Herman Hupfeld (1894-1951)

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :01-02-1894
Mort :08-06-1951
Note :
Auteur-compositeur, chanteur et pianiste
ISNI :ISNI 0000 0000 8382 3782

Ses activités

Compositeur18 documents

  • Contenu dans : Tres arreglos para guitarra solista de jazz

    As time goes by. - [1]

    Description matérielle : 21 p. : 28 cm
    Description : Note : Réunit des arrangements de "As time goes by", de Herman Hupfeld ; "Darn that dream", de Jimmy van Heusen ; "Night and day", de Cole Porter
    Édition : Caracas : Fundación Vicente Emilio Sojo , 1998

    [catalogue]
  • Calinda, fox-trot de Herman Hupfeld. Arrangé par Francis Salabert, pour orchestre, avec piano conducteur

    Édition : Paris : éditions Francis Salabert , 1928
    Arrangeur : Francis Salabert (1884-1946)
    Compositeur : Francis Salabert (1884-1946)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43057108n]
  • La Calinda (The Calinda). Paroles anglaises de Huntley Trevor. Paroles françaises de Marc Hély. Chant et piano

    Édition : Paris : éditions Francis Salabert , 1928
    Auteur du texte : Marc-Hély (1887-1961)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb430571090]
  • Chantez-moi quelque chose de simple--(Sing Something simple), slow-fox chanté. Paroles de Léo Lelièvre fils. Chant et piano et chant seul.

    Édition : Paris : éditions Salabert , 1931
    Auteur du texte : Léo Lelièvre (1899-1966)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb430571168]
  • Elle s'appelle Youba (When Yuba plays the rumba on the tuba). Rumba chantée. Paroles anglaises et musique de Herman Hupfeld. Paroles françaises de Lucien Boyer. Chant et piano et chant seul.

    Édition : Paris : propriété Semfa : agence exclusive : éditions Salabert , 1931
    Auteur du texte : Lucien Boyer (1876-1942)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb430571199]

Auteur du texte4 documents

  • Elle s'appelle Youba (When Yuba plays the rumba on the tuba). Rumba chantée. Paroles anglaises et musique de Herman Hupfeld. Paroles françaises de Lucien Boyer. Chant et piano et chant seul.

    Édition : Paris : propriété Semfa : agence exclusive : éditions Salabert , 1931
    Autre auteur du texte : Lucien Boyer (1876-1942)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb430571199]
  • Eteignons tout et couchons-nous ! (Let's put out the lights and go to sleep). Paroles française de Louis Hennevé. Paroles anglaises et musique de Herman Hupfeld. Sans accompagnement

    Édition : Paris : Chappell (S. A.) , 1932
    Traducteur : Louis Hennevé
    Autre auteur du texte : Louis Hennevé

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43057112w]
  • Contenu dans : Johnny Hess

    Improvisation sur As time goes by. - Herman Hupfeld, comp., aut. . - [7]

    Description matérielle : 1 livre (221-XVI p.) - 1 disque compact : ill., couv. ill. ; 24 cm
    Description : Note : Les plages 8 à 21 du disque sont inédites, avec Johnny Hess, seul au piano
    Cop. 1997
    Édition : Paris : L' histoire en chantant , 1997 (cop.)

    [catalogue]
  • Let's put out the lights (and go to sleep). fox-trot. Words and music by Herman Hupfeld. Orchestrated by Walter Paul, pour orchestre, avec piano conducteur

    Édition : Paris : Chappell (S. A.) , 1932
    Orchestrateur : Walter Paul

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb430571137]

Auteur ou responsable intellectuel15 documents10 documents numérisés

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • I Salonisti play film music from Titanic, Casablanca, The godfather, Schindler's list, Sense and sensibility and more [Enregistrement sonore] / Herman Hupfeld, Nino Rota, John Williams... [et al.], comp. Sony classical SK61731
  • Baker et Slonimsky

Biographie Wikipedia

  • Herman Hupfeld (né le 1er février 1894 et mort le 8 juin 1951) est un chansonnier américain. Sa composition la plus notable est As Time Goes By, utilisée dans le film Casablanca ; cependant, cette chanson fut écrite en 1931 pour une pièce de Broadway, Everybody's Welcome, représentée 139 fois.

Pages équivalentes