Auteurs nés en 1705182 documents

  • Voyageur et érudit

  • Castrat, actif à Dresde et à Londres

  • Organiste et maître de chapelle à Carpentras

  • Journaliste et pamphlétaire. - Partisan de Robert Walpole. - Utilise aussi le pseudonyme "Abranel, S."

  • Variante(s) de prénom : Denys-Jean. - Libraire. - Fils d'un bourgeois de Paris et officier de la Reine. En apprentissage chez l'imprimeur-libraire parisien Pierre-Jean Mariette du 17 avril 1739 au 12 juillet 1743, il commence toutefois à exercer dès 1741, en association avec sa sœur aînée Anne Aumont, veuve du libraire Jean-Baptiste Brocas. Reçu maître le 19 août 1747. D'après l'"Historique des libraires..." de l'inspecteur Joseph d'Hémery, à la date du 1er janv. 1752, "c'est un honnête homme qui ne vend que de bons livres". Épouse le 13 janv. 1754 Élisabeth Didot, fille du peintre Pierre-Denis Didot et nièce du libraire François Didot. En nov. 1776, revend son fonds de librairie à son gendre Pierre-Michel Nyon pour 134 394 l. Décédé à Paris le 18 nov. 1780. Inventaire après décès le 22 déc. 1780. Sa veuve, mentionnée par Lottin à la date de 1788 et domiciliée alors quai des Orfèvres, n'est pas attestée par les "Tableau des libraires" entre 1780 et 1787 et ne semble donc pas avoir pris la succession

    Dès 1741 (avant sa réception officielle) et jusqu'en 1754, travaille en association avec sa sœur Anne, veuve de Jean-Baptiste Brocas

  • A été secrétaire particulier de Johann Sebastian Bach. - A été cantor de Schweinfurt, Allemagne

Auteurs morts en 1705138 documents

Personnes ayant débuté leur activité en 170528 documents

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de monseigneur l'illustrissime et révérendissime évêque d'Angers ; de l'université [d'Angers]. - Deuxième fils de l'imprimeur-libraire d'Angers Olivier I Avril. Après des études au collège oratorien d'Angers, il travaille chez sa mère Claude Maillot, veuve d'Olivier I Avril, lors de l'enquête de 1700-1701. Établi vers 1705 (en tout cas après 1703 et avant 1707) en succession de sa mère. Gendre (sept. 1705) du libraire François Bruand. Décédé à Angers en oct. 1733. Sa veuve Marie Bruand (16..-1747) lui succède de 1733 à 1738 au moins et cède son entreprise à son gendre Pierre-Louis Dubé (1712-1776)

  • Libraire. - Réfugié français originaire de Provence. De 1705 à 1711, il s'intitule "facteur de la société des libraires de Genève" à Amsterdam. Auteur de traductions, d'éditions critiques, ainsi que d'ouvrages historiques et littéraires

  • Variante(s) de prénom : Jonas. - Libraire. - Fils d'un mercier de Sandbach (Cheshire) et apparemment sans lien de proche parenté avec les imprimeurs William I et II Bowyer ; en apprentissage chez le libraire londonien Thomas I Bennet d'avril 1696 à nov. 1703. Succède en 1705 au libraire William Hawes à l'enseigne de la Rose. Encore en activité en 1726-1727. Sa veuve, Christiana Bowyer, est attestée en mai 1728 (elle quittance alors un apprenti reçu par son défunt mari)

  • Nom patronymique : Françoise Roux. - Imprimeur du Roi, de monseigneur l'évêque (, du clergé et de la ville) [de Marseille] (1712). - Succède à son mari l'imprimeur-libraire de Marseille Henri Brebion. Travaille en association avec son fils Jean-Pierre Brebion jusqu'en 1720 au moins. Des publications à l'adresse de la veuve d'Henri Brebion sont conservées jusqu'en 1725 au moins

  • Imprimeur-libraire. - Ne figure pas à l'enquête de 1700-1701. Établi vers 1705 ou peu avant. Veuve attestée en 1722

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de l'évêque et du clergé d'Autun ; imprimeur des États [de Bourgogne], de la ville (1709) et de l'université [de Dijon]. - Fils d'un tailleur de Gevrey (-Chambertin), près de Dijon ; apprenti à Dijon chez l'imprimeur-libraire Claude Michard (1691-1693) puis compagnon à Paris. Reçu maître à Dijon en sept. 1705. Imprime notamment l'"Almanach du Palais pour le duché de Bourgogne" de 1718 à 1746. Dit âgé de 79 ans lors de son décès (31 mars 1757). Le libraire Antoine II Defay, son neveu et son prote, lui succède à l'imprimerie en sept. 1757

