Jean-Baptiste Gobreau (libraire, 17..-179.?)

Illustration de la page Jean-Baptiste Gobreau (libraire, 17..-179.?) provenant de Wikipedia
Pays : France
Sexe : masculin
Naissance : 17..
Mort : 179.
Activité commerciale : Imprimeur libraire
Note :
Fils d'un commissaire de la ville de Sedan. Entre en apprentissage chez le libraire parisien François Marchenoir (1698?-1770) le 20 déc. 1764. Reçu libraire à Paris le 15 avril 1774. Épouse Marie-Françoise Souchet, fille du relieur parisien Antoine Souchet et de Jeanne Pontier (17..-1786), remariée en 1751 au libraire Pierre Humaire. Prête son nom et sa qualité de libraire pour douze ans en 1777 à Ferdinand-Scipion Timmen et François-Paul Barletti de Saint-Paul (peut-être pour son projet éditorial d'"Encyclopédie élémentaire"). Secrétaire de la chambre syndicale de la communauté des libraires et imprimeurs de Paris de mai 1780 à 1787. Prend Jean-Baptiste Cussac (1750-1816) pour apprenti à partir du 29 déc. 1780. S'acquitte en mai 1790 d'une contribution patriotique de 18 l. et déclare alors "avoir subi des pertes considérables" et faire face à une "nullité actuelle et radicale de son commerce". N'est plus attesté après 1790
ISNI : ISNI 0000 0004 5983 945X

Jean-Baptiste Gobreau (libraire, 17..-179.?) : œuvres (4)

Imprimeur-libraire (4)

Réponse de M. Maupin a M. le C.... D***
Avis particulier et très-nécessaire, a tous les propriétaires bourgeois, sur la vigne, les vins & les terres
La seule richesse du peuple, ou Moyen de faire baisser le prix de toutes les subsistances, projet utile aux grands comme aux petits, avec un plan de culture.
Essai sur l'histoire naturelle de l'isle de Saint-Domingue

Voir aussi (2)