Auteurs nés en 152767 documents

Auteurs morts en 152758 documents

  • Poète. - Philologue. - Correcteur d'imprimerie chez Alde Manuce. - Professeur de grec à Florence

  • Dynastie musulmane qui régna sur une partie du Deccan de 1347 à 1527

  • Autre(s) graphie(s) : Balarin ; Barlarin ; Barsalin ; Barsarin ; Galsarin. - Variante(s) de prénom : Guillermus. - Libraire ; imprimeur du Roi. - Originaire de Lyon où il a fait son apprentissage. Aurait travaillé à Lyon dès 1479. Publications connues seulement à partir de 1482 env. Afin de bénéficier de l'exonération des taxes accordée par le Consulat de la ville aux nouveaux "industriels", se serait fait enregistrer comme imprimeur jusqu'en 1499, date à partir de laquelle il apparaît seulement comme libraire. Fait imprimer ses ouvrages dans l'atelier mitoyen de sa librairie, celui de Jean Neumeister. Serait le premier à s'être qualifié d'imprimeur du Roi. Son fils Jacques Balsarin, qui dirige sa maison dès 1507 et jusqu'en 1527 (date de son décès), lui succède comme libraire

  • Baron de Semblançay. - Financier-administrateur. - Devint trésorier général d'Anne de Bretagne, puis général des finances en Languedoc. - Fut maire de Tours

  • Avocat au Parlement de Toulouse. - Professeur en droit de l'Université de Toulouse. - Historien de Toulouse

  • A aussi écrit en latin

    Dominicain

  • Dernier roi maure du Royaume de Grenade (1482-1483 et 1486-1492). - Mort au Maroc

  • Historien et théologien. - Membre de l'Ordre de Malte (1503). - Grand prieur de France. - Fils naturel de Louis de Bourbon, prince-évêque de Liège

  • A aussi traduit du grec en latin

    Médecin à Rome, originaire de Ravenne. - Auteur de la première traduction latine d'Hippocrate et d'oeuvres historiques

Personnes ayant débuté leur activité en 152718 documents

  • Variante(s) de prénom : Guillelmus ; Guillermus. - Probablement apparenté au parcheminier Louis (de) Bavent, établi au portail des Libraires de la cathédrale de Rouen de 1457 à 1466 au moins. Le nom de Guillaume Bavent figure sur plusieurs éditions partagées du missel de Rouen, imprimées entre 1527 et 1544 à Paris par Nicolas I Prévost ou Jean Kerbriant, puis à Rouen par Nicolas Le Roux. Également attesté en qualité de parcheminier en 1527-1528, et à la date du 23 janv. 1546 (sur une procuration générale établie par le libraire parisien Pierre II Regnault)

  • Imprimeur-libraire ; (grand) libraire juré [de l'université de Paris]. - Fils et successeur de l'imprimeur-libraire parisien Jean I Bonhomme. Gendre du libraire François Regnault. Père du libraire Jean III Bonhomme, qui lui succède peut-être. Décédé en 1552 ou peu avant

  • Imprimeur-libraire

  • Nom patronymique : Jeanne de La Saulcée. - Imprimeur-libraire. - Prend la succession de Barnabé Chaussard à la fin de 1527. Après son remariage avec Jean Lambany (fin 1528), elle laisse la direction de l'entreprise à son mari, qui publie sous son propre nom. Veuve à nouveau en déc. 1529, elle reprend la raison : "Veuve de Barnabé Chaussard". En juin 1533, elle épouse en troisièmes noces son ancien prote, Jean Cantarel dit Motin, qui dirige l'affaire de 1533 à 1552, jusqu'à la majorité des deux fils de Barnabé, François et Benoît Chaussard, sous la raison : "En la maison de feu Barnabé Chaussard". Testament mars 1557. Décédée en 1559

  • Autre(s) graphie(s) : Daudyn ; Dauldin ; Dodeyn ; Dodyn ; La Moche. - Également relieur. - Recensé dans les "nommées" et les "taxes" (rôles fiscaux) de Lyon de 1515 à 1545 en qualité d'imprimeur, de fondeur ou de relieur de livres. Aurait aussi exercé la librairie à son compte. Les impressions datées à son nom se situent entre 1527 et 1531. On suppose qu'il aurait revendu son fonds et son matériel en 1532, car à partir de cette date l'encadrement de ses frontispices se retrouve sur les productions de l'imprimeur Benoît Bonyn. Toutefois, on lui attribue une nouvelle émission ou réimpression d'un ouvrage d'Hippolyte de Marsiliis, datée 1535, et une nouvelle émission des "Offices" de Cicéron qu'il avait imprimée en 1528 est remise sur le marché en 1538 avec une date rafraîchie par l'apposition d'un "X" supplémentaire. A notamment imprimé pour Vincent de Portonariis, Guillaume de Guelques et Étienne Maillet. Ses reliures se reconnaissent par des mouches ou des semis de mouches généralement poussés à froid

