de leur mentor laisse les Beatles désemparés, marquant une véritable fissure dans leur carrière, deux ans avant leur séparation.

Pages équivalentes