  • Nom patronymique : Suzanne Dubois (ou : Du Bois). - Libraire. - Succède à son mari le libraire parisien Pierre III Delaulne, décédé en 1705 ou peu avant. Encore attestée en 1748. D'après l'"Historique des libraires..." de l'inspecteur Joseph d'Hémery, à la date du 1er janv. 1749, "elle a quitté". Elle ne figure plus au "Tableau des libraires" à partir de 1749 et Lottin la dit "morte avant 1749". Sa fille Marie-Suzanne Delaulne, épouse en premières noces (1727) de Nicolas-Alexandre Gabia Descombes, correcteur ordinaire en la Chambre des comptes puis en secondes de P.-H. Methivier de Saint-Liébault, président prévôt en garde de Pontoise, hérite en sept. 1750 de sa tante Marie Delaulne, épouse du libraire Julien-Michel Gandouin

  • Pseudonyme qui, sous la fausse adresse de "Cologne", dissimule en 1705 et 1706 des éditions des "Mémoires de la Cour de Vienne..." de Casimir Freschot, publiées à La Haye d'après Weller et G. Brunet, ou peut-être plutôt en Belgique d'après le matériel typographique de l'éd. de 1705

  • Neveu de l'archevêque T'ōmas Vanandec'i, imprimeur-libraire, et sans doute originaire comme celui-ci du Gołt'n, entre Djoulfa et Ordoubad (Grande Arménie, région du Nakhitchevan, aujourd'hui Azerbaïdjan), qui le fait venir en 1680, ainsi que Mik'ayēl (autre neveu) et le confie au collège Urbain de la Propaganda Fide, à Rome. En 1685, accompagne en Europe son oncle T'ōmas, qui veut réunir des fonds pour implanter une officine Vanandec'i à Amsterdam. À partir de 1695, travaille dans l'officine de la famille Vanandec'i (T'ōmas, Matt'ēos, et Mik'ayēl) alors réunie à Amsterdam. Son nom apparaît seul après 1705, date à laquelle la famille souhaite retourner en Arménie pour y transmettre son savoir-faire. Auteur et traducteur du latin en arménien. En activité jusqu'en 1718. Le matériel (poinçons et matrices) sera acquis un peu plus tard par la "Tipografia armena" de Venise

  • Fils d'un laboureur de Basse-Normandie. En apprentissage pour 4 ans chez l'imprimeur-libraire parisien André Chouqueux à partir de déc. 1668. Un premier arrêt du Conseil, non suivi d'effet, ordonne sa réception à la maîtrise d'imprimeur dès le 31 déc. 1698 en qualité d'imprimeur en langues orientales, considérant qu'il a fait ses humanités et sa philosophie à l'université de Paris, qu'il "s'est tourné vers l'imprimerie depuis plus de trente ans" et qu'il est le seul à Paris sachant composer à la fois le grec, l'hébreu, le syriaque, le samaritain et l'arabe. Arrêt du Conseil réitéré le 14 sept. 1705. Reçu maître le 16 oct. 1705. Encore en activité en 1714. Décédé avant le 20 mars 1716, date de réception de son fils François II Gibault

Personnes ayant cessé leur activité en 170533 documents

  • Moine orthodoxe et imprimeur. - Originaire de Géorgie. Imprime sous son nom des livres d'église à Bucarest à partir de 1692 puis au monastère de Snagov (Roumanie) de 1696 à 1701 et de nouveau à Bucarest de 1701 à 1705 (cf. Émile Picot, "Notice biographique et bibliographique sur l'imprimeur Anthime d'Ivir, métropolitain de Valachie", "Nouveaux Mélanges orientaux", 1886, p. 515-560). Imprime notamment en grec et en arabe. Évêque (1705). Métropolite d'Ungro-Valachie (1708-1716). Déchu de toute dignité ecclésiastique à la suite d'un complot (août 1716), il est exilé et meurt assassiné en sept. ou oct. 1716. Canonisé en 1992 par l'Église orthodoxe roumaine

  • Autre(s) graphie(s) : Appelaar. - Imprimeur-libraire. - Né en 1641 ou 1642. Dit âgé de 31 ans lors de son mariage (19 fév. 1673). Membre de la "Nederlandsche Bijbelcompagnie". Décédé peu après 1705

    De 1662 à 1675 (?), travaille en association avec son frère Broer Appelaer

  • Nom patronymique : Claude Maillot. - Imprimeur-libraire ; imprimeur de monseigneur l' (illustrissime et révérendissime) évêque d'Angers et de l'université. - Le recteur de l'université l'autorise à poursuivre l'activité de son mari, mort le 11 oct. 1695. Son fils Olivier II Avril lui succède vers 1705 après avoir travaillé avec elle (cf. enquête royale de 1700-1701). Dite âgée de 72 ans lors de son décès (fév. 1726)

