Gabriel Nadeau-Dubois

Pays :Canada
Langue :français
Sexe :masculin
Note :
Militant étudiant québécois (en 2012)
ISNI :ISNI 0000 0004 0866 6843

Ses activités

Directeur de publication1 document

  • Libres d'apprendre

    plaidoyers pour la gratuité scolaire

    Description matérielle : 1 vol. (199 p.)
    Édition : Montréal (Québec) : les Éditions Écosociété ; [Escalquens] : DG diffusion , DL 2014

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44218279b]

Auteur du texte1 document

  • Tenir tête

    Description matérielle : 1 vol. (219 p.)
    Édition : Montréal (Québec) : Lux éditeur , DL 2014. - Montréal (Québec) : Lux éditeur , DL 2014 : Harmonia mundi

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45405148b]

Postfacier1 document

  • Le souffle de la jeunesse

    Description matérielle : 1 vol. (227 p.)
    Description : Note : Notes bibliogr. et webliogr.
    Édition : Montréal (Québec) : Fondation Charles Gagnon : les Éd. Écosociété ; [Escalquens] : [DG diff.] , impr. 2012
    Préfacier : Pierre Henrichon

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43582879c]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Le souffle de la jeunesse : collectif d'auteures du prix Bernard-Mergler 2010, contributions de Martin Robert, Josée Madéia Charlebois, Bruno-Pierre Guillette... [et al.] ; [préface de Pierre Henrichon] ; [postface de Gabriel Nadeau-Dubois], impr. 2012
  • Wikipedia (2013-05-15)

Biographie Wikipedia

  • Gabriel Nadeau-Dubois, (né le 31 mai 1990 à Montréal, au Québec, Canada) est un militant étudiant québécois. Il s'est fait connaître durant la grève étudiante québécoise de 2012, alors qu'il agissait comme co-porte-parole de la Coalition large de l'Association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (CLASSE), une coalition d'associations étudiantes opposées à la hausse des frais de scolarité universitaires au Québec décrétée par le gouvernement de Jean Charest. Il quitte son poste le 8 août 2012, quelques jours avant la rentrée universitaire imposée par une loi spéciale adoptée au printemps 2012.

Pages équivalentes