Auteurs nés en 146553 documents

  • Poète et auteur dramatique

  • Autre(s) graphie(s) : Anshelmus Badensis ; Antzel. - Imprimeur-libraire ; graveur. - Originaire de Baden-Baden et issu d'un milieu modeste. Immatriculé à l'université de Bâle en 1485. Réalise sa première impression connue à Strasbourg en 1488. De 1495 à mars 1511, exerce à Pforzheim (Bade), puis de juin 1511 à juillet 1516, à Tübingen (Wurtemberg), où il s'immatricule de nouveau à l'université, enfin à Haguenau (Bas-Rhin), où il s'installe sur l'Entenlach (la Mare-aux-Canards), dans la maison "Zum Rappen" ("Au Cheval noir"), et travaille en association avec Johann Albrecht jusqu'en 1517, puis à son compte. À Haguenau, publie également sous les raisons "Academia", "Charisium" et "Neoacademia" et imprime pour les imprimeurs-libraires Franz Birckmann, de Cologne, Johann I Knobloch, de Strasbourg, Johannes I Koberger, de Nuremberg, et Lukas Alantsee, de Vienne. Attesté à la foire de Francfort de 1507 à 1518 ; en cette dernière année, fait l'objet d'une dénonciation, non suivie d'effet, pour délit de librairie. Dès 1502, il s'est lié d'amitié avec l'humaniste et kabbaliste chrétien Johannes Reuchlin, qui éclaire ses choix éditoriaux, en échange de son soutien dans la controverse qui l'oppose à la faculté de théologie de Cologne à propos de la littérature rabbinique. C'est l'écrit de Reuchlin, "De Verbo mirifico", qui inspire les deux dernières de ses marques typographiques contenant, en caractères hébraïques, le nom divin imprononçable "YHWH", transformé par l'adjonction de la lettre shin en "YHSWH", transcription en hébreu du nom de Jésus. Emploie comme correcteur le philologue Johannes Hiltebrant jusqu'à la la mort de celui-ci en 1513, puis, brièvement, son disciple, le jeune Philipp Melanchthon, avant de confier cette tâche à son propre gendre, Johann Setzer, qui lui succède à sa mort survenue entre mai et nov. 1523

  • Théologien. - Professeur de philosophie à Erfurt. - Appartint à l'ordre des Augustins

  • Prêtre. - Homme politique et diplomate. - Oncle de Viglius Van Aytta (1507-1577)

  • Capitaine de la compagnie des archers à Genève. - Accusé d'un complot en 1517, il est condamné à mort et exécuté en 1519

  • Humaniste et historien

  • Peintre et architecte

Auteurs morts en 146527 documents

Personnes ayant débuté leur activité en 14651 document

  • Autre(s) graphie(s) : Bon Homme, Jehan. - Imprimeur-libraire ; libraire juré [de l'université de Paris] (1465) ; (grand) libraire juré (1475). - Fils et successeur de l'imprimeur-libraire parisien Pasquier Bonhomme. Nommé libraire de l'université le 20 juin 1465, puis grand libraire juré de l'université le 6 avril 1475. Aurait travaillé comme imprimeur dans l'atelier à l'Image Saint Christophe dès 1475, d'abord pour son père, puis à son nom, exécutant aussi des impressions sans se nommer. On ne connaît pas d'impressions de lui postérieures à 1490, mais un document atteste qu'il exerce encore en 1499. Son atelier devait être cédé en 1502 à un drapier ; il continue toutefois d'exercer la librairie dans une autre maison dont il est propriétaire, rue des Mathurins. A notamment imprimé "L'Istoire de la destruction de Troye la Grant" de Jacques Milet, un des premiers livres imprimés à Paris abondamment illustrés de figures sur bois (1484) ; une de ses impressions de 1490 contient une ébauche de page de titre. Exécuteur testamentaire de l'imprimeur-libraire Ulrich Gering (1510). Décédé avant juillet 1529. Son fils Jean II Bonhomme lui succède

Organisations créées en 14651 document

Œuvres créées en 146559 documents

Œuvres terminées en 14651 document

  • Auteur: Georges Chastellain (1405?-1475)

    Voir aussi : Jean de Montferrant, Jean Robertet (14..-1502?)

