Isaac ben Abraham Sagi Nahor (1160?-1235)

Pays :France
Langue :hébreu
Sexe :masculin
Naissance :1160
Mort :1235
Note :
Kabbaliste provençal. - Fils de Abraham ben David de Posquières
Autres formes du nom :Yiṣḥaq ben ʾAbraham Sagiy Nahwr (1160?-1235) (hébreu)
יצחק בן אברהם סגי נהור (1160?-1235) (hébreu)
Yiṣḥaq Sgiy Nahwr (1160?-1235) (hébreu)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 7984 8653

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Isaac ben Abraham Sagi Nahor (1160?-1235)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : HaŠem whaMiqdaš bmišnat R. Yiṣḥaq Sagiy Nahwr : ʿiywn mašwweh bkitbey riʾšwney hamqwbaliym / Ḥabiybah Pdayah, cop. 5761, cop. 2001
  • Ouvrages de reference : JNUL (2007-05-10)
    CORC (2003-12-22)
    Daat (2008-10-07)
    Encycl. judaica, 2007 (CD) [sous : Isaac the blind (Sagi Nahor)]
  • Catalogues de la BnF : BnF Service hébreu, 2007-05-10

Autres formes du nom

  • Yiṣḥaq ben ʾAbraham Sagiy Nahwr (1160?-1235) (hébreu)
  • יצחק בן אברהם סגי נהור (1160?-1235) (hébreu)
  • Yiṣḥaq Sgiy Nahwr (1160?-1235) (hébreu)
  • יצחק סגי נהור (1160?-1235) (hébreu)
  • Isaac l'aveugle (1160?-1235) (français)
  • Isaac the Blind (1160?-1235) (anglais)
  • Isaak Saggi Nahor (1160?-1235)
  • Isaak Sagi Nahor (1160?-1235)
  • Isaac Sagi Nahor (1160?-1235)
  • Yiṣḥaq Sagiy Nahwr (1160?-1235) (hébreu)
  • Isaac Sagi Nahor (1160?-1235)
  • Yiṣḥaq Sagiy Nahwr (1160?-1235) (hébreu)
  • יצחק סגי נהור (1160?-1235) (hébreu)
  • RiYSa"N (1160?-1235) (hébreu)
  • ריס"ן (1160?-1235) (hébreu)
  • RYS"N (1160?-1235) (hébreu)
  • HeḤasiyd (1160?-1235) (hébreu)
  • החסיד (1160?-1235) (hébreu)
  • He-Ḥasid (1160?-1235)

Biographie Wikipedia

  • Itzhak Saggi Nahor (hébreu: יצחק סגי נהור Isaac Plein de lumière) (1160 - 1235, Posquières) était un kabbaliste juif de Gérone, (Catalogne).Fils du Ravad III, qui lui aurait enseigné les traditions secrètes héritées depuis Moïse sur le mont Sinaï, il naît aveugle, mais compense son handicap par sa grande maîtrise de la Kabbale, d'où son surnom.Il professe à l'époque du Bahir, dont il a eu vent, mais est profondément influencé par les idées néo-platoniciennes.Il forme de nombreux disciples dont Azriel de Gérone, qui recueille ses interprétations, parmi lesquelles un commentaire du Sefer Yetzira. On doit à Isaac l'Aveugle la dénomination des Sephiroth.

Pages équivalentes