    A travaillé en association avec l'imprimeur-libraire parisien Laurent d'Houry

  • Imprimeur de la ville. - Semble s'être établi durant l'occupation française de Maastricht (1673-1678). En 1705, revend son imprimerie à Lambert(us) Bertus

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi, de monseigneur l'évêque, du clergé et de la ville. - Fils et successeur de Charles Brebion. Dit âgé de 36 ans lors de l'enquête de 1700-1701. Veuve attestée en 1705

  • Nom patronymique : Cotes. - Imprimeur. - Fille de l'imprimeur Richard Cotes (m. 1653)

  • Autre(s) graphie(s) : La Mothe ; De La Mothe ; Delamothe. - Imprimeur-libraire. - Baptisé le 24 fév. 1658 au temple de Quevilly. Fils de l'imprimeur-libraire de Rouen Pierre II Delamotte. Reçu maître le 1er fév. 1663, avec la mention "fils de maître" et en même temps que ses frères Abraham et Pierre III Delamotte. Attesté libraire dès nov. 1679, il ne s'établit imprimeur que le 20 mars 1681. Dit, à tort, âgé de 25 ans lors de ses premières noces (9 nov. 1681). Condamné à 10 l. d'amende par sentence du bailliage de Rouen pour l'impression en 1682 d'une "Requête contre la religion catholique" (Arch. dép. Seine-Maritime, 5E 485). Condamné à six mois de fermeture de boutique en nov. 1683 à la suite d'une vente simulée à l'imprimeur-libraire Nicolas II Le Tourneur. Figure sur la liste des 11 maîtres de la communauté des imprimeurs, libraires et relieurs de Rouen professant encore le calvinisme en juin 1685. Abjure peu après cette date. Gendre en secondes noces (janv. 1691) de Nicolas II Le Tourneur. Dit, à tort, âgé de 45 ans lors de l'enquête de 1700-1701. Décédé entre le 7 avril 1705 et le début de l'année suivante (veuve attestée lors de l'enquête locale de 1706)

    Travaille d'abord sous le nom de sa mère, veuve de Pierre II Delamotte ; en association avec elle en 168

  • Imprimeur-libraire. - Fils d'un chirurgien lyonnais. Apprenti du libraire de Lyon Claude (de) La Rivière dont il rachète le fonds en mai 1666 ; rachète aussi le fonds de Jean Radisson en 1666. Membre de la Compagnie des usages de Lyon formée en avril 1670. Dit âgé de 58 ans lors de l'enquête de 1700-1701. Aurait cédé son fonds à son fils Nicolas Deville dès 1699

    Associé pour la librairie à son fils Nicolas, à partir de 1698 d'après l'enquête, en fait dès 1693 ; associé à son fils puîné Jean-Baptiste II Deville, émancipé pour l'occasion, à partir de janv. 1699

  • Imprimeur de la Chambre des Lords en 1688, en association avec James Partridge et Samuel Heyrick

  • Imprimeur-libraire. - Lors de l'enquête de 1700-1701, déclare avoir été l'apprenti de l'imprimeur-libraire lyonnais Pierre Chancel, avoir été reçu maître en 1659 et, en 1700, étant "devenu caduc et valetudinaire", avoir "pris Claude Ju[s]tet, ancien compagnon, ... qui fait valoir son imprimerie". En 1705, se démet en faveur de Claude Justet, qui rachète son fonds

Organisations créées en 17057 documents

  • D'abord "Chambre de commerce de Lyon", elle devient au 20e siècle "Chambre de commerce et d'industrie de Lyon" puis fusionne en 2016 avec les CCI de Saint-Étienne Montbrison et Roanne Loire Nord pour former la Chambre de commerce et d'industrie Lyon métropole Saint-Étienne Roanne

  • Créée à Bordeaux en 1705, la Chambre de commerce de Guyenne est devenue la CCI de Bordeaux après la Révolution

  • Les frères des écoles chrétiennes fondés par saint Jean-Baptiste de La Salle en 1694 ouvrirent de nombreuses maisons en France. Ils arrivèrent à Rouen en 1705 et fondèrent la maison de Saint-Yon, qui devint la résidence du supérieur général et la maison principale de la congrégation. Saint Jean-Baptiste y mourut le 7 avril 1719. - Aujourd'hui, les frères enseignent au pensionnat Saint-Jean-Baptiste-de-La-Salle

  • Construit en 1705 dans le quartier de Haymarket. - D'abord consacré au théâtre, il le fut ensuite à l'opéra. - Il changea plusieurs fois de nom : le King's (jusqu'en 1837), Her Majesty's Theatre (du règne de Victoria à nos jours). - Détruit par le feu en 1867, il rouvrit ses portes en 1897 avec une superficie inférieure aux surfaces précédentes mais un répertoire toujours consacré à l'opéra

