Alain Margoni

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Note :
Compositeur, chef d'orchestre, professeur, pianiste et musicologue. - Elève de Tony Aubin et Olivier Messiaen. - Fut directeur de la musique à la Comédie Française. - Professeur d'analyse musicale au Conservatoire national supérieur de Paris (en 1995). - Prix de Rome 1959
ISNI :ISNI 0000 0000 8371 552X

Ses activités

Compositeur43 documents1 document numérisé

Auteur du texte3 documents

  • Domenico Scarlatti, sonates pour clavier

    cahier A (n° 1 à 12)

    Description matérielle : 35 p. : 27 cm
    Description : Note : Avant-propos
    Édition : Paris : Combre , cop. 2008

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41351743m]
  • En entendant Gounod

    Description matérielle : 64 p.
    Description : Note : Titre de couv. : "Gounod, essai"
    Édition : Paris : les Belles lettres : Archimbaud , 1995

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37032571b]
  • En entendant Gounod

    Description matérielle : 64 p.
    Description : Note : Titre de couv. : Gounod, essai
    Édition : Archimbaud ; Les belles lettres : Paris , 1995

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb375036775]

Éditeur scientifique1 document

Direction d'orchestre1 document

Auteur ou responsable intellectuel1 document

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • Alain Margoni est un compositeur français, né le 13 octobre 1934 à Neuilly-Plaisance.1er Grand prix de Rome en 1959 avec une cantate Dans les Jardins d’Armide inspirée de La Jérusalem délivrée, élève notamment de Tony Aubin et Olivier Messiaen, chef d'orchestre puis directeur de la musique à la Comédie-Française (1966-1973-1974), il devient professeur d'analyse musicale au Conservatoire national supérieur de musique de Paris en 1973.« Ecrire simple en évitant la platitude » : telle est la difficulté, stimulante, rencontrée de tout temps par le compositeur s'adressant aux jeunes. La musique contemporaine, si passionnante par sa diversité, mais souvent si complexe, lance un défi au compositeur-pédagogue. Guidé par l'exemple de ceux qu'il considère comme des « Grands Ancêtres », surtout Bach et Bartok, Alain Margoni est très attaché à l'équilibre entre modernité et clarté.Portail de la musique classique Portail de la musique classique

Pages équivalentes