    Correspondance littéraire entre Jean Robertet, secrétaire du duc de Bourbon, Georges Chastelain, historiographe de Philippe Le Bon de Bourgogne, et Jean de Montferrant, conseiller et chambellan à la cour de Bourgogne. Il s'agit de 19 lettres sur la poésie écrites en français et en latin. Elles sont accompagnées d'une série de descriptions en vers des douze dames de compagnie de Dame rhétorique.. - Ms : Cambridge, University Library, ms. Nn. III.2 ; München, Bayerische Staatsbibliothek, Codex gallicus 15 ; Paris, Bibliothèque nationale de France, ms. fr. 1174.

Documents publiés en 146554 documents

  • Aelii Donati ars minor

    Description : Note : 2 feuillets
    Sources : CIBN D-223. - GW 8793 (s. d.). - Pellechet 4419. - HPT II 477 (idem). - ILC 811. - Van Praet IV 8
    Édition : [Pays-Bas : prototypographie néerlandaise (type 1) , inter 1465 et 1480]
    Auteur du texte : Donat (0320?-0380?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb303476571]
  • Aelii Donati ars minor

    Description : Note : 5 feuillets, dont 2 en deux exmplaires
    Sources : CIBN D-221. - GW 8686 (s. d.). - Pellechet 4414. - HPT II 477 (idem). - ILC 803. - Van Praet IV 10
    Édition : [Pays-Bas : prototypographie néerlandaise (type 1) , inter 1465 et 1480]
    Auteur du texte : Donat (0320?-0380?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30347658c]
  • A Jupiter XXXXVI 46. - 5 ; E Zintilomo V

    [estampe]

    Description matérielle : 2 est. avec rehauts d'or sur papier vergé : burin ; 18 x 10 cm (chaque élt d'impr.), 21,3 x 30,5 cm (f.)
    Description technique : Burin proche de la manière fine florentine
    Description : Technique de l'image : estampe. - papier vergé. - burin. - rehauts
    Note : Ces deux gravures appartiennent au "jeu" communément appelé "Série E des tarots dits de Mantegna". - Il était initialement relié en cahier. - Chaque feuille a été retirée de la reliure et montée en bristol
    "Jupiter" appartient au groupe de figures A représentant les sept planètes et les sphères. "Zintilomo" appartient au groupe E qui symbolise la hiérarchie de la société et la condition humaine
    Sources : Le peintre graveur, treizième volume : [les vieux maîtres italiens] / par Adam Bartsch, Impr. J.-V. Degen, 1811, p. 137, 63 (Jupiter), p. 132, 22 (Zintilomo)
    Sources : Early Italian engraving, a critical catalogue with complete reproduction of all the prints described. Part I, Florentine engravings and anonymous prints of other schools / by Arthur M. Hind.- New-York : M. Knoedler ; London : Bernard Quaritch, 1938, p. 239 (Jupiter), p. 234 (Zintilomo)
    Sources : Les premières gravures italiennes : Quattrocento-début du Cinquecento : inventaire de la collection du département des estampes et de la photographie / par Gisèle Lambert.- Bibliothèque nationale de France, cop. 1999, Jupiter, n° 322
    Sources : Lambert, 1999, Zintilomo, n° 281
    Sources : Suite d'estampes de la Renaissance italienne dite Tarots de Mantegna ou Jeu du gouvernement du monde au Quattrocento, vers 1465 / postface Laure Beaumont-Maillet ; présentation Gisèle Lambert.- A. Seydoux, 1985, p. 7-71
    Burin proche de la manière fine florentine
    Édition : [Ferrare ?] : [s.n.] , [ca 1465]
    Graveur : Maître de la Série E des Tarots
    Collectionneur : Jacques-Édouard Gatteaux (1788-1881)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45289071v]
  • A Luna XXXXI 41. - 10 ; E Papa X

    [estampe]

