Nobuko Takagi (1946-....): pseudonyme individuel

Pays :Japon
Langue :japonais
Sexe :féminin
Note :
Romancière japonaise. - Lauréate du prix Akutagawa (en 1984). - Nom d'état civil : Tsuruta Nobuko
Autres formes du nom :のぶ子 高樹 (1946-....) (japonais)
Takagi Nobuko (1946-....) (japonais)
高樹 のぶ子 (1946-....) (japonais)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 8113 9071

Ses activités

Auteur du texte1 document

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Josei sakka shirīzu, 20 : Hikari Agata, Takagi Nobuko, Hayashi Mariko, Takamura Kaoru / Hikari Agata, Takagi Nobuko, Hayashi Mariko, Takamura Kaoru, 1997
  • Ouvrages de reference : Web NDL Authorities, 2014
  • Catalogues de la BnF : BnF Service japonais, 2014-02-28

Autres formes du nom

  • のぶ子 高樹 (1946-....) (japonais)
  • Takagi Nobuko (1946-....) (japonais)
  • 高樹 のぶ子 (1946-....) (japonais)
  • Nobuko Takagi (1946-....)
  • Tsuruta Nobuko (1946-....) (japonais)
  • 鶴田 信子 (1946-....) (japonais)

Biographie Wikipedia

  • Nobuko Takagi (高樹 のぶ子 Takagi Nobuko, née le 9 avril 1946) est le nom d'auteur de Nobuko Tsuruta, écrivaine japonaise.Originaire de la préfecture de Yamaguchi, Takaji est diplômée du Junior College de l'université chrétienne pour femmes de Tokyo (en)). Elle publie son premier ouvrage Sono hosoki michi (« Cette étroite route ») en 1980. Celui-ci est présenté au prix Akutagawa, ainsi que ses histoires suivantes Tôsugiru tomo (« Une amie lointaine », 1981), Oikaze (A Following Wind, 1982), et Hikari idaku tomo yo (« À une amie embrassant la lumière », 1983), qui remporte le prix. Parmi ses autres textes, Ginga no shizuku (« Gouttes tombant de la Voie Lactée », 1993) et Tsuta moe (« La Vigne brûlante », 1994).Le principal thème de Takagi réside dans l'exploration des thèmes de l'amour romantique sous de nombreuses formes, y compris l'amour innocent, l'amour conjugal, les affaires extra-conjugales et les triangles amoureux. Elle est actuellement professeur invitée spéciale à l'université de Kyūshū.Le film Mai Mai Miracle sorti en 2009 est basé sur l'adaptation romancée de l'autobiographie de Takagi, Maimai Shinko.

Pages équivalentes