Stanley Melbourne Bruce (1883-1967)

Pays :Australie
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :1883
Mort :1967
Note :
Homme politique. - A été premier ministre d'Australie et président du Conseil de la Société des nations. - Premier vicomte (viscount) Bruce of Melbourne
Autre forme du nom :Stanley Bruce of Melbourne (vicomte, 1883-1967)
ISNI :ISNI 0000 0000 7104 3068

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Stanley Melbourne Bruce (1883-1967)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • BBA = Bruce, Stanley Melbourne 1st viscount Bruce of Melbourne

Autre forme du nom

  • Stanley Bruce of Melbourne (vicomte, 1883-1967)

Biographie Wikipedia

  • Stanley Melbourne Bruce (15 avril 1883 - 25 août 1967) fut le 8e premier ministre d'Australie de 1923 à 1929. Il mena d'importantes réformes pour développer le pays mais sa gestion controversée des relations industrielles provoqua la chute de son gouvernement et une sévère défaite électorale pour son parti. Il se tourna alors vers une carrière internationale en tant que haut-commissaire au Royaume-Uni et représentant de l'Australie à la Société des Nations. Après la Seconde Guerre mondiale, il présida le conseil de l'organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture.Né dans une famille aisée de Melbourne, Bruce étudia à l'université de Cambridge et reprit par la suite l'entreprise de commerce international de son défunt père. Lors de la Première Guerre mondiale, il participa à la bataille des Dardanelles et fut blessé à deux reprises. À son retour en Australie en 1917, il devint le porte-parole des campagnes de recrutement du gouvernement. Il fut remarqué par le parti nationaliste et le premier ministre Billy Hughes qui le poussa à se lancer dans une carrière politique. Il fut élu représentant de la circonscription de Flinders en 1918 avant de devenir ministre des Finances en 1921 puis premier ministre deux ans plus tard.Durant son mandat, Bruce mena une profonde réforme de l'administration fédérale et supervisa le transfert du gouvernement à la nouvelle capitale de Canberra. Il établit un corps d'officiers fédéraux et un conseil pour la recherche scientifique préfigurant ce qui devint la police fédérale (en) et l'organisation fédérale pour la recherche scientifique et industrielle. Son ambitieux programme d' devait permettre d'accroître rapidement la population et la capacité industrielle de l'Australie grâce à d'importants investissements gouvernementaux et des relations étroites avec le Royaume-Uni et l'Empire britannique. Les résultats furent plutôt négatifs sur le court terme avec une forte hausse de la dette tandis que ses tentatives pour supprimer les conventions collectives fédérales irritèrent le mouvement ouvrier. L'élection de 1929 fut donc un désastre pour le parti nationaliste et Bruce fut même battu à Flinders ; il s'agissait de la première fois que le premier ministre perdait son siège et cela ne se renouvela pas avant 2007.Même s'il réintégra le Parlement en 1931 et fut nommé ministre adjoint des Finances dans le gouvernement de Joseph Lyons, Bruce décida de se tourner vers l'international et il accepta le poste de haut-commissaire au Royaume-Uni (en) en 1933. Il devint une figure influente dans les milieux politiques britanniques et émergea à la Société des Nations comme un défenseur infatigable de la coopération internationale sur les sujets économiques et sociaux, en particulier ceux affectant les pays en développement. Il s'intéressa notamment à la question de l'alimentation et fut l'un des principaux acteurs de la création de l'organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture dont il devint le président du conseil de 1946 à 1951. Il fut anobli vicomte Bruce de Melbourne en 1947 et devint le premier Australien à siéger à la chambre des Lords. Il fut également le premier chancelier de l'université nationale australienne de 1952 à 1961. Bien que sa carrière diplomatique soit passée largement inaperçue en Australie, il resta un fervent défenseur des intérêts australiens, en particulier durant la Seconde Guerre mondiale, et il demanda que ses cendres soient dispersées à Canberra à sa mort en 1967.

Pages équivalentes