Hirobumi Itō (1841-1909)

Image non encore disponible
Pays :Japon
Langue :japonais
Sexe :masculin
Naissance :16-10-1841
Mort :26-10-1909
Note :
Homme d'état de l'ère Meiji, engagé dans la politique à partir de 1862. - Il fût le premier Premier ministre du Japon et occupa ce poste à quatre reprises. - Fervent adepte de l'ouverture du Japon. - A participé à l'élaboration de la première constitution japonaise (1889). - Anobli au rang de marquis (en 1884), au rang de duc (en 1907)
Domaines :Science politique
Histoire du reste du monde
Autres formes du nom :博文 伊藤 (1841-1909) (japonais)
Itō̄ Hirobumi (1841-1909) (japonais)
伊藤 博文 (1841-1909) (japonais)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 8243 3950

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Hirobumi Itō (1841-1909)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Itō Hirobumi : Japan's first Prime minister and father of the Meiji Constitution / Takii Kazuhiro ; translated by Takechi Manabu ; edited by Patricia Murray, 2014
  • Ouvrages de reference : Web NDL Authorities, 2015
    LC Authorities (2015-03-16)
  • Catalogues de la BnF : BnF Service japonais, 2015-06-11

Autres formes du nom

  • 博文 伊藤 (1841-1909) (japonais)
  • Itō̄ Hirobumi (1841-1909) (japonais)
  • 伊藤 博文 (1841-1909) (japonais)
  • Hirobumi Itō (1841-1909)
  • Itō (prince, 1841-1909)
  • Itō (shunpo, 1841-1909)
  • 伊藤 (春畝, 1841-1909) (japonais)
  • Prince Itō (1841-1909)
  • Itō shunpo (1841-1909) (japonais)
  • 伊藤春畝 (1841-1909) (japonais)
  • Prince Shunpo (1841-1909)
  • Hayashi Risuke (1841-1909) (japonais)
  • 林 利助 (1841-1909) (japonais)

Biographie Wikipedia

  • Le prince Itō Hirobumi (伊藤博文, Itō Hirobumi?, 16 octobre 1841 - 26 octobre 1909) est un samouraï du domaine de Chōshū (actuelle préfecture de Yamaguchi) qui devint homme politique durant l'ère Meiji. Il fut quatre fois Premier ministre du Japon (le 1er, le 5e, le 7e et le 10e), genrō et résident-général de Corée. Il est assassiné par le nationaliste coréen An Jung-geun. Son gendre est l'intellectuel, politicien et écrivain Suematsu Kenchō qui a épousé sa seconde fille, Ikuko.

Pages équivalentes