    Description matérielle : 2 est. avec rehauts d'or sur papier vergé : burin ; 18 x 10 cm (chaque élt d'impr.), 21,3 x 30,5 cm (f.)
    Description technique : Burin proche de la manière fine florentine
    Description : Technique de l'image : estampe. - papier vergé. - burin. - rehauts
    Note : Ces deux gravures appartiennent au "jeu" communément appelé "Série E des tarots dits de Mantegna". - Il était initialement relié en cahier. - Chaque feuille a été retirée de la reliure et montée en bristol
    "Luna" appartient au groupe de figures A représentant les sept planètes et les sphères. "Papa" appartient au groupe E qui symbolise la hiérarchie de la société et la condition humaine
    Sources : Le peintre graveur, treizième volume : [les vieux maîtres italiens] / par Adam Bartsch, Impr. J.-V. Degen, 1811, p. 137, 58 (Luna), p. 133, 27 (Papa)
    Sources : Early Italian engraving, a critical catalogue with complete reproduction of all the prints described. Part I, Florentine engravings and anonymous prints of other schools / by Arthur M. Hind.- New-York : M. Knoedler ; London : Bernard Quaritch, 1938, p. 239 (Luna), p. 235 (Papa)
    Sources : Les premières gravures italiennes : Quattrocento-début du Cinquecento : inventaire de la collection du département des estampes et de la photographie / par Gisèle Lambert.- Bibliothèque nationale de France, cop. 1999, Luna, n° 317
    Sources : Lambert, 1999, Papa, n° 286
    Sources : Suite d'estampes de la Renaissance italienne dite Tarots de Mantegna ou Jeu du gouvernement du monde au Quattrocento, vers 1465 / postface Laure Beaumont-Maillet ; présentation Gisèle Lambert.- A. Seydoux, 1985, p. 7-71
    Burin proche de la manière fine florentine
    Édition : [Ferrare ?] : [s.n.] , [ca 1465]
    Graveur : Maître de la Série E des Tarots
    Collectionneur : Jacques-Édouard Gatteaux (1788-1881)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb452908326]
  • A Marte XXXXV 45. - 6 ; E Chavalier VI

    [estampe]

    Description matérielle : 2 est. avec rehauts d'or sur papier vergé : burin ; 18 x 10 cm (chaque élt d'impr.), 21,3 x 30,5 cm (f.)
    Description technique : Burin proche de la manière fine florentine
    Description : Technique de l'image : estampe. - papier vergé. - burin. - rehauts
    Note : Ces deux gravures appartiennent au "jeu" communément appelé "Série E des tarots dits de Mantegna". - Il était initialement relié en cahier. - Chaque feuille a été retirée de la reliure et montée en bristol
    "Marte" appartient au groupe de figures A représentant les sept planètes et les sphères. "Chavalier" appartient au groupe E qui symbolise la hiérarchie de la société et la condition humaine
    Sources : Le peintre graveur, treizième volume : [les vieux maîtres italiens] / par Adam Bartsch, Impr. J.-V. Degen, 1811, p. 137, 62 (Marte), p. 132, 23 (Chavalier)
    Sources : Early Italian engraving, a critical catalogue with complete reproduction of all the prints described. Part I, Florentine engravings and anonymous prints of other schools / by Arthur M. Hind.- New-York : M. Knoedler ; London : Bernard Quaritch, 1938, p. 239 (Marte), p. 234 (Chavalier)
    Sources : Les premières gravures italiennes : Quattrocento-début du Cinquecento : inventaire de la collection du département des estampes et de la photographie / par Gisèle Lambert.- Bibliothèque nationale de France, cop. 1999, Marte, n° 321
    Sources : Lambert, 1999, Chavalier, n° 282
    Sources : Suite d'estampes de la Renaissance italienne dite Tarots de Mantegna ou Jeu du gouvernement du monde au Quattrocento, vers 1465 / postface Laure Beaumont-Maillet ; présentation Gisèle Lambert.- A. Seydoux, 1985, p. 7-71
    Burin proche de la manière fine florentine
    Édition : [Ferrare ?] : [s.n.] , [ca 1465]
    Graveur : Maître de la Série E des Tarots
    Collectionneur : Jacques-Édouard Gatteaux (1788-1881)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45289335t]
  • A Mercurio XXXXII 42. - 9 ; E Imperator VIIII

    [estampe]

