Josef Thorak (1889-1952)

Image non encore disponible
Pays :Autriche
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Salzbourg (Autriche), 07-02-1889
Mort :Hartmannsberg (Bavière, Allemagne), 26-02-1952
Note :
Sculpteur. - Fut l'un des sculpteurs officiels du IIIe Reich
Domaines :Sculpture
Autre forme du nom :Joseph Thorak (1889-1952) (français)
ISNI :ISNI 0000 0000 8239 6408

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Josef Thorak (1889-1952)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • DBA

Autre forme du nom

  • Joseph Thorak (1889-1952) (français)

Biographie Wikipedia

  • Josef Thorak (né le 7 février 1889 à Salzbourg en Autriche, mort le 26 février 1952 à Hartmannsberg en Allemagne) est un sculpteur austro-allemand. Il fut avec Arno Breker l'un des deux « sculpteurs officiels » du Troisième Reich, figurant notamment sur la Sonderliste de la Gottbegnadeten-Liste.Dans son atelier mis à sa disposition par le gouvernement dans les environs de Munich, Thorak travailla sur ses statues, certaines atteignant les 20 mètres de haut. En 1922, il créa Der sterbende Krieger (le guerrier agonisant), une statue en mémoire des morts de la Première Guerre mondiale de Stolpmuende. Son travail compta aussi de nombreuses statues du Stade olympique de Berlin.À cause de sa préférence pour les sculptures néoclassiques de nus musculeux, il fut surnommé « Professeur Thorax ». Des influences expressionnistes peuvent être remarquées dans son style néoclassique.

Pages équivalentes