Maria Gabriella Di Savoia

Pays :Italie
Langue :italien
Sexe :féminin
Autre forme du nom :Maria Gabriella di Savoia
ISNI :ISNI 0000 0000 8149 4153

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Vita di corte in casa Savoia

    Description matérielle : 1 vol. (205 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 206
    Édition : Milano : Electa , impr. 2006
    Autre auteur du texte : Stefano Papi

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41122907k]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Vita di corte in casa Savoia / Maria Gabriella di Savoia, Stefano Papi ; prefazione di Maria Pia di Savoia ; introduzione di Ludina Barzini, 2006
  • LC Authorities (2008-01-18)

Autre forme du nom

  • Maria Gabriella di Savoia

Biographie Wikipedia

  • Marie Gabrielle Josèphe Aldegonde Adélaïde Marguerite Louise Félicitée Janvière de Savoie naît le 24 février 1940 au palais royal de Naples (Italie). Elle est la fille du roi Humbert II d’Italie et de la reine née Marie-José de Belgique (fille du roi Albert Ier de Belgique). À l’état civil italien, elle est Maria Gabriella Giuseppa Aldegonda Adelaide Margherita Ludovica Felicita Gennara di Savoia ; « Ella » est un diminutif.Comme tous les enfants du souverain ainsi que ceux du prince héritier (son père l’était à sa naissance), elle porte le titre de princesse royale Marie-Gabrielle de Savoie avec le prédicat d’altesse royale en vertu du statut de famille daté du 1er janvier 1890.La princesse Marie-Gabrielle a épousé à Sainte-Mesme (Yvelines, Île-de-France, France) le 16 juin 1969 et religieusement à Èze-sur-Mer, commune d’Èze (Alpes-Maritimes, Provence-Alpes-Côte d'Azur, France), le 21 juin 1969 Robert Zellinger de Balkany, promoteur immobilier né à Iclod, Transylvanie, Roumanie, le 4 août 1931. Une séparation intervient en 1976 et le divorce est prononcé en 1990. Enfant : Marie Élisabeth Zellinger de Balkany, née à Lausanne (Suisse) le 2 mars 1972 ; elle épousa Olivier Janssens en 2003 Durant la croisière des rois, une idylle lui fut prêtée avec le prince Juan Carlos de Borbón, futur roi d'Espagne, en 1956 mais la fille d’un souverain régnant lui fut préférée — le général Franco souhaitant un mariage hors d’Espagne, donc avec la fille d’un souverain régnant, afin d’éviter des manifestations royalistes pouvant miner son pouvoir. Autre projet matrimonial en 1958 avec Mohammad Reza Pahlavi, shah d’Iran, qui demanda sa main après la répudiation de son épouse Soraya : mais là les obstacles de religion étaient de taille.Marie-Gabrielle de Savoie fut reçue au Quirinal à Rome en 1991 par Francesco Cossiga, président de la République italienne, c’est-à-dire dans l’ancien palais royal. En 1999, elle a inauguré une plaque apposée sur l’ancien Sénat de Nice en compagnie du maire Jacques Peyrat : la présence d’une princesse de la maison de Savoie qui régna près de 500 ans (1388-1860) sur Nice était destinée à interpeller les autorités françaises et les inciter à revenir sur la décision de supprimer la cour d'appel de Nice (au profit d'Aix-en-Provence) prise lors du rattachement de Nice à la France en 1860.Marie-Gabrielle est diplômé en langues en Suisse puis a suivi des cours à l’École du Louvre à Paris.Depuis la mort le l’ancien roi Humbert II son père, elle dirige, avec l’assentiment de son frère, le prince Victor-Emmanuel de Savoie, la Fondation Humbert-II-et-Marie-José-de-Savoie destinée à dépouiller les archives de la Maison de Savoie qui régna sur des territoires appartenant aujourd'hui à la France, à la Suisse et à l’Italie.

Pages équivalentes