  • Reprend l'ancienne marque du professeur et libraire parisien Jean Vatel (en activité en 1521-1522) dont il fait disparaître le nom

  • Variante(s) de prénom : Hierome. - Peut-être fils du libraire-relieur parisien Toussaint Denis. Condamné au bûcher comme hérétique lors de "l'affaire des Placards" en oct.-déc. 1534, il est possible qu'il n'ait pas été supplicié, tout comme son confrère relieur parisien, Cholin

    A travaillé en association avec Simon Du Bois

  • Apprenti du libraire parisien Jean I Petit, son beau-père ou son beau-frère. Neveu du libraire Poncet Le Preux. Semble être le Jean Foucher qui publie, en association avec Jean I Petit, un missel d'Évreux à l'adresse d'Évreux en 1527. Établi à Paris en avril 1535 au plus tard. En oct. 1540, Olivier Mallard lui cède l'ancien atelier de Geoffroy Tory, à l'enseigne du Pot cassé. Encore en activité en 1577

  • Autre(s) graphie(s) : Graphier. - Imprimeur-libraire. - Natif d'Alost. Frère de Cornelius Grapheus, littérateur et greffier de la ville d'Anvers. Reçu maître en 1532, il imprime dès 1527, et peut-être dès 1520. Reçoit un octroi d'imprimeur le 10 sept. 1546, et devient bourgeois d'Anvers le 8 mai 1540. Épouse Elisabeth Van Amersfoort, sœur de la femme du libraire Franz I Birckmann. A peut-être été aussi graveur. Dit âgé de 64 ans environ en avril 1566. Meurt avant le 29 nov. 1571

  • Peintre. - Graveur. - S'installe à Malines (Belgique) vers 1517. - Père de Remigius Hogenberg (1535?-1586) et Frans Hogenberg (1539?-1590?)

Personnes ayant cessé leur activité en 152713 documents

  • Autre(s) graphie(s) : Balarin ; Barlarin ; Barsalin ; Barsarin ; Galsarin. - Variante(s) de prénom : Guillermus. - Libraire ; imprimeur du Roi. - Originaire de Lyon où il a fait son apprentissage. Aurait travaillé à Lyon dès 1479. Publications connues seulement à partir de 1482 env. Afin de bénéficier de l'exonération des taxes accordée par le Consulat de la ville aux nouveaux "industriels", se serait fait enregistrer comme imprimeur jusqu'en 1499, date à partir de laquelle il apparaît seulement comme libraire. Fait imprimer ses ouvrages dans l'atelier mitoyen de sa librairie, celui de Jean Neumeister. Serait le premier à s'être qualifié d'imprimeur du Roi. Son fils Jacques Balsarin, qui dirige sa maison dès 1507 et jusqu'en 1527 (date de son décès), lui succède comme libraire

  • Autre(s) graphie(s) : Chaussardus ; Chaussart. - Imprimeur-libraire. - Originaire de Nevers. Attesté en activité à Lyon dès 1492. Décédé peu après le 5 juillet 1527

    De 1492 à 1515, travaille en association avec Pierre Mareschal (avec, à partir de 1507, un dépôt de librairie à Toulouse)

  • Variante(s) de prénom : Frederichus. - Probablement fils du libraire et relieur de Londres Frédéric I d'Egmont, originaire de Hollande, à qui il semble avoir succédé à Paris jusqu'en 1527 au moins. Utilise une marque aux initiales "F. E." et "I. B." qui paraît inspirée par celle qu'emploient à Londres Frédéric I d'Egmont et son associé Gerard(us) Barrevelt

  • Autre(s) graphie(s) : Farcallius. - Vend aussi en foire, à Francfort. A utilisé au moins une fois le pseudonyme "Hans Hoss von Brawn", sous la fausse adresse : "Arnaw an der Elbe"

  • Imprimeur-libraire. - Originaire de Hammelburg (Franconie). Travaille en 1486 chez l'imprimeur-libraire Anton Koberger à Nuremberg. Reçu bourgeois de Bâle en nov. 1490. Gendre en secondes noces (1510) du libraire Wolfgang Lachner qui l'aidera à monter son imprimerie. Ami de nombreux humanistes et particulièrement d'Érasme dont il imprime et préface le Nouveau Testament. Serait mort à la suite d'une chute dans un escalier (oct. 1527). Sa veuve se remarie peu après avec l'imprimeur-libraire Johann I Herwagen qui, en association avec Hieronymus, fils aîné de Johann Froben, puis aussi avec Nikolaus I Episcopius, prend la direction de la maison, publiant fréquemment sous la raison "Officina Frobeniana"

