Marko Kraljević (roi des Serbes, 1335?-1395)

Pays :Serbie
Langue :serbe
Sexe :masculin
Naissance :1335
Mort :17-05-1395
Note :
Roi des Serbes de 1371 à 1395. - Il n'a régné que sur un territoire de la Macédoine occidentale centré autour de Prilep en Macédoine
Domaines :Histoire de l'Europe
Autres formes du nom :Марко Краљевић (1335?-1395) (serbe)
Marko Mrnjavčević (1335?-1395) (serbe)
De Marko Kraliévitch (1335?-1395) (français)
Voir plus

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Marko Kraljević (roi des Serbes; 1335?-1395)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : BnF - Département de la recherche bibliographique [Recueil. Dossiers biographiques Boutillier du Retail. Documentation sur Marko Mrnjavčević], 1935
  • Ouvrages de reference : Enciklopedija Jugoslavije, Tom 5, 1967
  • Catalogues de la BnF : BnF Service des langues slaves du Sud, 2016-12-12

Autres formes du nom

  • Марко Краљевић (1335?-1395) (serbe)
  • Marko Mrnjavčević (1335?-1395) (serbe)
  • De Marko Kraliévitch (1335?-1395) (français)
  • Prince Marko (1335?-1395) (français)
  • Roi Marko (1335?-1395) (français)

Biographie Wikipedia

  • Marko Mrnjavčević (en serbe : Марко Мрњавчевић, prononcé [maːrkɔ mrɲaːʋt͡ʃɛʋit͡ɕ ]) (né vers 1335 et mort en 1395) était de jure le roi des Serbes de 1371 à 1395, tandis que de facto, il n'a régné que sur un territoire de la Macédoine occidentale centré autour de Prilep. Il est connu sous plusieurs noms, Prince Marko (serbe : Краљевић Марко, Kraljević Marko, [kraːʎɛʋit͡ɕ maːrkɔ ]) et Roi Marko (en bulgare : Крали Марко et en macédonien : Kрaле Марко), tous utilisés par la tradition orale des Slaves du sud, pour laquelle il est devenu un personnage important pendant l'occupation ottomane des Balkans.Le père de Marko, Vukašin, a partagé le pouvoir avec l'empereur serbe Stefan Uroš V, dont le règne a été marqué par l'affaiblissement du pouvoir central et la lente dislocation de l'Empire serbe. Les possessions personnelles de Vukašin incluaient des terres en Macédoine occidentale, au Kosovo et en Métochie. En 1370 ou 1371, il couronne Marko et lui donne le titre de « jeune roi », ce qui permet à ce dernier de succéder à Stefan Uroš, qui n'avait pas d'enfants.Le 26 septembre 1371, Vukašin est défait et tué par les Ottomans pendant la bataille de la Maritsa ; environ deux mois plus tard, l'empereur Stefan Uroš meurt à son tour. Cet événement fait de Marko le roi de la terre serbe, mais il n'est pas reconnu par la grande noblesse serbe, devenue totalement indépendante du pouvoir central. À une date incertaine après 1371, Marko devient un vassal ottoman, et en 1377, des parts significatives du territoire qu'il a hérité de Vukašin lui sont arrachées par d'autres membres de la noblesse. Le roi Marko est en fait un seigneur local, qui ne règne que sur un territoire relativement petit en Macédoine. Il meurt le 17 mai 1395 dans les rangs de l'armée ottomane lors d'une bataille contre la Valachie à Rovine, près de Craiova.Bien qu'il n'ait été qu'un souverain modeste, Marko est devenu un personnage important dans la tradition orale des Slaves du sud. Il est honoré comme un héros national par les Serbes, les Macédoniens et les Bulgares, immortalisé par le folklore comme le protecteur intrépide et puissant des plus faibles, qui a combattu l'injustice ainsi que les forces turques au début de l'occupation ottomane. Il a également financé la construction du monastère Saint-Dimitri près de Skopje, mieux connu sous le nom de « monastère de Marko » et achevé en 1376.