Hiroo Onoda

Image non encore disponible
Pays :Japon
Langue :japonais
Sexe :masculin
Note :
Soldat japonais, resté caché durant vingt-neuf années (jusqu'en 1974) dans la jungle de l'île de Lubang, archipel des Philippines, refusant de croire à la reddition du Japon. - Auteur de nombreux ouvrages autobiographiques sur cette période de sa vie et sur sa vie d'après, au Brésil et au Japon
Autres formes du nom :寛郎 小野田 (japonais)
Onoda Hiroo (japonais)
小野田 寛郎 (japonais)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 1950 6210

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • No surrender

    my thirty year war

    Description matérielle : 1 vol. (219 p.)
    Édition : Annapolis (Md.) : US naval institute press , 1999

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42046246w]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : No surrender / Hiroo Onoda ; translated by Charles S. Terry, 1999
  • Ouvrages de reference : NDL Authority File, 2011
  • Catalogues de la BnF : BnF Service japonais, 2011-05-25

Autres formes du nom

  • 寛郎 小野田 (japonais)
  • Onoda Hiroo (japonais)
  • 小野田 寛郎 (japonais)
  • Hiroo Onoda
  • Onoda Hirō
  • Hirō Onoda

Biographie Wikipedia

  • Hirō Onoda (小野田 寛郎, Onoda Hirō?), né le 19 mars 1922 (an 11 de l'ère Taishō) dans le village de Kamekawa (aujourd'hui situé dans la ville de Kainan) dans la préfecture de Wakayama au Japon, et mort le 16 janvier 2014, est un soldat japonais en poste sur l'île de Lubang dans les Philippines qui refusa de croire à la fin de la Seconde Guerre mondiale et à la reddition du Japon en 1945 et qui continua la guerre seul jusqu'en 1974. C'est le plus connu des nombreux soldats japonais « cachés ».

Pages équivalentes