  • Congrégation de prêtres et de frères missionnaires fondée par saint Louis-Marie Grignon de Montfort, constituée en 1722 à Saint-Laurent-sur-Sèvre (Vendée), mais qui se développe seulement au XIXe siècle sous l'impulsion de son supérieur Gabriel Deshayes ; la première maison missionnaire fondée hors de Saint-Laurent date de 1853. En 2001, 161 maisons (1049 religieux) sont réparties dans 10 provinces en Europe, Asie, Afrique, Amérique du sud

  • Origines incertaines. - Les statuts des Chevaliers de l'Ordre du Temple, intitulés «Charte de Larmenius» auraient été rédigés vers 1705, au profit de Philippe d'Orléans, par un Jésuite italien (Filippo Buonanni ?). - Ordre réorganisé au début du XIXe siècle par Bernard-Raymond Fabré-Palaprat

  • Liqueurs

Œuvres créées en 1705110 documents

Œuvres terminées en 17054 documents

Documents publiés en 17052279 documents

  • [1°] recueil d'airs nouveaux sérieux et à boire...

    Description matérielle : 43 p.
    Description : Note : Pour 1 v. et b. ou 2 v.
    Édition : Paris : C. Ballard , 1705
    Compositeur : Jean-Baptiste de Bousset (1662-1725)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39781462c]
  • 4e Recueil de dances de bal pour l'année 1706, recueillies et mises au jour par M. Feuillet,...

    Description matérielle : In-8° , pièces limin., 12-13 p., fig., musique
    Édition : Paris : chez le Sr Feuillet , 1705
    Auteur du texte : Raoul Auger Feuillet (1660?-1710)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30432731c]
  • J. J. Struys. Aanmerkelijke en seer rampspoedige reysen door Lijfland, Moscovien, Tartarien, Persien en Oost-Indien, met een beschryving van de gelegentheyd, aart en gewoonte dier volkeren en landen, beneffens seltsame voorvallen tot sijn te rug-komst alhier

    Description matérielle : In-4° , 112 p., fig. au titre
    Édition : Amsterdam : wed. van G. de Groot , 1705
    Auteur du texte : Jan Janszoon Struys (1629 ?-1694)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31415529q]
  • Joannis Vignoli... ab epistulis et supplicum libellis De columna imperatoris Antoniini Pii dissertatio

    Description matérielle : [24]-341-[35] p.
    Description : Note : Index
    Édition : , 1705
    Auteur du texte : Giovanni Vignoli (1667-1733)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39341947b]
  • Abraham ou Le sacrifice d'Isaac

    [Manuscrit musical]

    cantate sacrée

    Description matérielle : 1 partition
    Description : Note : Cantate à voix seulle et une B[asse] continüe dont le sujet est titré du chap. 22 de la genèse
    Édition : [S.l] : [s.n.] , [17??]
    Compositeur : Sébastien de Brossard (1655-1730)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38960585v]
  • Academiae Parisiensi, cum ea praesente, Carolus Coffin,... de litterarum periculis et utilitatibus orationem haberet, ode

    Description matérielle : 4 p.
    Description : Note : Titre de départ. - Signé : F. Guérin. - Permis d'imprimer du 16 novembre 1705. - Bandeau aux armes de l'Université de Paris signé : "PLS" et lettrine gr. sur bois
    Édition : , 1705
    Auteur du texte : François Guérin (1681-1751)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb305511610]
  • Accademia tusculana di Benedetto Menzini opera postuma publicata da Francesco del Teglia

    Description matérielle : In 12
    Édition : In Roma : Per Antonio de Rossi , 1705
    Autre : Benedetto Menzini (1646-1704)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39329232w]
  • Accidentia profligata, species instauratae, sive de Speciebus panis ac vini post consecrationem eucharisticam duntaxat manentibus... [Auctore Joanne Saguens.]

    Description matérielle : In-12, 287 p.
    Description : Note : Édition portant le nom de l'auteur
    Édition : Mediolani : Tolosae , 1705. 2e éd.
    Auteur du texte : Joannes Saguens

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31277396p]
  • Acta litteraria ex manuscriptis eruta atque collecta...

    Description matérielle : 5 fasc. en 1 vol. in-8°
    Édition : Ienae , 1705-1707
    Éditeur scientifique : Burkhard Gotthelf Struve (1671-1738)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34004266c]
  • (Acte de Frédéric-Christian de Plettenberg-Lenhausen, en date du 2 mai 1705, contre les exactions militaires. Commençant par ces mots :) Von Gottes Gnaden Wir Friderich Christian, Bischoff zu Münster...

    Description matérielle : In-fol. plano
    Édition : (S. l. n. d.)
    Auteur du texte : Münster in Westfalen. Allemagne

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33754016c]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données