    Associé, à partir de 1493, à Johann Petri, et à partir de 1500 environ, à Johann Amerbach dont il a été le correcteur, travaillant ensemble jusqu'en 1512

  • Variante(s) de prénom : Heinricus. - Imprimeur. - Peut-être originaire de Haguenau ; bourgeois de la ville dès 1489. De 1497 à 1523, il travaille beaucoup pour le libraire d'Augsbourg Johann Rynmann ; imprime aussi pour d'autres imprimeurs-libraires, dont Johann I Knobloch, de Strasbourg, Konrad Hist, de Spire, Franz Birckmann, de Cologne. Siège au sénat de Haguenau à partir de 1509. Aurait employé Wolfgang Angst en qualité de correcteur vers 1511-1514. À la fin de son exercice, à partir de 1524, son imprimerie aurait été dirigée par Amandus Farckall, venu de Colmar. Deux publications parues en sept. 1527 portent encore le nom de Heinrich Gran. Wilhelm Seltz lui aurait succédé

  • Autre(s) graphie(s) : Grymm. - Originaire de Zwickau, il s'établit vers 1511 à Augsbourg et y devient médecin de la ville et apothicaire. Monte une imprimerie en 1517. De 1522 à 1526, y fait travailler l'imprimeur Simprecht Ruff (qui publie parfois également sous son propre nom). En faillite en 1527. Décédé entre 1530 et 1532

    De 1518 à 1522, travaille en association avec Marx Wirsung

  • En 1506-1508 environ, travaille en association avec Thomas Des Cloches dit Breton

  • Variante(s) de prénom : Martinus. - Prêtre et imprimeur. - Prêtre à Longeville-en-Barrois (Meuse), doyen de la chrétienté de Ligny (probablement Ligny-en-Barrois). En sept.-oct. 1506 (dit alors âgé de 55 ans environ), il est l'un des députés des États convoqués pour fixer par écrit les coutumes du Barrois. Procureur du chapitre de Toul en août 1510. En 1523-1524, il est autorisé par le duc de Bar à établir une "escorcherie" (un moulin) "à battre escorse" près de Ligny, sur le ruisseau de Resson où il a fondé la chapelle Notre-Dame-de-Pitié. Entre-temps, avec le concours de Pierre Jacobi, prêtre, relieur et enlumineur de livres pour le duc René II depuis 1492, qui venait de réaliser en 1501 des travaux d'imprimerie à Saint-Nicolas-de-Port, il établit un atelier typographique dans sa maison de Longeville. Au colophon du missel de Toul, sorti de cet atelier "à ses frais et par ses soins" ("sumptibus et opera") le 15 mars 1502, il se qualifie "prêtre appliqué à l'art d'imprimerie" ("presbyter arti impressorie operam dans"). De cet atelier on ne connaît après 1502 que quelques impressions jusqu'en 1527 : le vidimus d'une bulle du pape Jules II autorisant la consommation de laitages pendant le Carême dans les Trois Évêchés, en 1506, les statuts de l'ordre des Prémontrés et un traité de spiritualité de Guillaume Petit, en 1527. Martin Mourot décède en 1527 ou peu après. On a beaucoup discuté le fait de savoir si les impressions de grande qualité de son atelier, comparables aux productions de l'imprimeur parisien Philippe Pigouchet, étaient bien l'œuvre d'un imprimeur établi à Longeville ou étaient dues à des presses transportées en ce lieu ; on a même cherché à faire de Martin Mourot un voisin et un disciple de l'imprimeur Ulrich Gering, établi à Paris "Au Soleil d'or"

  • Imprimeur de musique. - Originaire de Monticello, près de Parme. Établi à Rome en sept. 1521 au plus tard. Encore en activité en avril 1527

    Travaille en association avec Valerio Dorico en 1526-1527

Organisations créées en 15276 documents

Œuvres créées en 152710 documents

Œuvres terminées en 15271 document

  • Auteur: Pedro López de Santa Catalina

    Roman de chevalerie, en prose, en 2 livres, compilation et traduction-adaptation d'extraits de textes italiens, dont le livre I d'"Orlando innamorato" de Matteo Maria Boiardo. - Continuation par Petro de Reinosa, sous le titre : "Roselao de Grecia"

Documents publiés en 1527558 documents

  • Ab excessu divi Augusti historiarum libri quinque...