    Description matérielle : 2 est. avec rehauts d'or sur papier vergé : burin ; 18 x 10 cm (chaque élt d'impr.), 21,3 x 30,5 cm (f.)
    Description technique : Burin proche de la manière fine florentine
    Description : Technique de l'image : estampe. - papier vergé. - burin. - rehauts
    Note : Ces deux gravures appartiennent au "jeu" communément appelé "Série E des tarots dits de Mantegna". - Il était initialement relié en cahier. - Chaque feuille a été retirée de la reliure et montée en bristol
    "Mercurio" appartient au groupe de figures A représentant les sept planètes et les sphères. "Imperator" appartient au groupe E qui symbolise la hiérarchie de la société et la condition humaine
    Sources : Le peintre graveur, treizième volume : [les vieux maîtres italiens] / par Adam Bartsch, Impr. J.-V. Degen, 1811, p. 137, 59 (Mercurio), p. 133, 26 (Imperator)
    Sources : Early Italian engraving, a critical catalogue with complete reproduction of all the prints described. Part I, Florentine engravings and anonymous prints of other schools / by Arthur M. Hind.- New-York : M. Knoedler ; London : Bernard Quaritch, 1938, p. 239 (Mercurio), p. 235 (Imperator)
    Sources : Les premières gravures italiennes : Quattrocento-début du Cinquecento : inventaire de la collection du département des estampes et de la photographie / par Gisèle Lambert.- Bibliothèque nationale de France, cop. 1999, Mercurio, n° 318
    Sources : Lambert, 1999, Imperator, n° 285
    Sources : Suite d'estampes de la Renaissance italienne dite Tarots de Mantegna ou Jeu du gouvernement du monde au Quattrocento, vers 1465 / postface Laure Beaumont-Maillet ; présentation Gisèle Lambert.- A. Seydoux, 1985, p. 7-71
    Burin proche de la manière fine florentine
    Édition : [Ferrare ?] : [s.n.] , [ca 1465]
    Graveur : Maître de la Série E des Tarots
    Collectionneur : Jacques-Édouard Gatteaux (1788-1881)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45290747z]
  • A Octavaspera XXXXVIII 48. - 3 ; E Artixan III

    [estampe]

    Description matérielle : 2 est. avec rehauts d'or sur papier vergé : burin ; 18 x 10 cm (chaque élt d'impr.), 21,3 x 30,5 cm (f.)
    Description technique : Burin proche de la manière fine florentine
    Description : Technique de l'image : estampe. - papier vergé. - burin. - rehauts
    Note : Ces deux gravures appartiennent au "jeu" communément appelé "Série E des tarots dits de Mantegna". - Il était initialement relié en cahier. - Chaque feuille a été retirée de la reliure et montée en bristol
    "Octavaspera" appartient au groupe de figures A représentant les sept planètes et les sphères. "Artixan" appartient au groupe E qui symbolise la hiérarchie de la société et la condition humaine
    Sources : Le peintre graveur, treizième volume : [les vieux maîtres italiens] / par Adam Bartsch, Impr. J.-V. Degen, 1811, p. 138, 65 (Octavaspera), p. 132, 20 (Artixan)
    Sources : Early Italian engraving, a critical catalogue with complete reproduction of all the prints described. Part I, Florentine engravings and anonymous prints of other schools / by Arthur M. Hind.- New-York : M. Knoedler ; London : Bernard Quaritch, 1938, p. 240 (Octavaspera), p. 234 (Artixan)
    Sources : Les premières gravures italiennes : Quattrocento-début du Cinquecento : inventaire de la collection du département des estampes et de la photographie / par Gisèle Lambert.- Bibliothèque nationale de France, cop. 1999, Octavaspera, n° 324
    Sources : Lambert, 1999, n° 279 (Artixan)
    Sources : Suite d'estampes de la Renaissance italienne dite Tarots de Mantegna ou Jeu du gouvernement du monde au Quattrocento, vers 1465 / postface Laure Beaumont-Maillet ; présentation Gisèle Lambert.- A. Seydoux, 1985, p. 7-71
    Burin proche de la manière fine florentine
    Édition : [Ferrare ?] : [s.n.] , [ca 1465]
    Graveur : Maître de la Série E des Tarots
    Collectionneur : Jacques-Édouard Gatteaux (1788-1881)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45287589t]
  • Apocalypsis

    Description matérielle : 50 ff.
    Description : Note : Livret xylographique. - Pour les filigranes, cf. CIBN
    CIBN AA-3. - Schreiber IV p. 163-164, VII pl. LI (éd. III, circa 1460-65)
    Édition : [Pays-Bas : s. n. , circa 1465-1470]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33263701c]
  • A Prima causa XXXXX 50. - 1 ; E Misero I

    [estampe]

