Matthew Boulton (1728-1809)

Image non encore disponible
Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :03-09-1728
Mort :17-08-1809
Activité commerciale :Distributeur
Note :
Entrepreneur. - Industriel
Domaines :Économie politique. Travail
ISNI :ISNI 0000 0000 8112 3299

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Matthew Boulton (1728-1809)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Matthew Boulton / edited by Shena Mason, cop. 2009
  • DNB

Biographie Wikipedia

  • Matthew Boulton (3 septembre 1728 - 18 août 1809) était un industriel britannique et un associé de l'ingénieur écossais James Watt. Dans le dernier quart du XVIIIe siècle, ils installèrent des centaines de machines à vapeur Boulton & Watt dont les performances rendirent possible la mécanisation de l'industrie. Boulton appliqua des techniques modernes à la frappe des pièces de monnaie et réalisa des millions de pièces pour le Royaume-Uni et d'autres pays.Né à Birmingham en 1728, Boulton était le fils d'un fabricant de petits objets métalliques qui mourut lorsque Boulton avait 31 ans. À ce moment, il géra l'entreprise pendant plusieurs années, l'agrandit et construisit une manufacture de Soho près de Birmingham. Dans celle-ci, il adopta les techniques les plus récentes et se diversifia dans la production de plats en argent, la dorure au mercure et d'autres objets décoratifs. Lorsque l'associé de James Watt, John Roebuck, fut incapable de rembourser un prêt à Boulton, il lui céda ses parts dans le brevet de Watt. Boulton fit pression sur le Parlement du Royaume-Uni pour prolonger le brevet de Watt de 17 ans, permettant à la compagnie de vendre des centaines de machines initialement à des mines puis à des usines.Boulton était un membre éminent de la Lunar Society qui réunissait des industriels, des inventeurs et des scientifiques de la région de Birmingham. Parmi ceux-ci figuraient aussi Erasmus Darwin, Joseph Priestley et Josiah Wedgwood. Les membres de la Société ont développé de nombreux concepts qui posèrent les bases de la révolution industrielle.Boulton fonda la Monnaie de Soho, à laquelle il adapta rapidement des machines à vapeur. Il chercha à améliorer l'état lamentable des pièces britanniques et après plusieurs années d'efforts, il reçut un contrat pour fabriquer les premières pièces de monnaie britannique en cuivre depuis près d'un quart de siècle. Ses pièces de type « cartwheel » étaient difficiles à contrefaire et les pence en cuivre continuèrent d'être frappés jusqu'à la décimalisation de 1971. Boulton prit sa retraite en 1800 même s'il continua à gérer sa Monnaie et il mourut en 1809. Son portrait apparaît avec celui de James Watt sur les billets de 50 £.

Pages équivalentes