François Faber (1887-1915)

Illustration de la page François Faber (1887-1915) provenant de Wikipedia
Pays :Luxembourg
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Aulnay-sur-Iton (Eure), 26-01-1887
Mort :Mont-Saint-Éloi (Pas-de-Calais), 09-05-1915
Note :
Coureur cycliste. - Caporal dans la Légion étrangère
Domaines :Sports et jeux
ISNI :ISNI 0000 0000 3596 7730

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur François Faber (1887-1915)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • François Faber, né le 26 janvier 1887 à Aulnay-sur-Iton dans l'Eure et mort tué à l'ennemi le 9 mai 1915 à Carency ou à Mont-Saint-Éloi selon les sources, dans le Pas-de-Calais, est un coureur cycliste de nationalité luxembourgeoise. Il compte à son palmarès un Tour de France, un Tour de Lombardie, un Paris-Roubaix, deux Paris-Tours, un Bordeaux-Paris et un Paris-Bruxelles. Sa réussite sportive est indissociable de la figure d'Alphonse Baugé qui fut son directeur sportif au sein de plusieurs équipes. Durant la seconde partie de sa carrière, une certaine rivalité sportive a opposé Faber à Octave Lapize.Engagé volontaire dans la Légion étrangère dès le début de la Première Guerre mondiale, il est tué au combat lors de la bataille de l'Artois en mai 1915. Il disparaît le 9 mai 1915 (son corps ne sera jamais retrouvé). Il est officiellement déclaré mort par le tribunal de la Seine, le 25 février 1921. Le Grand Prix François-Faber organisé au Luxembourg depuis 1918, lui rend hommage annuellement.Il est le demi-frère d'Ernest Paul, également coureur cycliste et surnommé parfois « Faber ».

Pages équivalentes