    Description matérielle : In-8°
    Édition : Florentiae , 1527
    Auteur du texte : Tacite (0055?-0120?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30458290c]
  • Les Abus du monde

    Description : Note : Suit l'édition BP16_101318. - Nom de l'auteur à l'incipit et en acrostiche à la fin du texte. - Daté circa 1527, avant septembre, lettrines et caractères (B 80) d'A. Lotrian
    Sources : Renouard, ICP, III, 1217
    Édition : Sans lieu [Paris] : sans nom [Alain Lotrian] , Sans date [circa 1527]
    Auteur du texte : Pierre Gringore (1475?-1538?)
    Imprimeur-libraire : Alain Lotrian (imprimeur-libraire, 14..-15..)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41878413t]
  • Les abus du monde

    Description matérielle : Cahiers A-I
    Description : Note : Titre de départ : "S'ensuyvent les Abus du monde, composé par Pierre Gringoire, dit Mère Sotte". - Impression attribuée à Alain Lotrain et datée circa 1527 par B. Moreau
    Sources : Renouard, ICP, III, 1217
    Édition : , 1527
    Auteur du texte : Pierre Gringore (1475?-1538?)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30543227c]
  • Actii Synceri Sannazarii de Partu Virginis. Lamentatio de morte Christi. Piscatoria. Petri Bembi Benacus. Augustini Beatiani Verona. - "À la fin" : Venetiis, in aedibus Aldi et Andreae Asulani soceri, mense augusto MDXXVII

    Description matérielle : In-8° , pièces limin., 47 ff.
    Description : Note : La préface est signée par l'éditeur : "Francesco Asulano". - Ex. avec notes mss.
    Édition : Venetiis , 1527
    Auteur du texte : Jacopo Sannazaro (145.-1530)
    Éditeur scientifique : Francesco Torresano (149.-1557?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31295778s]
  • Acutissimi divinorum archanorum scrutatoris magistri Jacobi Almain in tertium Sententiarum utilis editio... (cura Nicolai Mallarii)

    Description matérielle : In-8° , car. goth., vj-101 ff.
    Édition : Lugduni : per J. Myt. , 1527
    Auteur du texte : Jacques Almain (1480?-1515)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30012485c]
  • Ad Bilibaldum Pykraimerum ["sic"], de Eucharistia, Joannis Husschin, cui ab aequalibus a prima adolescentia Oecolampadio nomen obvenit responsio posterior. - "A la fin" : Basileae, apud A. Cratandrum, mense martio, anno M.D.XXVII

    Description matérielle : In-8° , 142 p.
    Édition : (Basileae , 1527.)
    Auteur du texte : Johannes Oekolampad (1482-1531)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb310313633]
  • Aelii Antonii Nebrissensis,... Repetitio septima de ponderibus, quam recitavit in Salmaticensi gymnasio, in idus junias, anno M D XI. - Repetitio sexta de mensuris. - Repetitio octava de numeris...

    Description matérielle : In-8°
    Édition : Compluti : per M. Eguya , 1527
    Auteur du texte : Antonio de Nebrija (1444?-1522)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb300232738]
  • Aesopi Phrygis vita

    Description : Sources : Renouard, ICP, III, 1118
    Édition : Paris : Robert I Estienne , 15 juin 1527
    Auteur du texte : Ésope (0620?-0560? av. J.-C.)
    Imprimeur-libraire : Robert Estienne (1503?-1559)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41878310h]
  • Aesopi Phrygis vita [a Maximo Planude conscripta] et fabulae a viris doctissimis in latinam linguam versae, inter quos L. Valla, A. Gellius, D. Erasmus aliique quorum nomina ignorantur. In calce adjectae sunt fabellae tres, ex Politiano, Petro Crinito, Baptista Mantuano. Parisiis, ex officina Roberti Stephani, e regione scholae decretorum, 1527

    Description matérielle : 57 ff., la table et l'errata
    Description : Sources : Renouard, ICP, III, 1118
    Édition : , 1527
    Auteur du texte : Ésope (0620?-0560? av. J.-C.)
    Traducteur : Érasme (1469-1536), Lorenzo Valla (1407-1457)
    Imprimeur-libraire : Robert Estienne (1503?-1559)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30406024h]
  • Africa de Mappamundi Conserva[...] na Bibliotheca de Weimar com o titulo Carta universal... ano MDXXVII

    Description matérielle : Reprod. phot. en noir, 1 flle : 19 x 28 cm
    Description : Note : Illustr. de la Mer Rouge, l'Abyssinie et l'Arabe, par A. Kammerer, d'après la copie dudit portulan dans l'Atlas de Santarem
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [1527]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40674054v]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données