Ludwig Hornken (14..-1521)

Pays : Allemagne avant 1945
Sexe : masculin
Naissance : 14..
Mort : 1521
Activité commerciale : Imprimeur libraire
Note :
Autre(s) graphie(s) : Hornk ; Hornchen ; Hörnichen. - Variante(s) de prénom : Ludovic ; Ludovicus. - Libraire. - Originaire de Gröningen, en Allemagne centrale (près de Halberstadt), et non en Hollande, comme on l'a parfois supposé. Bourgeois de Cologne. Très vraisemblablement au service du libraire de Cologne Johannes Ravensberg dès les années 1490. En 1509, se rend à Leipzig en qualité de fondé de pouvoir des héritiers de J. Ravensberg, pour régler une question successorale avec Christoph Hartung, son ancien "facteur". En 1510, séjourne à Paris pour y réorganiser une autre succursale des héritiers Ravensberg. Rachète en 1511 toute la succession Ravensberg, y compris les succursales de Leipzig et de Paris, en s'associant à Gottfried Hittorp, avec qui il travaillera jusqu'à sa mort en 1521. Fait surtout travailler des imprimeurs de Paris et de Bâle, mais aussi, plus occasionnellement, de Tübingen, Milan ou Venise. En 1519, un différend financier, porté en justice, l'oppose à l'imprimeur bâlois Adam Petri, qui travaille avec lui depuis 1513. Par la suite, à Bâle, s'associe à Andreas Cratander. Devenu bourgeois de Leipzig en 1513, il y forme dès 1514 une association avec l'entrepreneur hôtelier et conseiller de ville Augustin Pantzschmann. Les associés y diffusent les éditions de L. Hornken et G. Hittorp tout en disposant à Wittenberg et Prague de succursales placées sous la responsabilité du libraire Gregor Jordan. En 1520, après le décès d'A. Pantzschmann, Ludwig Hornken épouse sa fille Anna, mais meurt lui-même peu de temps après, à une date postérieure au 13 fév. mais antérieure de plusieurs mois au 30 nov. 1521. La société formée avec Pantzschmann passe alors sous la direction de l'imprimeur-libraire d'Augsbourg Johann Rynmann, qui décède en 1522, puis sous celle du neveu de ce dernier, le libraire Wolf Präulein. Ludwig Hornken s'est qualifié lui-même le plus souvent de libraire de Cologne ("bibliopola magnae Agrippinae"), et diverses variantes de sa marque représentent les armes de cette ville. Mais le colophon de l'une de ses impressions bâloises, de 1515, le qualifie de "nuper Basileae", et Thomas Bucer, dans une lettre de nov. 1520, le dit "Lipsianus bibliopola"
Autres formes du nom : Lodovicus Horneken (14..-1521) (latin)
Ludwig Horncken (14..-1521)
Louis Hornken (14..-1521) (français)
ISNI : ISNI 0000 0001 1000 2147

Ludwig Hornken (14..-1521) : œuvres (13)

Voir aussi (6)