Henri William Paget Anglesey (marquis d', 1768-1854)

Illustration de la page Henri William Paget Anglesey (marquis d', 1768-1854) provenant de Wikipedia
Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :17-05-1768
Mort :29-04-1854
Note :
Militaire, officier commandant la cavalerie à la bataille de Waterloo, puis homme politique, membre du parlement, Lieutenant général d'Irlande, 1828-1829
Autres formes du nom :Henry William Anglesey (1st Marquess of, 1768-1854)
Henry William Paget (1st Marquess of Anglesey)
Lord Uxbridge
ISNI :ISNI 0000 0000 6683 6485

Ses activités

Dédicataire1 document1 document numérisé

  • [Bataille de Waterloo]

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est : aquatinte et eau-forte
    Description : Technique de l'image : estampe. - aquatinte. - eau-forte
    Note : Dedicated with permission to Lieut General the most noble Henry William Paget , marquis of Anglessey and earl of Uxbridge ... by lieut R. P. Read
    Graveur : William Heath (1795-1840), Richard Reeve (1780-ca1835)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41510559q]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Henri William Paget Anglesey (marquis d'; 1768-1854)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : (2018-02-07)
  • Ouvrages de reference : (2018-02-07)
  • Catalogues de la BnF : [Recueil. Portraits de Henri William Paget, marquis d'Anglesey] [Image fixe]

Autres formes du nom

  • Henry William Anglesey (1st Marquess of, 1768-1854)
  • Henry William Paget (1st Marquess of Anglesey)
  • Lord Uxbridge

Biographie Wikipedia

  • Henry William Paget (1758-1854), 2e comte d’Uxbridge, 1er marquis d’Anglesey, plus généralement connu sous le nom de Lord Uxbridge, est un officier britannique qui fut notamment commandant en chef de la cavalerie alliée lors de la bataille de Waterloo, le 18 juin 1815.L’un des objets les plus étranges que renferment les collections du Musée Wellington à Waterloo est, sans doute, la prothèse de la jambe de lord Uxbridge.

Pages équivalentes