Qurrat al-ʿAyn (1817?-1852): nom en religion

Image non encore disponible
Pays :Iran
Langue :persan
Sexe :féminin
Naissance :Qazvin, Iran, 1817
Mort :Téhéran, 1852
Note :
Poétesse. - Leader du babisme, exécutée en 1852
Autres formes du nom :Ṭāhirah (1817?-1852)
Ṭáhirih (1817?-1852)
Quarratu'l-ʼAyn (1817?-1852)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 6683 7779

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Qurrat al-ʿAyn (1817?-1852)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Qurrat al-ʿAyn : eine Studie der religiösen und gesellschaftlichen Folgen ihres Wirkens / Soraya Adambakan, 2008
  • LCNA (en ligne), 2009-11-04

Autres formes du nom

  • Ṭāhirah (1817?-1852)
  • Ṭáhirih (1817?-1852)
  • Quarratu'l-ʼAyn (1817?-1852)
  • Zarrin-Taj (1817?-1852)
  • Qurratu'l-ʼAyn (1817?-1852)
  • Fatimih Zarrintaj (1817?-1852)
  • Fatimih Zarrintaj (1817?-1852)
  • Fatimih Bigum Baraghani (1817?-1852)

Biographie Wikipedia

  • Fatemeh (persan : طاهره), Tahereh (« La Pure » — Táhirih en translittération baha'ie) ou Qurratu’l-‘Ayn (arabe : قرة العين « Consolation des Yeux ») est le premier personnage marquant de l'histoire des mouvements féministes en Iran. C'était aussi une grande poétesse et une théologienne de renom. Fáṭimih Baraghání (n.1817-1818, m.1852), encore nommée Umm-i-Salmih ou Zakíyyih, était la fille de Ḥájí Mullá Ṣáliḥ, docteur en loi islamique (mujtahid) dans la ville de Qazvín près de Téhéran (Ṭihrán), et son oncle paternel Mullá Taqí était le chef (Imám-Jum’ih) de la principale mosquée de cette ville.

Pages équivalentes