Béatrice (1265?-1290)

Image non encore disponible
Sexe :féminin
Naissance :1265
Mort :1290
Autre forme du nom :Béatrice Portinari (1265?-1290)
ISNI :ISNI 0000 0000 3048 2689

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Béatrice (1265?-1290)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Autre forme du nom

  • Béatrice Portinari (1265?-1290)

Biographie Wikipedia

  • Par Beatrice Portinari, on désigne communément le personnage de nombreuses œuvres de Dante Alighieri, dont le poète est amoureux. Néanmoins, jamais Dante ne donnera dans ses écrits d'indication quant à l'identité « civile » de ce personnage, qui est avant tout symbolique. En fait, on a voulu donner, dans une démarche d'exégèse romantique, un nom de famille à cette dame pour faire de cet Amour divin qui unit Dante et Béatrice l'égale des amours adolescentes et futiles voire virtuelles des modernes. De fait, Boccace, qui, peu de temps après la mort de Dante, commentait la Divine Comédie à Florence, se vantait de s'être moqué de ses auditeurs en répandant l'idée que Béatrice avait une existence civile (c.à.d. tout simplement réelle). Ce problème est en vérité difficile à résoudre, et n'est pas très intéressant sur le fond, car il est certain que l'importance de Béatrice pour Dante se situe à un niveau purement symbolique, supra-humain, puisque le poète fut marié et eut plusieurs enfants avec Gemma, une femme dont il est maintenant établi qu'elle n'était pas Béatrice ; il serait donc fort malvenu de voir dans cet Amour, une passion adultère.Celle qui correspond le mieux à cet idéal était une florentine de la famille des Portinari, Bice (1266-1290). Dante,qui se serait épris d'elle dès son enfance, lui consacra une place dans tous ses ouvrages.

Pages équivalentes