André-Joseph Exaudet (1710?-1762)

Pays :France
Sexe :masculin
Naissance :Rouen, 1710
Mort :Paris, 1762
Note :
Compositeur et violoniste
Autres formes du nom :André-Joseph Exaudé (1710?-1762)
Joseph Exaudet (1710?-1762)
ISNI :ISNI 0000 0000 8154 3269

Ses activités

Compositeur68 documents16 documents numérisés

  • Genre musical: chanson

    Sur un texte de Favart

  • Genre musical: menuet

    1re éd. à Paris : l'auteur, Mme Boivin, Le Clerc, Melle Castagnerie, De Caix, Guersan, [1752]. - Daté d'après Lesure, Dictionnaire

  • Genre musical: sonate

    Contient : 6 sonates pour vl seul et bc chacune suivie par 1 intermède pour 2 vl. - Dédié au prince de Condé. - 1re éd. non localisée ; dépouillement réalisé d'après le ms. Vm7. 810 (maquette ou copie de l'éd. ?)

  • Contenu dans : Sonates // a violon seul et Basse continuë // Dédiées // A Son Altesse Sérénissime // Monseigneur Le Prince de Condé // Composées // Par Joseph Exaudet // M.e de Violon de S.A.S. // Ordinaire de la Musique de la chambre du Roy // Et de l'Academie Royale // Oeuvre Troisieme

    2.e Intermede. - [4]

    Description matérielle : 1 partition (63 p.) : 24,5 x 35 cm
    Description : Note : Titre propre pris à la p. de t. . - Contient : 6 sonates pour vl et bc ; chacune est suivie d'un intermède de 2 ou 3 mouvements pour 2 vl. - Avertissement de la même main au bas de la p. de t. : "N.B. Il se trouvera a la fin de chacune de ces Sonates // un intermede italien que l'auteur a ajusté pour completter // six autres Sonates plus facile a deux Violons". - Pagination d'origine, la p. 1 est vide. - Rel. en maroquin rouge, tranches dorées ; pièce de titre : "Par // Joseph // Exaudé". - Les armes royales (Louis XV ?) et les coins (fleurs de lys) ont été gratés
    Filigranes : C. Honig
    Filigranes : J. Honig
    Filigranes : A. Montgolfier. - Annonay
    Édition : , [Entre 1760 et 1772]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]

Compositeur de l'œuvre adaptée19 documents9 documents numérisés

Interprète2 documents1 document numérisé

Auteur du texte1 document

  • Contenu dans : Ier Recueil de seize Menuets dansants et de trois anglaises les plus à la mode...

    Menuet. - [12]

    Description matérielle : In-12 obl., 16 p.
    Description : Note : Les p. 2 et 3 sont gr. à la place des p. 14 et 15 et inversement. - Pour 1 instr.
    Édition : A Paris : chez Frère , [s.d.]

    [catalogue]

Auteur ou responsable intellectuel16 documents2 documents numérisés

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Concerto à cinq avec violon principal & orchestre [Musique imprimée] / André-Joseph Exaudet, 2009
    Menuet [Musique imprimée] / André-Joseph Exaudé, cop. 1971
    Menuet / J. Exaudet. In : L'art du carillon [Enregistrement sonore] = The art of the carillon / Jacques Lannoy, carillon. Arion ARN60349
  • DBF [né en 1710 ; mort en 1763]
    Grove 6
    Dictionnaire de la musique en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, 1992

Autres formes du nom

  • André-Joseph Exaudé (1710?-1762)
  • Joseph Exaudet (1710?-1762)

Biographie Wikipedia

  • André-Joseph Exaudet, né en 1710 à Rouen et mort en 1762 à Paris, est un violoniste et compositeur français.Tenant le premier violon aux concerts donnés à Rouen, sa réputation d’habile musicien le fait bientôt appeler à Paris, puis recevoir en 1749 à l’Académie royale de Musique où il devient répétiteur et violon soliste. Deux ans plus tard, il entre au Concert Spirituel. Doué de beaucoup de talent et d’imagination, il se fait alors connaître, en 1751, par un menuet qui porte son nom et l’a rendu fameux dans la musique : ce menuet a servi de timbre à plus de deux cents chansons de tous styles. Chaque fois que la danse de l’ancien temps a été rappelée dans une œuvre dramatique, un ballet surtout, on a entendu sonner ce menuet, qui figure dans son recueil de Six Sonates en trio. C’est à Exaudet qu’on doit les premières lueurs d’un chant vocal mesuré, rythmé, cadencé que l’on ait vu briller sur la scène française.

Pages équivalentes