Mordechai Vanunu

Image non encore disponible
Pays :Israël
Langue :hébreu
Sexe :masculin
Note :
A été technicien dand le domaine du nucléaire. - A dévoilé en 1986 les secrets militaires israéliens. - A été condamné en 1988 à 18 ans d'emprisonnement ; à été libéré en 2004. - A pris le nom John Crossman à l'occasion de sa conversion au christianisme. - Réside à Jérusalem (en 2010)
Domaines :Art et science militaires
Histoire du reste du monde
Autres formes du nom :Mordkay Waʾanwnw (hébreu)
מרדכי ואנונו (hébreu)
Mordkay Wanwnw (hébreu)
Voir plus

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Mordechai Vanunu

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Hamatriyʿa miDiymwnah : Waʿanwnw, Yiśraʾel whapṣaṣah / Ywʾel Kohen ; meʾangliyt, Pniynah Tadmwr, 5765, 2005
  • Ouvrages de reference : JNUL (2006-04-28)
  • Catalogues de la BnF : BnF Service hébreu, 2012-06-07

Autres formes du nom

  • Mordkay Waʾanwnw (hébreu)
  • מרדכי ואנונו (hébreu)
  • Mordkay Wanwnw (hébreu)
  • מרדכי ונונו (hébreu)
  • Mordkay Waʾnwnw (hébreu)
  • John Crossman (anglais)

Biographie Wikipedia

  • Mordechai Vanunu (Mardochée Ouanounou, en hébreu : מרדכי ואנונו), né le 13 octobre 1954 à Marrakech, est un technicien nucléaire et militant israélien.Vanunu s'est fait connaître du grand public en 1986 en révélant au journal anglais The Sunday Times des détails sur le programme nucléaire militaire israélien dont notamment des photographies prises à l'intérieur de la centrale nucléaire de Dimona. Après son enlèvement par les services secrets israéliens, Vanunu a été jugé et condamné pour « trahison de secret d'État ». Il a passé 18 ans en prison et à sa libération en 2004, il lui a été interdit de prendre contact avec tout journaliste étranger.

Pages équivalentes