Christophe Jaquet

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Note :
Traducteur
Autre forme du nom :Christophe Jacquet
ISNI :ISNI 0000 0000 0243 0259

Ses activités

Traducteur65 documents17 documents numérisés

  • Version
  • Contact

    pourquoi nous avons perdu le monde, et comment le retrouver

    Description matérielle : 1 vol. (348 p.)
    Abstract : Après le succès d' Éloge du carburateur, qui mettait en évidence le rôle fondamental du travail manuel, Matthew B. Crawford, philosophe-mécanicien, s'interroge sur la fragmentation de notre vie mentale. Ombres errantes dans la caverne du virtuel, hédonistes abstraits fuyant les aspérités du monde, nous dérivons à la recherche d'un confort désincarné et d'une autonomie infantile qui nous met à la merci des exploiteurs de " temps de cerveau disponible ". Décrivant l'évolution des dessins animés ou les innovations terrifiantes de l'industrie du jeu à Las Vegas, Matthew B. Crawford illustre par des exemples frappants l'idée que notre civilisation connaît une véritable " crise de l'attention ", qu'il explore sous toutes les coutures et avec humour, recourant aussi bien à l'analyse philosophique qu'à des récits d'expérience vécue. Il met ainsi au jour les racines culturelles d'une conception abstraite et réductrice de la liberté qui facilite la manipulation marchande de nos choix et appauvrit notre rapport au monde. Puisant chez Descartes, Locke, Kant, Heidegger, James ou Merleau-Ponty, il revisite avec subtilité les relations entre l'esprit et la chair, la perception et l'action, et montre que les processus mentaux et la virtuosité des cuisiniers, des joueurs de hockey sur glace, des pilotes de course ou des facteurs d'orgues sont des écoles de sagesse et d'épanouissement. Contre un individualisme sans individus authentiques et une prétendue liberté sans puissance d'agir, il plaide avec brio pour un nouvel engagement avec le réel qui prenne en compte le caractère " incarné " de notre existence, et nous réconcilie avec le monde.
    Édition : Paris : la Découverte , DL 2016
    Traducteur : Marc Saint-Upéry
    Auteur du texte : Matthew B. Crawford

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb445228647]
  • Les enfants de la société liquide

    Description matérielle : 1 vol. (107 p.)
    Description : Note : Issu d'une correspondance échangée durant l'année 2016
    Abstract : Selon Zygmunt Bauman, notre ère postmoderne a vu l'avènement d'une «  société liquide  », dans laquelle la communauté cède le pas à l'individualisme, le changement est la seule chose permanente et l'incertitude la seule certitude.Connu dans le monde entier pour ses travaux éclairants sur notre monde, Zygmunt Bauman avait entamé, peu avant sa mort, un dialogue avec Thomas Leoncini, un journaliste italien de soixante ans son cadet.Celui-ci se fait le porte-parole des générations nées dans une «  société liquide  » et en perpétuelle mutation, abordant les enjeux du monde contemporain dans toute leur profondeur. Bauman les étudie avec un recul salutaire, des dynamiques de l'agressivité –  et en particulier le phénomène du harcèlement  –, aux questions que posent l'existence d'internet ou les transformations sexuelles et amoureuses.Partisan d'une collaboration générationnelle, «  qui génère le présent et générera le futur  », le sociologue et philosophe de renommée mondiale s'adresse à tous avec simplicité et nous offre ici un formidable point d'entrée dans sa pensée.  Professeur émérite à l'université de Leeds et sociologue, Zygmunt Bauman (1925-2017) a publié de nombreux ouvrages, dont Le Coût humain de la mondialisation, L'Amour liquide, La Société assiégée, La Vie liquide dans la collection «  Pluriel  ». Thomas Leoncini est un journaliste italien né en 1985.  Propos de Zygmunt Bauman traduits de l'anglais par Christophe Jacquet  ; propos de Thomas Leoncini traduits de l'italien par Marc Lesage   
    Édition : [Paris] : Fayard , 2018
    Auteur du texte : Zygmunt Bauman (1925-2017), Thomas Leoncini
    Traducteur : Marc Lesage (italianiste)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45600418c]
  • La France vert clair

    écologie et modernité technologique, 1960-2000

    Description matérielle : 1 vol. (402 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 385-402
    Édition : Seyssel : Champ Vallon , impr. 2011
    Auteur du texte : Michael Bess

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42536210j]
  • Fureur divine

    une histoire du génie

    Description matérielle : 1 vol. (384 p.)
    Description : Note : Index
    Abstract : La notion de génie a été l'un des grands mythes de la modernité. Depuis la fin du XVIIIe siècle, elle justifie l'existence d'individus exceptionnels, pourvus de facultés créatrices ou intellectuelles qui les distinguent des autres hommes.Artistes (Beethoven, Picasso), scientifiques (Einstein), mais aussi génies militaires (Napoléon) et même génies du mal (Hitler), ils fascinent le commun des mortels et suscitent, parfois, un véritable culte. Le génie, nous révèle Darrin M. McMahon, possède une plus longue histoire, qui plonge ses racines dans l'Antiquité grecque et dans la sainteté médiévale. Dans une fresque magistrale, savante et alerte, il retrace l'évolution de cette « fureur divine » qui inspirait les poètes de la Renaissance. La conception romantique du génie apparaît alors comme une conséquence paradoxale du désenchantement du monde et de l'égalité démocratique : l'homme de génie est devenu à son tour créateur. Si les tentatives d'explication scientifique du phénomène se sont, en vain, multipliées, ce livre montre tout ce que le génie moderne, apparemment sécularisé, doit à l'héritage religieux. Car croire en l'existence d'êtres géniaux, n'est-ce pas affirmer la présence du merveilleux et le pouvoir surnaturel de certains hommes ? Darrin M. McMahon, professeur d'histoire européenne au Dartmouth College (États-Unis), est un des principaux acteurs du renouveau actuel de l'histoire intellectuelle. Il mène un travail ambitieux de généalogie, sur la longue durée, des grandes notions de la culture occidentale. Ses précédents livres, notamment Happiness, A History (Grove Press, 2006), ont été traduits dans de nombreuses langues.
    Édition : [Paris] : Fayard , DL 2016
    Auteur du texte : Darrin M. McMahon

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44505101q]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • La peur : histoire d'une idée politique / Corey Robin ; ouvrage traduit de l'anglais (États-Unis) par Christophe Jaquet, impr. 2006
    Marchés de dupes : l'économie du mensonge et de la manipulation / Georges A. Akerlof, Robert J. Shiller ; traduit de l'anglais (États-Unis) par Christophe Jacquet [i.e. Jaquet], DL 2016.

Autre forme du nom

  • Christophe Jacquet

Pages équivalentes