    Description matérielle : 2 est. avec rehauts d'or sur papier vergé : burin ; 18 x 10 cm ( chaque élt d'impr.), 21,3 x 30,5 cm (f.)
    Description technique : Burin proche de la manière fine florentine
    Description : Technique de l'image : estampe. - papier vergé. - burin. - rehauts
    Note : Ces deux gravures appartiennent au "jeu" communément appelé "Série E des tarots dits de Mantegna". - Il était initialement relié en cahier. - Chaque feuille a été retirée de la reliure et montée en bristol
    "Prima causa" appartient au groupe de figures A représentant les sept planètes et les sphères. "Misero" appartient au groupe E qui symbolise la hiérarchie de la société et la condition humaine
    Sources : Le peintre graveur, treizième volume : [les vieux maîtres italiens] / par Adam Bartsch, Impr. J.-V. Degen, 1811, p. 138, 67 (Prima Causa), p. 131, 18 (Misero)
    Sources : Early Italian engraving, a critical catalogue with complete reproduction of all the prints described. Part I, Florentine engravings and anonymous prints of other schools / by Arthur M. Hind.- New-York : M. Knoedler ; London : Bernard Quaritch, 1938, p. 240 (Prima Causa), p. 234 (Misero)
    Sources : Les premières gravures italiennes : Quattrocento-début du Cinquecento : inventaire de la collection du département des estampes et de la photographie / par Gisèle Lambert.- Bibliothèque nationale de France, cop. 1999, n° 326 (Prima Causa)
    Sources : Lambert, 2009, Misero, n° 277
    Sources : Suite d'estampes de la Renaissance italienne dite Tarots de Mantegna ou Jeu du gouvernement du monde au Quattrocento, vers 1465 / postface Laure Beaumont-Maillet ; présentation Gisèle Lambert.- A. Seydoux, 1985, p. 7-71
    Burin proche de la manière fine florentine
    Édition : [Ferrare ?] : [s.n.] , [ca 1465]
    Graveur : Maître de la Série E des Tarots
    Collectionneur : Jacques-Édouard Gatteaux (1788-1881)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45281309b]
  • A Primo mobile XXXXVIIII 49. - 2 ; E Fameio II

    [estampe]

    Description matérielle : 2 est. avec rehauts d'or sur papier vergé : burin ; 18 x 10 cm ( chaque élt d'impr.), 21,3 x 30,5 cm (f.)
    Description technique : Burin proche de la manière fine florentine
    Description : Technique de l'image : estampe. - papier vergé. - burin. - rehauts
    Note : Ces deux gravures appartiennent au "jeu" communément appelé "Série E des tarots dits de Mantegna". - Il était initialement relié en cahier. - Chaque feuille a été retirée de la reliure et montée en bristol
    "Primo mobile" appartient au groupe de figures A représentant les sept planètes et les sphères. "Fameio" appartient au groupe E qui symbolise la hiérarchie de la société et la condition humaine
    Sources : Le peintre graveur, treizième volume : [les vieux maîtres italiens] / par Adam Bartsch, Impr. J.-V. Degen, 1811, p. 138, 66 (Primo mobile), p. 132, 19 (Fameio)
    Sources : Early Italian engraving, a critical catalogue with complete reproduction of all the prints described. Part I, Florentine engravings and anonymous prints of other schools / by Arthur M. Hind.- New-York : M. Knoedler ; London : Bernard Quaritch, 1938, p. 240 (Primo mobile), p. 234 (Fameio)
    Sources : Les premières gravures italiennes : Quattrocento-début du Cinquecento : inventaire de la collection du département des estampes et de la photographie / par Gisèle Lambert.- Bibliothèque nationale de France, cop. 1999, n° 325 (Primo mobile)
    Sources : Lambert, 1999, n° 278 (Fameio)
    Sources : Suite d'estampes de la Renaissance italienne dite Tarots de Mantegna ou Jeu du gouvernement du monde au Quattrocento, vers 1465 / postface Laure Beaumont-Maillet ; présentation Gisèle Lambert.- A. Seydoux, 1985, p. 7-71
    Burin proche de la manière fine florentine
    Édition : [Ferrare ?] : [s.n.] , [ca 1465]
    Graveur : Maître de la Série E des Tarots
    Collectionneur : Jacques-Édouard Gatteaux (1788-1881)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45285876t]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données